Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Karlsson prêt à briller de tous ses feux parmi les étoiles

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Un magazine titrait en grosses lettres rouges « King Karlsson ».


Et d’ici la fin de ce week-end, cela pourrait être le cas.

S’il y a quelqu’un qui semble prêt à défiler sous les feux des projecteurs au Week-end du Match des étoiles 2012 de la LNH, c’est bien le défenseur des Sénateurs d'Ottawa de 21 ans. L’athlète qui fait la une du magazine The Hockey News charme quiconque se trouve en ville pour les festivités avec son esprit vif. Et ceux qui ne l'ont pas vu jouer de près auront droit à son arsenal d’habiletés à couper le souffle.

Non pas que ses coéquipiers des Sénateurs — dont trois se joindront à lui sur Équipe Alfredsson au concours d'habiletés des étoiles Molson Canadian de la LNH samedi (19 h, RDS, CBC) et dimanche au Match des étoiles Tim Horton de la LNH (16 h, RDS, CBC) en seront bien surpris. Ils seront aux premières loges pour voir le flamboyant suédois, le meilleur marqueur chez les défenseurs de la ligue, conquérir une célébrité de façon fulgurante.

« J'ai fait le tour des médias (de la LNH) au début de la saison et je disais aux gens qu’Erik Karlsson est un joueur étoile, peu importe l’année dans mon esprit », a déclaré le centre des Sénateurs Jason Spezza. « Je pense qu'il deviendra une grande vedette et je pense qu'il est bon que les gens commencent à réaliser à quel point il est bon. Il est un joueur clé sur notre équipe et il n’y a pas beaucoup de joueurs comme lui venir... Il sera aussi bon qu’il voudra bien l’être. »

L’ailier des Sénateurs Milan Michalek sourit quand on lui dit que la tribune qu’offre le Match des étoiles semble extrêmement bien adaptée pour un défenseur avec de grandes habiletés sur patins et un sens du hockey créatif.

« C'est exactement sa tribune idéale, a déclaré Michalek. Je suis sûr qu'il va avoir beaucoup de plaisir pendant le match et au concours d’habiletés, aussi. Ce sera très agréable de le voir à l’oeuvre. C’est bien de voir que les gens commencent à le découvrir de plus en plus parce qu'il va devenir une grande vedette. »

Alors que Karlsson minimise légèrement le niveau de son sens de l'humour — « Je ne suis pas si drôle que ça, je sais que je ris de mes propres blagues, parfois » —, il admet volontiers qu'il profite du moment et il est désireux d’offrir un spectacle pour la foule locale à sa deuxième participation au match des étoiles.

« Il s’agit d’un grand événement et Ottawa a fait un travail impeccable en tant qu’hôte jusqu'à présent, a-t-il dit. Je pense que cela va juste aller de mieux en mieux chaque jour. Je suis très privilégié d'avoir la saison que j'ai (jusqu'à présent) pour être en mesure de jouer ici alors que l’événement est présenté ici. C’est quelque chose qui ne va probablement pas se produire (à nouveau) au cours de ma carrière, donc j’apprécie vraiment cette opportunité. Je vais avoir beaucoup de plaisir.

« C'est pour les partisans, aussi. On veut les rendre le plus heureux possible et nous ferons de notre mieux afin qu’ils puissent passer un bon moment. »

Spezza, notamment, ne croit pas que Karlsson a besoin d'une tribune comme celle-là pour afficher son talent. Mais il sait que cet événement pourrait signifier la consécration pour son coéquipier au sein de la ligue.

« Les habiletés d’Erik sont faites pour le hockey en général, et c'est un match de hockey, a déclaré Spezza. Certains gars jouent mieux dans les matchs des étoiles que l’on peut s’attendre et certains autres, non. Je pense que ce n’est pas important. La façon dont il se déplace sur la patinoire... Je crois qu'il a joué assez bien l'année dernière (à Raleigh), donc je pense qu'il va être bon encore cette année.

« C'est formidable pour Erik, car il sera de plus en plus reconnu. Avoir une tribune comme celle-ci lui donne de la reconnaissance parce qu'il est l'un des meilleurs défenseurs de notre sport et il est l'un des meilleurs défenseurs offensifs. »


En voir plus