Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Heatley impatient de revenir au jeu

par Rob Brodie / Ottawa Senators
On pouvait difficilement les ignorer à l’entraînement mercredi matin, alors qu’ils étaient de retour côte à côte, à leur position respective.


Les Sénateurs d’Ottawa pourraient retrouver, pour leur plus grand bien, les deux tiers de leur premier trio pour le match de jeudi soir contre les Panthers de la Floride, à la Place Banque Scotia (19 h 30, A-Channel, 104,7 FM).

Même si cela n’est pas encore tout à fait confirmé, l’ailier droit Dany Heatley avait, mercredi, les allures d’un gars qui pourrait retrouver les siens. Il est tenu à l’écart du jeu depuis le 12 janvier, en raison d’une séparation de l’épaule qu’il a subie en deuxième période du match remporté 3-2 par les Sénateurs sur les Red Wings de Detroit.

Même si Heatley préfère attendre à l’entraînement de jeudi matin avant de prendre une décision finale, il a déclaré aujourd’hui qu’il était probable qu’il pouvait effectuer un retour, qui est très attendu.

« C’est toujours difficile d’être assis à regarder des matchs », a déclaré Heatley, qui a vu ses Sénateurs connaître une séquence difficile (3-8-0) pendant son absence. « C’est un moment important de l’année et j’ai hâte de revenir au jeu.

« J’ai côtoyé beaucoup l’équipe à domicile et sur la route et je me sens comme eux aussi (en raison des difficultés). Comme tout le monde, je veux contribuer à sortir notre équipe de ce marasme. »

Le capitaine Daniel Alfredsson (hanche), toutefois, a repoussé son retour au jeu au moins jusqu’à samedi, alors que les Sénateurs disputeront un match revanche contre les Canadiens de Montréal, à la Place Banque Scotia. Un match qui pourrait être déterminant pour le premier rang du classement de l’Association de l’Est. Avec le gain de 4-3, mardi soir à Montréal, le Tricolore s’est approché à un point d’Ottawa.

« Il y a de l’amélioration. J’ai patiné intensément au cours des trois derniers jours et je me sens mieux, a dit Alfredsson. Mais, je ressens encore un peu de douleur lorsque j’effectue certains mouvements. Je ne suis pas tout à fait à l’aise. »

Néanmoins, le fait de voir les membres du « Triumvirat » réunis à nouveau à l’entraînement est un signe réjouissant pour l’équipe. Particulièrement après une solide performance en troisième période lors du match de mardi soir à Montréal, alors que les Sénateurs sont passés bien près de combler un déficit de trois buts.

« Il faut s’inspirer de notre prestation de la troisième période et reprendre confiance, a déclaré l’entraîneur-chef John Paddock. Tout le monde est encouragé (de revoir Heatley et Alfredsson) à l’entraînement. »

Personne ne pouvait se réjouir autant que le centre Jason Spezza, qui a retrouvé ses coéquipiers de trio habituels.

« Nous avons manié la rondelle et effectué quelques pièces de jeu, a-t-il dit. J’ai hâte de les retrouver au sein de l’alignement. »

Si Heatley effectue véritablement un retour face aux Panthers, il aura déjoué les pronostiques au sujet de la période de son rétablissement. Il devait s’absenter pendant 4 à 6 semaines, mais il pourrait battre la plus optimiste de ces prédictions de deux jours.

Paddock a souligné la volonté et le désir de Heatley de revenir au sein de l’alignement.

« C’est une autre preuve de son éthique de travail qu’il démontre depuis qu’il s’est joint à notre équipe (il y a trois ans), a dit Paddock. Son excellente forme physique fait en sorte qu’il ait été en mesure de se rétablir aussi rapidement.

« Il effectuait des lancers à Tampa (le 24 janvier) alors qu’il n’était pas supposé en faire, en plus d’avoir recommencé à patiner après trois ou quatre jours. S’il parvient à revenir au jeu (jeudi), il l’aura mérité car il a travaillé très fort en ce sens. »

Heatley n’est pas surpris de se sentir si bien, si tôt.

« Cela dépend de la nature de la blessure et de la réaction immédiate, dit-il. Chaque blessure est différente. Dans mon cas, je me sentais assez bien dès les premiers jours. J’ai été en mesure d’appliquer beaucoup de traitements et de faire beaucoup d’exercices.

« Je crois que c’est la principale raison qui explique cela (le rétablissement rapide). »

Bloc-notes

Paddock, qui maintient sa politique « tu gagnes, tu restes » pour les gardiens de but, a annoncé que Ray Emery sera le partant contre les Panthers … L’attaquant Josh Hennessy a été cédé à nouveau à Binghamton (LAH).

En voir plus