Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Fisher mérite un A pour l'ardeur

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Mike Fisher, que l'on voit ici à l'entraînement de vendredi au Bell Sensplex, affirme qu'il sera le même joueur sur la patinoire pour les Sénateurs d'Ottawa, même avec une lettre apposée sur son chandail.
Lorsqu’il sautera sur la patinoire du Madison Square Garden samedi soir, Mike Fisher arborera une nouvelle lettre sur son chandail.


Mais il demeurera le même joueur travaillant que les amateurs ont appris à aimer au cours des neuf dernières saisons passées dans l’uniforme des Sénateurs d’Ottawa.

L’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, a choisi Fisher, 29 ans, pour compléter son groupe officiel de leaders aujourd’hui en lui attribuant le titre d’adjoint au capitaine qui est devenu libre lorsque Dany Heatley a été échangé aux Sharks de San Jose, le mois dernier.

Le vétéran défenseur Chris Phillips portera le A pour une quatrième saison consécutive, tandis que Daniel Alfredsson entame sa 10e année avec le C sur son chandail. Maintenant, c’est au tour de Fisher de joindre ce trio sélect.

« Nous avons quelques gars qui auraient pu assumer ce rôle, mais Mike fut un candidat depuis un bon bout de temps, a dit Alfredsson. « Il est très bon et un gars très respecté dans le vestiaire. Il amène beaucoup de caractère et il est certainement l’un des meilleurs joueurs d’équipe que vous puissiez retrouver. »

Clouston est aussi convaincu qu’il a choisi le bon type pour l’emploi.

« Il (Fisher) est un très bon leader, a déclaré Clouston. « Je crois qu’il apporte ce que nous recherchons, soit le cœur à l’ouvrage, l’éthique de travail, l’engagement et le fait que l’équipe passe en premier. Il fait bien les choses. »

Pour sa part, Fisher a affirmé qu’il était « certainement honoré » d’avoir été nommé capitaine associé.

Il est très bon et un gars très respecté dans le vestiaire. Il amène beaucoup de caractère et il est certainement l’un des meilleurs joueurs d’équipe que vous puissiez retrouver. - Daniel Alfredsson
« Je l’ai déjà porté (le A) un peu dans le passé, a-t-il dit. Cela ne changera pas beaucoup mon rôle. Je vais continuer à prêcher par l’exemple de plusieurs façons, autant sur la glace qu’à l’extérieur de la patinoire. »

Autant Fisher que Clouston ont indiqué que le rôle de leader doit se faire sentir non seulement chez les trois capitaines si les Sénateurs espèrent connaître du succès en 2009-2010.

« Nous avons de nombreux joueurs dans le vestiaire qui ont disputé de nombreux matchs, qui possèdent beaucoup d’expérience et qui auraient pu en porter une (lettre) n’importe quand, a affirmé Fisher. Nous avons besoin d’un groupe comportant plus que les trois (joueurs lettrés) pour devenir une équipe dominante. »

Clouston a ajouté : « Souvent, lorsque nous tenons des réunions, il n’y a pas seulement les joueurs qui portent une lettre qui s’impliquant. Nous invitons un ou deux autres joueurs, selon le sujet abordé. Nous voulons nous assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde et comprend le message que nous voulons lancer. »

Les Thrashers réclament Schubert au ballottage

Christoph Schubert fut réclamé par les Thrashers d’Atlanta à midi aujourd’hui, après avoir été soumis à nouveau au ballottage, ce qui met fin officiellement à son séjour de sept saisons dans l’organisation des Sénateurs. Les deux équipes se partageront la note de la dernière année du contrat de Schubert en 2009-2010.

L’athlète de 27 ans de Munich avait été rétrogradé chez les Senators de Binghamton dans la Ligue américaine, mercredi, alors qu’aucune équipe ne l’avait réclamé au ballottage. Murray a choisi de l’offrir à nouveau, dans le but d’épargner un peu d’argent sur le plafond salarial et aussi pour donner la chance à Schubert de relancer sa carrière avec une autre formation de la LNH.

« Schubie a été très cordial avec moi, a déclaré Murray. J’ai passé les deux derniers jours à discuter avec lui et je lui ai dit que si une occasion d’évoluer ailleurs se présentait pour lui, que je lui offrirai cette option et c’est ce que j’ai fait.

« Maintenant, il aura une chance de jouer quelque part (dans la LNH). »

En voir plus