Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Karlsson, des Sénateurs, vise «être meilleur l’an prochain»

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le défenseur des Sénateurs Erik Karlsson a dominé tous les défenseurs de la LNH avec 78 points en 2011-12, ce qui, en grande partie, lui a valu une nomination pour le trophée James Norris (Photo par Len Redkoles/NHLI via Getty Images).

Erik Karlsson ne veut pas être connu comme un feu de paille.

À la suite de la saison la plus prolifique par un défenseur de la Ligue nationale de hockey en une demi-décennie, le défenseur des Sénateurs d’Ottawa a dit, aujourd’hui, qu’il croit que son meilleur est encore à venir. Cela fait effectivement peur étant donné la saison qu’il vient d’avoir.

«J’espère que cela n’est pas une chose unique dans une vie, a dit Karlsson, âgé de 22 ans, aux journalistes au cours d’un appel conférence depuis sa résidence de la saison morte à Goteborg, en Suède. Ce n’est pas ce que je veux faire. Je veux être meilleur l’an prochain.»

Karlsson a connu une saison remarquable en 2011-12, récoltant 19 buts et 78 points — ce dernier nombre était le plus élevé par un défenseur de la LNH depuis que le défenseur Nicklas Lidstrom, des Red Wings de Détroit, sept fois vainqueur du trophée Norris, en a obtenu 80 en 2005-06. Le total de passes (59) de Karlsson et son total de points ont aussi fracassé de vieux records de la franchise moderne d’Ottawa.

Est-ce que Karlsson, qui vient à peine de terminer sa troisième saison dans la LNH, peut faire encore mieux l’an prochain? Il n’en est pas certain, mais il a ajouté qu’il ne jugera pas son jeu — et son niveau d’amélioration — en fonction seulement de ses chiffres offensifs.

«Si je suis un meilleur joueur de hockey l’an prochain que je l’ai été l’année précédente, cela importe peu si j’obtiens moins de points, a-t-il dit. Je veux aider cette équipe à gagner des matches de hockey et c’est ça qui compte. Ce fut une saison où tout est tombé en place et à différents moments j’ai été assez chanceux. C’est ce dont vous avez besoin si vous accumulez beaucoup de chiffres comme je l’ai fait.

«Vous avez aussi besoin de chance et, j’espère, j’en aurai autant l’an prochain. Combien j’aurai de points, je n’en ai aucune idée et je n’ai pas vraiment d’objectifs. Je veux simplement continuer de développer mon jeu.»

Tandis que son total de points a effectivement été impressionnant — ses 78 points ont été pas moins de 25 de plus que le meilleur défenseur suivant, Dustin Byfuglien, des Jets de Winnipeg — Karlsson a aussi vu son ratio plus-minus augmenter dramatiquement, de -30 en 2010-11 à +16 la saison dernière. Mais ce sont les nombres les plus flamboyants qui ont le plus fait le travail pour valoir à Karlsson une nomination pour le trophée Norris présenté chaque année au meilleur défenseur de la Ligue.

Le vainqueur du trophée Norris sera annoncé mercredi prochain lors du gala de la LNH de 2012 à Las Vegas (20h, CBC), avec Karlsson opposé à Zdeno Chara, des Bruins de Boston, et Shea Weber, des Predators de Nashville. Ce n’est pas exactement l’endroit où le défenseur des Sénateurs s’attendait à être au début de la saison. Et le gala de la LNH sera sa première exposition à l’extravagance et au prestige de la Mecque du divertissement du Nevada.

«D’après ce que j’entends, c’est un endroit très excitant où aller et c’est quelque chose que vous aimerez beaucoup, a dit Karlsson. Simplement être en nomination est un grand honneur. Ce n’est pas quelque chose que je planifiais faire cette saison et c’est définitivement quelque chose qui m’est spécial. Simplement être là, avec tout le monde, est suffisant, mais vous voulez gagner et ce n’est pas moi qui décide. Nous devons attendre et voir.»

Karlsson, qui deviendra joueur autonome avec restriction le 1er juillet, espère aussi que Las Vegas lui donnera un tremplin pour conclure un nouveau contrat avec les Sénateurs. Son représentant et le directeur général d’Ottawa, Bryan Murray, seront tous les deux présents au gala de la LNH et il est possible que les discussions entre les deux parties s’y poursuivront.

Mais Karlsson a été clair, aujourd’hui, qu’il veut demeurer à Ottawa pendant longtemps.

«J’espère que je pourrai avoir une très longue carrière et j’espère que ce sera à Ottawa, a dit Karlsson, un choix de première ronde (15e en tout) des Sénateurs au repêchage de la LNH de 2008. Nous n’en sommes encore qu’au début des négociations, mais tout se passe vraiment bien et rien ne presse. Je pense que nous savons tous les deux où nous en sommes. Je veux demeurer et ils veulent me garder, donc il n’y a pas de problème.

«Je suis à Ottawa depuis trois ans et ma fiancée (Therese) et moi aimons cela là et nous voulons y demeurer. Il n’y a pas de doute là-dessus. Vous voulez y demeurer plus longtemps, mais nous devons attendre et voir ce que tout le monde a à dire et ce qui est le mieux pour l’équipe et pour moi.»

Après le gala, Karlsson et Therese retourneront à Goteborg pour un autre grand événement — leur mariage le 7 juillet. Ce sera une autre journée excitante dans la vie de ce jeune homme.

«C’est un peu stressant pour certaines choses, mais je pense que nous avons tout sous contrôle, a dit Karlsson au sujet des plans pour le mariage. Je suis heureux là où nous en sommes en ce qui concerne la planification et tout et ce sera une très bonne journée.»

En voir plus