Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Jared Cowen : premier choix des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
La ligne bleue des Sénateurs d’Ottawa prend du galon sur le plan physique.


C’est ce qu’apportera Jared Cowen, un défenseur de 6 pieds 5 pouces.

Pour une deuxième année de suite, les Sénateurs redorent leur blason à la ligne bleue en sélectionnant un défenseur comme premier choix au repêchage. En 2008, Ottawa sélectionnait Erik Karlsson, un joueur plus petit, mais très talentueux offensivement. Cette fois, les sénateurs ont réclamé le plus imposant des défenseurs disponibles dans cette cuvée, qui est comparé par plusieurs recruteurs à Zdeno Chara, des Bruins de Boston et gagnant d’un trophée Norris.

« Être imposant dans la LNH est important », a déclaré à TSN le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, après avoir annoncé le 9e choix du repêchage amateur 2009 de la LNH au Centre Bell de Montréal. « Il est important d’avoir une présence physique et maintenant nous pourrons compter sur un gros défenseur qui passera plusieurs minutes sur la patinoire et qui donnera du fil à retordre à ses adversaires.

« C’est le genre de joueur qui nous donnera une chance (de gagner) chaque soir. »

Solide, fiable... c’est le genre de présence que Cowen devrait amener à la ligne bleue des Sénateurs, lorsqu’il atteindra éventuellement la Ligue nationale. « Je crois que j’apporterai de la stabilité », a déclaré le joueur de 18 ans d’Allan, en Saskatchewan. « Je crois que j’exécute bien les choses. Je suis fort, imposant et je me sers efficacement de ces attributs. Je suis un gros travaillant. C’est ce que tout le monde dit et je mets l’accent sur ces éléments dans mon style de jeu. »

Murray voit aussi un joueur qui aidera à maintenir une continuité à la défensive.

« Alors que nos joueurs les plus défensifs deviennent plus âgés et qu’ils pourraient éventuellement partir, nous croyons qu’un jeune joueur intelligent pourra prendre la relève et être solide pendant une longue période à Ottawa », dit-il.

Je crois que j’exécute bien les choses. Je suis fort, imposant et je me sers efficacement de ces attributs. Je suis un gros travaillant. C’est ce que tout le monde dit et je mets l’accent sur ces éléments dans mon style de jeu. » - Jared Cowen
« Nous sommes contents qu’il soit disponible. J’avais entendu dire qu’une autre équipe s’apprêtait à le réclamer, mais ce ne fut pas le cas. Donc, nous l’avons fait. »

Jusqu’à cette saison, personne n’aurait deviné que Cowen aurait dû attendre jusqu’au neuvième rang en première ronde de ce repêchage. Il a joué un rôle de premier plan dans la conquête de la Coupe Memorial par les Chiefs de Spokane en 2008, en marquant le but dans un filet désert pour remporter le match de championnat contre les Rangers de Kitchener.

Toutefois, une blessure à un genou a mis fin prématurément à sa saison 2008-2009 en janvier dernier après 48 matchs, ce qui a affecté son rang au classement des espoirs. Le Bureau central de recrutement de la LNH classait Cowen au neuvième rang parmi les patineurs nord-américains dans sa compilation finale, alors que The Hockey News le classait quatrième.

La période d’attente pour Cowen était très angoissante, du moins que l’on puisse dire.

« C’est difficile à décrire, dit-il. Vous êtes assis pendant sept ou huit sélections et votre cœur ne fait que débattre. C’est comme si vous vous entraînez intensivement, mais vous vous sentez très bien.

« C’est bien. Je vais joindre une équipe canadienne, donc je pense que cela (la blessure au genou) fut une bénédiction en quelque sorte. J’ai toujours désiré jouer pour une équipe canadienne. »

Le genou, de dire Cowen, n’est pas encore rétabli à 100 pour cent, mais ça viendra. »

Murray a senti qu’il n’était pas le seul à convoiter le gros défenseur.

« La blessure lui a souri, a dit Murray. Nous avons reçu de nombreux appels à la dernière minute pour tenter d’obtenir notre rang de sélection. J’ignore si c’était seulement pour lui, mais je sais qu’il y avait des équipes qui convoitaient ardemment notre position. »



En voir plus