Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Karlsson se sent chez-lui avec Équipe Staal

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur des Sénateurs Erik Karlsson enfile un chandail d’Équipe Staal après sa sélection par le capitaine des Hurricanes de la Caroline au cours du repêchage des Étoiles de la LNH, vendredi, à Raleigh, en C.N. (Photo par Bill Wippert/NHLI via Getty Images).
Erik Karlsson a hâte de revêtir l’uniforme de l’équipe locale.


Même si ce n’est pas celle dont le capitaine est un héros du hockey de son pays natal.

Le défenseur des Sénateurs d’Ottawa affichait un grand sourire en enfilant un chandail blanc des étoiles après avoir été choisi par le capitaine des Hurricanes de la Caroline, Eric Staal, au cours du premier repêchage des étoiles de la LNH, vendredi soir, à Raleigh, en C.N.

Équipe Staal affrontera une équipe dont le capitaine sera le défenseur des Red Wings de Détroit, Nick Lidstrom, dans le 58e Match annuel des Étoiles de la LNH, dimanche, au RBC Center, le domicile des Hurricanes. Âgé de 20 ans, Karlsson, le plus jeune défenseur dans le match, fera ses débuts au Match des Étoiles en fin de semaine.

Lidstrom, un compatriote suédois, était une des idoles de Karlsson quand il grandissait. Mais il s’alignera avec plaisir avec Équipe Staal, dimanche (16 h, CBC).

«N’importe quelle des deux équipes aurait été la bonne, mais je suis heureux d’avoir été choisi par eux, a dit Karlsson à OttawaSenators.com quand on lui a demandé ses commentaires sur sa sélection par Équipe Staal. Il y a des gars que je connais déjà, donc c’est bien. J’ai hâte d’être dans le vestiaire (avec eux) demain.

«(Être choisi par Lidstrom) aurait été bien. Mais je suis heureux qu’au moins Équipe Staal me voulait. Ce sera amusant et j’ai hâte.»

L’alignement d’Équipe Staal inclut deux autres Suédois, l’attaquant Daniel Sedin — qui jouera contre son frère jumeau Henrik, un choix d’Équipe Lidstrom, pour la première fois — et le gardien Henrik Lundqvist.

«Ce sera bien de pouvoir parler au moins un peu en suédois», a dit Karlsson.

Staal s’est assuré que son équipe sera vraiment une équipe locale, choisissant le gardien de la Caroline, Cam Ward, au tout premier rang, puis ajoutant plus tard l’attaquant de 18 ans Jeff Skinner — le plus jeune participant au Match des Étoiles de l’histoire.

«Peut-être, a dit Karlsson quand on lui a demandé s’il s’attend à sentir qu’il fait partie de l’équipe locale. Ils encourageront probablement davantage les joueurs de la Caroline ici, donc ce sera bien.»

Même s’il a dû attendre un certain temps avant d’être choisi — tous les défenseurs devaient être choisis avant la fin de la 15e ronde et il a été le dernier choisi — Karlsson n’a pas trouvé cela dur sur les nerfs.

«J’étais en fait bien, a-t-il dit. Vous saviez que vous seriez éventuellement choisi. Donc ce n’est pas comme si vous étiez assis en vous demandant si vous serez choisi ou non. C’était pas mal amusant d’être assis là et de regarder tout le monde.

«C’était excellent. C’était mieux que ce à quoi je m’attendais et tout le monde a aimé cela.»
La fin de semaine du Match des Étoiles débutera samedi soir avec la compétition des super-habiletés Honda (19 h, CBC).

En voir plus