Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Heatley chez les Sénateurs pour y rester

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Dany Heatley croit que le moment est venu de s’établir un chez-soi.


« Je louais un endroit pour habiter depuis les trois dernières années », a déclaré le franc-tireur des Sénateurs d’Ottawa, jeudi matin. « Je crois qu’il est temps de m’acheter une maison. »

En effet, Heatley a décidé de s’établir à Ottawa dans un avenir rapproché. C’est que le seul marqueur de 50 buts de l’histoire des Sénateurs a apposé sa signature à un nouveau contrat mercredi, qui prolongera son séjour dans la capitale nationale pour les six prochaines années.
Le défenseur des Sénateurs Wade Redden (à droite) et Darcy Tucker, des Maple Leafs, vont renouer avec la Battaille de l'Ontario jeudi soir, à la Place Banque Scotia (Graig Abel/NHL).

Alors que plusieurs ont appréhendé que Heatley aurait pu faire sauter la banque en tentant le marché des joueurs autonomes sans compensation l’été prochain, rien de cela au bout du compte n’aura fait pencher la balance. L’excellent marqueur a regardé le vestiaire et la ville qui l’a accueilli chaleureusement depuis son arrivée il y a deux ans et il lui n’en fallait pas plus.

« Qui sait? » de dire Heatley lorsqu’il fut questionné à savoir s’il aurait pu décrocher un meilleur contrat plutôt que de signer avec les Sénateurs maintenant. « Je ne m’en fais pas à ce stade-ci. Je suis heureux de l’entente, un point c’est tout.

« Il y a 22 excellents coéquipiers (dans le vestiaire des Sénateurs) et c’est très plaisant. »

Heatley a certainement remarque que l’organisation des Sénateurs rassemble les morceaux du casse-tête pour s’assurer de demeurer parmi les équipes d’élite de la Ligue nationale. Les défenseurs Chris Phillips et Anton Volchenkov ont paraphé de nouvelles ententes à la fin de la dernière campagne, qui s’est soldée par une première participation des Sénateurs à la finale de la Coupe Stanley de leur histoire moderne.

Depuis, le centre Mike Fisher et le gardien Ray Emery sont aussi parvenus à obtenir des ententes à long terme avec le directeur général Bryan Murray, qui a négocié ces nouveaux pactes avec les deux joueurs-clés. Le centre Jason Spezza, qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation à la fin de la présente saison, a indiqué qu’il s’agit d’un facteur que tout joueur considère pour leur avenir.

« Tu souhaites t’aligner avec une formation qui possède un bon noyau de joueurs », a dit Spezza, avec un ton suggérant qu’il veuille faire partie de l’avenir de l’équipe ici. « Tu veux aussi savoir avec qui tu évolueras au cours des cinq ou six prochaines années.

« C’est important pour un joueur. C’est un des principaux facteurs maintenant, la qualité de l’équipe. »

Le groupe actuel revivra des moments magiques du printemps dernier, jeudi soir, alors que la banderole du championnat de l’Association de l’Est sera hissé au plafond de la Place Banque Scotia, juste avant le premier match à domicile des Sénateurs, contre les Maple Leafs de Toronto (19 h, RDS,104,7 FM).

Les Sénateurs tenteront de répéter l’exploit de la veille, alors qu’ils ont remporté un gain de 4-3 en prolongation sur les Leafs au Air Canada Centre à Toronto. Heatley fut la vedette de la soirée offensivement, alors qu’il a inscrit le but égalisateur ainsi que le but victorieux en surtemps. Toutefois, jeudi matin, plusieurs parlaient du défenseur Wade Redden, qui pour une rare fois a laissé tomber les gants à deux reprises, se frottant à Kris Newbury et Bates Battaglia, des Leafs.

« Il faut se tenir debout et de faire ce qu’il faut pour aider l’équipe, a déclaré Redden. Vous ne verrez possiblement pas ce genre de chose (de ma part) à tous les soirs. Mais parfois, cela fait partie du métier et il faut être prêt à cela. »
En voir plus