Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Filatov : « Une nouvelle étape et une nouvelle équipe »

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Un jour nouveau s'est levé pour Nikita Filatov et il était très ravi.


« Je suis simplement heureux de ce nouveau départ », a déclaré l'athlète de 21 ans de Moscou plus tôt aujourd'hui après son arrivée à Ottawa pour le camp de perfectionnement des Sénateurs à la Place Banque Scotia. « J'ai beaucoup appris (de mes expériences précédentes) et je sais maintenant ce qu'il faut pour faire mieux, ce qu'il faut améliorer. »

Filatov, le choix de sixième rang du repêchage 2008 de la LNH, a été obtenu des Blue Jackets de Columbus samedi dernier au repêchage de cette année à St. Paul, au Minnesota. Les Sénateurs n’ont cédé seulement qu’un choix de troisième ronde, un indice éloquent de la baisse de la valeur de Filatov aux yeux de l'organisation des Blue Jackets. L’attaquant a néanmoins hâte de commencer à reconstruire son image et son jeu à Ottawa.

« Je ne veux pas vraiment dire quoi que ce soit à propos de Columbus », a dit Filatov à une horde de médias aujourd'hui. « C'est une nouvelle étape, une nouvelle équipe maintenant et simplement de nouvelles pensées. Ça fait tout juste trois ans que je suis en Amérique du Nord et ce fut une bonne expérience pour moi. J’ai connu des hauts et des bas. Mais je ne pense plus à cela maintenant ».

Les amateurs d'Ottawa vont peut-être se souvenir de Filatov lorsqu’il fut un joueur étoile pour la Russie à l’âge de 18 ans, lors de l'édition 2009 du Championnat mondial junior de hockey, alors qu’il en avait mis plein la vue dans la capitale nationale avec ses talents offensifs. Les Sénateurs croient que s'ils peuvent parvenir à exploiter complètement ses talents, Filatov pourrait remplir un rôle important sur l’un des deux premiers trios de l’équipe la saison prochaine.

« Il est très talentueux », a déclaré le directeur général adjoint des Sénateurs, Tim Murray. « Il n’a pas été repêché au sixième rang pour rien et, pour de multiples raisons, les choses n'ont pas fonctionné pour lui à Columbus. Pour nous, ça tombait sous le sens de l’amener ici, de lui donner une nouvelle chance dans une ambiance différente et de lui permettre de jouer selon son potentiel.

« Nous parlions de lui depuis la saison était terminée. On regarde les joueurs qui peuvent représenter une solution pour nous, que ce soit sur le plan financier ou le fait qu'ils n’ont pas leur place (au sein d'une autre organisation). Et il figurait en tête de cette liste. Nous avons pensé qu'il était possible que ce soit terminé pour lui (avec Columbus). Ils avaient essayé pendant quelques années, mais ça n’a pas fonctionné, donc il était au sommet de cette liste de joueurs que nous pensions qui ne couterait pas cher, que le prix à payer ne serait pas élevé et qui a beaucoup de bons côtés. »

Filatov a passé une bonne partie de ses deux saisons avec l'organisation des Blue Jackets dans la Ligue américaine de hockey et a été prêté au CSKA Moscou de la Kontinental Hockey League pour les 26 derniers matchs de la saison 2009-2010. Une blessure à l'aine non divulguée l’a également ralenti l'an dernier. Si Columbus avait été incapable de l’échanger au repêchage, Filatov aurait pu retourner chez lui en Russie.

« Je ne veux pas lui prêter de fausses intentions, mais je crois qu’il n'allait pas revenir (à Columbus) », a dit Murray au sujet de Filatov, qui lui reste un an à son premier contrat. « Je crois qu'il allait retourner en Russie. Il ne voulait pas à jouer dans leur filiale de la Ligue américaine et c'est pourquoi nous avons commencé à parler de lui à l’interne.

« Ils obtenaient un choix de troisième (ronde) ou ils renonçaient à l’échanger, ce qui aurait signifié sans doute la fin pour lui ici, du moins pour quelque temps. »

Filatov était en vacances avec sa famille quand il a allumé son ordinateur et appris que son aventure avec Columbus était terminée et qu'il irait poursuivre sa carrière au Canada, un endroit où le hockey est roi.

« J'étais tellement reconnaissant, a-t-il dit. Je ne pouvais pas dire que j'ai vraiment cru que j'allais être échangé, donc j'étais excité. Je n’accordais pas vraiment d’importance où j'allais être échangé, mais quand j'ai découvert que c'était à Ottawa, j'étais très heureux parce que, d'abord c'est le Canada, et ensuite j'ai pensé qu'il s’agissait d’un très bon choix ... les amateurs, la passion (pour le hockey) et tout le reste. »

Maintenant, c'est au tour de Filatov de faire en sorte que sa nouvelle aventure soit des plus heureuses.

« On lui a promis que s'il travaillait fort, que nous allons lui donner toutes les chances, a déclaré Murray. C'est tout ce que nous lui avons promis. Qu’il vienne ici, qu’il travaille fort, qu’il montre aux gars qui sont ici que peut-être beaucoup de choses qui ont été dites sur lui ne sont pas vraies. Qu'il montre qu’il est un jeune qui a la capacité de jouer dans la Ligue nationale de hockey. Qu’il vienne ici, qu’il travaille fort et qu’il fait ses preuves et les résultats viendront. »


En voir plus