Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Grosse soirée pour Spezza et les Sénateurs contre le Tricolore

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Alors qu'il a dû patienter un peu plus pour atteindre son plateau en raison d'un virus, le centre des Sénateurs Jason Spezza s'apprête à disputer son 600e match en carrière dans la LNH, ce soir contre les Canadiens au Centre Bell (Getty Images).
Un gros vendredi soir en perspective dans la Ligue nationale de hockey.


Encore peut-être plus pour le centre des Sénateurs Jason Spezza, qui ira d’une deuxième tentative pour atteindre un plateau impressionnant en carrière ce soir, alors qu’Ottawa croisera le fer avec les Canadiens de Montréal au Centre Bell (19 h 30, RDS, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM).

Il s’agira du sixième et dernier affrontement de la saison entre ces deux rivaux de la section Nord-Est et un match qui signifie davantage pour les Sénateurs (37-27-10), qui bataillent pour maintenir leur emprise sur une position donnant accès aux séries éliminatoires dans l’Association de l’Est. Par ailleurs, la soirée réserve deux affrontements importants  impliquant deux équipes qui sont dans le rétroviseur de la formation ottavienne au classement, alors que les Capitals de Washington (septième rang) recevront les Jets de Winnipeg (10e rang), tandis que les Sabres de Buffalo (neuvième rang) seront au Madison Square Garden à New York pour affronter les Rangers, les meneurs de l’association.

Alors qu’Ottawa ne dispose plus que de trois points d'avance sur les Caps et quatre sur les Sabres, voilà trois rencontres qu’il faut surveiller étroitement. Mais cette soirée marquera également un accomplissement personnel pour Spezza, qui sera en uniforme pour un 600e match en carrière dans la LNH. Il devait atteindre ce plateau mardi soir contre les Devils du New Jersey à la Place Banque Scotia, mais Spezza a dû s’absenter pour cause de maladie. Mais le centre numéro un des Sénateurs est prêt pour l’affrontement de ce soir.

Pour ce qui est du plateau en lui-même, Spezza admet qu’il lui faudra une période de réflexion pendant la saison morte afin de pouvoir apprécier pleinement le moment, qui lui aura fallu plus de huit saisons pour atteindre la marque.

« Nous en avons plein les bras avec la saison (en ce moment) », a déclaré Spezza, qui occupe le deuxième rang (juste derrière le capitaine Daniel Alfredsson) dans l'histoire moderne de la franchise au chapitre des buts (221), des aides (386) et des points (607). « Il s’agit de l’une de ces choses à laquelle l’on peut examiner avec du recul pendant l'été et réaliser que plus l’on dispute de matchs, plus on atteint des plateaux, ainsi que des plaques et ce genre de choses.

« Lorsque l’on regarde ces choses, on devient certainement nostalgique. Il me semble qu’il n’y a pas si longtemps je jouais mon premier match, que je disputais mes premières années (dans la LNH) ou que j’étais l’un des plus jeunes joueurs de l'équipe. Le temps passe vite, en particulier dans cette ligue, et lorsqu’on a autant de plaisir. Les choses défilent rapidement, de sorte que j’essaie d'en profiter autant que je le peux. »

Il n'y a rien d'aussi nostalgique, cependant, pour le gardien partant des Sénateurs Craig Anderson, qui effectuera son retour tant attendu ce soir devant le filet après avoir raté quatre semaines d’activités en raison d’une lacération à l’auriculaire droit. Inutile de dire qu’il a bien hâte à la première mise en jeu.

« Ce fut une longue période d’absence, a déclaré Anderson. Après quatre longues semaines d’attente, je reprends le collier maintenant. Il s’agit d’un moment que j’attendais depuis le jour où je me suis blessé (au doigt). Je suis très emballé, mais je dois aussi être concentré et être prêt à donner à l'équipe une chance de gagner. »

L’entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean a ajouté : « Nous nous attendons à ce qu’il performe de la même façon dont il a joué (jusqu'à maintenant). Il a été notre gardien numéro un toute l'année et nous nous attendons à ce qu’il en soit de même ce soir. »

En bref


Un match à Montréal apporte toujours un sourire sur le visage de l'attaquant des Sénateurs Zack Smith, et avec raison. « J'ai réussi mon premier but dans la LNH ici (le 16 janvier 2010), un moment dont je me souviendrai toujours », a déclaré Smith, qui entamera le match de ce soir sur le deuxième trio aux côtés du capitaine Daniel Alfredsson et Kyle Turris. « Il est assez facile de se motiver pour ces matchs. La foule est toujours animée ici et c'est un endroit agréable pour jouer. » Avec le retour de Spezza dans l'alignement, Bobby Butler sera de nouveau laissé de côté, tout comme le défenseur Matt Carkner et le gardien Alex Auld... Ce soir marque également le 100e match en carrière dans la LNH pour l’attaquant des Sénateurs Erik Condra, un plateau que l’ailier Colin Greening atteindra samedi, lorsque les Penguins de Pittsburgh seront les visiteurs à la Place Banque Scotia (19 h, CBC, CKOI 104,7 FM)... Les Penguins sont l’équipe de l’heure dans la LNH, avec une fiche de 13-0-1 à leurs 14 derniers matchs, une séquence qui a permis à Pittsburgh de s’approcher à un seul point des Rangers dans la course pour le premier rang dans l'Est.


En voir plus