Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Eugene Melnyk parle de 2013-2014

par Chris Lund / Ottawa Senators



La journée de vendredi fut marquée par le lancement de la saison des Sénateurs d’Ottawa. Pour l’occasion, le propriétaire Eugene Melnyk a procédé à l’inauguration du « Sens Mile » sur la rue Elgin au centre-ville d’Ottawa. M. Melnyk en a profité pour dévoiler la campagne de marketing de l’équipe ayant pour thème « Courageux ».

Après son discours, il a rencontré les journalistes afin de parler de la prochaine saison de hockey ainsi que d’autres sujets entourant la franchise.

Voici un condensé de ses propos…

Sur ses attentes pour la campagne 2013-2014 :

Eh bien, je pense qu’en cette période de l’année les attentes sont toujours très élevées. Je suis très, très enthousiaste. J’ai vu tous les matchs cette semaine, j’ai vu tous les jeunes joueurs et le talent que nous avons, la profondeur que nous avons. Tout est là, il suffit de ne pas leur inculquer de faux espoirs. Ils devront travailler sans arrêt et avec acharnement. Si nous parvenons à éviter les blessures, je pense que nous allons être très bons.

Sur l’impact du budget pour la possibilité d’obtenir des joueurs de location :

Nous avons déjà atteint notre budget. Cependant, nous ferons tout ce qu'il faut en ce sens. Nous devons agir avec précaution. Je ne suis pas un fervent des joueurs de location, mais si nous devons combler un poste ou un vide, je laisse le soin à Bryan (Murray) de me consulter afin de me convaincre du bienfait d’une telle éventualité. À l'heure actuelle, nous avons tellement de profondeur dans notre organisation, à Binghamton et même dans le groupe de joueurs que nous renvoyons dans le junior. Nous avons beaucoup de bons jeunes joueurs, ce qui représente un heureux problème.

Dans le dossier du casino :

J’ai décidé de garder le silence à ce sujet pendant environ un mois, mais je continue quand même mon combat. Il n'y avait pas de plan C pour le moment et nous travaillons dans le but de trouver des solutions avec la ville. Il est hors de question de penser au déménagement de l’équipe. Il est évident que le plafond salarial va augmenter. Les revenus de la ligue sont à la hausse. Les problèmes des franchises en difficultés sont réglés et les équipes dépensent jusqu’au plafond autorisé. Nous avons atteint le plafond pendant deux années consécutives et nous n’avons pas atteint les séries éliminatoires. Pour connaître du succès, il faut se maintenir dans la première moitié de la ligue. Ce n'est pas quelque chose que je lance en l »air comme ça. J'ai des statistiques pour le prouver.

L’équipe est-elle en danger?

Non. Si vous vous souvenez, il y a 10 ans, j'étais seul pour acheter cette équipe. Il n'y avait personne d'autre. Les gens me disent que je pourrais me dénicher des partenaires. Jusqu’à présent, personne ne se manifeste. Mais la meilleure chose à faire est de s’attaquer au problème. Nous sommes dans un petit marché, nous devons être en mesure de rivaliser et nous faisons tout notre possible pour faire cela. Mais non, il n'y a pas de danger à ce niveau.


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
En voir plus