Skip to main content
Oficiálne stránky Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Gerber sur une lancée

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Martin Gerber semble reprendre du poil de la bête et le moment ne pouvait pas être mieux choisi pour le gardien ainsi que se coéquipiers des Sénateurs d’Ottawa.


Grâce au jeu solide du cerbère suisse, les Sénateurs ont été en mesure de soutirer trois points au cours de leur voyage de quatre matchs dans l’Ouest – incluant une brillante victoire de 4-2 sur les Coyotes de Phoenix, samedi. Gerber et les Sénateurs espèrent poursuivre leur lancée mardi soir, alors qu’ils recevront la visite des Bruins de Boston à la Place Banque Scotia (19 h 30, Sens TV, 104,7 FM).

« Il nous a gardé dans le match à tous les rencontres de ce périple », a déclaré l’entraîneur-chef et directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, après une séance d’entraînement intensive au Bell Sensplex, lundi matin. Il a été brillant, solide et patient devant le filet. Il a tenu le coup devant de belles occasions de marquer de la part de l’adversaire. Il a démontré ce que Martin Gerber est capable de faire. »

Même si les Sénateurs n’ont pas été en mesure pendant ce voyage de procurer une victoire à Gerber avant samedi – en raison d’un manque de production offensive – il semble que ses récentes performances lui ont donné un regain de confiance.

« Il semble jouer avec beaucoup de confiance, a dit le centre des Sénateurs Jason Spezza. Nous devons faire notre part pour améliorer sa confiance et améliorer celle de notre équipe par le fait même. »

Le capitaine Daniel Alfredsson ajoute : « Il performe de façon exceptionnelle depuis quelque temps et il nous donne la chance de gagner à chaque soir. S’il continue ainsi, c’est évident que sa confiance sera contagieuse au sein de l’équipe, ce que nous souhaitons. »

Pour sa part, Gerber estime que sa séquence de cinq départs consécutifs l’a aidé dans son jeu.

« Je suis évidemment très heureux de jouer », a dit Gerber, qui n’a accordé que neuf buts lors du périple de quatre matchs. « En tant que gardien de but, je veux jouer le plus souvent possible. Cela aide à garder son rythme et de travailler sur différents éléments.

« Le niveau de concentration est meilleur qu’il y a quelques mois. Je peux me concentrer davantage et travailler plus fort. Il y a un peu moins d’inquiétude et c’est un aspect qui m’aide beaucoup. »

Murray a remarqué un changement dans l’état d’esprit de Gerber, également.

« Il semble moins tracassé lorsqu’il joue, dit-il. Il est conscient qu’il a une opportunité et il a bien rempli son mandat. J’aurais fait une erreur de ne pas lui avoir confié la tâche. »

Malgré leurs difficultés des dernières semaines, les Sénateurs demeurent dans le peloton de tête dans la course au premier rang de l’Association de l’Est. Avec 83 points, ils accusent un retard de seulement trois points sur les meneurs du classement, les Devils du New Jersey et deux points les séparent des détenteurs du deuxième rang, les Canadiens de Montréal. Ces derniers occupent le premier rang de la section Nord-Est.

La balle est définitivement dans le camp des Sénateurs, qui disputeront 10 de leurs 12 derniers matchs qui seront disputés contre des adversaires de leur section, dont trois contre le Tricolore.

« Nous aurons beaucoup de matchs contre des équipes de notre propre section, ce qui sera déterminant », a déclaré le centre Mike Fisher, qui a mis un terme à une disette de 18 matchs sans but en marquant deux fois contre les Coyotes. « Il faut avoir le désir de vaincre. Nous avons bien joué contre ces équipes dans des matchs importants et il faut que cela continue.

« Notre principal objectif actuellement est de jouer notre meilleur hockey. Il faut penser aux séries, peu importe le rang où nous allons terminer. Si nous parvenons à jouer à la hauteur de ce que nous pouvons faire, l’identité de notre adversaire n’aura plus d’importance. »

Bloc-notes

Alfredsson (dos) n’a pas participé à l’entraînement d’aujourd’hui et son cas demeure incertain pour le match contre les Bruins. « Je vais tenter de patiner demain et je verrai par la suite, dit-il. Pour l’instant, rien n’est certain. »… Il reste moins de 200 billets pour le match de mardi.


En voir plus