Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Établir les fondations pour une autre saison

par Staff Writer / Ottawa Senators

L'employé aux opérations de la Place Banque Scotia, Chad Baroud, peinture une ligne bleue au cours de l'installation de la glace à la Place Banque Scotia, jeudi. Photo: T. Anderson/OSHC

par Todd Anderson

Le personnel des opérations à la Place Banque Scotia a été occupé cette semaine avec l'installation de la glace en prévision d'une autre saison des Sénateurs. C'est un signe que la campagne 2006-07 est tout près.

«Il faut de 12 à 17 heures, dit le gérant des opérations, Tim Swords. Notre équipe de nettoyage a balayé la dalle (le plancher de l'aréna), mercredi soir, et l'a inondée d'eau pour l'hydrater. Par la suite, l'équipe de génie a fait démarrer le système de réfrigération. Il faut que la dalle atteigne une température à laquelle l'eau gèle. Ce matin elle était à 17 F et prête.»

Des boulons sont vissés dans la dalle au centre de chacun des points de mise au jeu pour faciliter la pose de la peinture à ces endroits plus tard. L'équipe des opérations peint ensuite toute la dalle en blanc et l'arrose de trois ou quatre couches d'eau comme scellant.

Un bâton de peinture - un long manche avec une brosse à un bout et un boyau qui relie la brosse à un pot de peinture - est utilisé pour faire les cercles de mise au jeu. Une corde attachée près de la brosse au bas du bâton est accrochée au boulon dans la dalle. Les ouvriers étirent la corde à son maximum et ensuite marchent en poussant la brosse sur la dalle pour assurer qu'un cercle parfait est peint.

Pour que les lignes bleues, la ligne rouge centrale et les lignes des buts soient droites, deux cordes sont installées aux extrémités extérieures des lignes marquées sur les bandes. De l'eau est envoyée sur les cordes pour les faire geler en place et les ouvriers peinturent ensuite entre elles.

Des gabarits sont utilisés pour tracer les logos.

«Après cela, c'est de la peinture par numéros», ajoute Swords.

Les logos sur la glace peuvent être retirés si nécessaire. Pour le faire, la glace doit être grattée jusqu'au logo afin de l'effacer. L'endroit est arrosé de nouveau afin de le niveler. Les logos sont toujours lisibles vus de l'extrémité nord de la Place Banque Scotia puisque c'est la que la majorité des caméras de télévision sont situées.

Contrairement à certaines équipes de la LNH qui utilisent des collants pour leurs logos, le personne de la Banque Place Scotia choisit de les peinturer à la main.

«Nous aimons peinturer à la main parce que les logos paraissent mieux à travers la glace», explique Swords, en ajoutant que le même logo des Sénateurs au centre de la glace est utilisé depuis 10 ans, sauf quand un logo spécial a été utilisé pour souligner la 10e saison des Sénateurs.

Quand toute la peinture est faite, la surface est arrosée manuellement pendant toute la soirée pour donner à la glace le niveau nécessaire. Pour que l'eau gèle après chaque arrosage, il faut attendre entre 30 et 40 minutes. Habituellement, la glace de la Place Banque Scotia a de 1,25 à 1,5 pouce d'épaisseur pour le hockey.

Pour  les spectacles, il faut de quatre à six heures pour couvrir la patinoire, selon le spectacle. Quand les événements ont besoin de seulement l'installation d'un plancher - sans enlever les bandes et les baies vitrées - la conversion ne prend qu'environ 45 minutes. Le plancher est isolé et garde la surface de la glace froide.

Toute la procédure d'installation de la glace met à l'épreuve le conditionnement physique des ouvriers, souligne Swords.

«Les gars ne peuvent se mettre à genou ou s'asseoir sur la dalle parce que la glace est tellement mince qu'elle fondrait à cause de la chaleur de leur corps. C'est un travail intensif, donc je les encourage à faire des étirements auparavant.»

En voir plus