Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Emery sent que le retour approche

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Ray Emery sent que le premier match de la saison arrive à grands pas.


Mais le gardien de but numéro un des Sénateurs d’Ottawa a déclaré qu’il n’a pas l’intention de précipiter les choses.

« Je n’ai pas envie de me mettre de la pression inutile », a dit Emery, qui a reçu seulement neuf lancers en situation de match au cours du présent calendrier préparatoire jusqu’à présent. « J’ai joué blessé l’an dernier et je ne veux pas revivre la même situation cette année. »
L'attaquant recrue Nick Foligno (à gauche) est toujours dans la course pour être de l'alignement du premier match de la saison des Sénateurs.

Emery a disputé des matchs dans la douleur lors du dernier droit de la saison dernière alors qu’il combattait les effets d’une blessure subie à son poignet droit qui a nécessité une intervention chirurgicale pendant la saison morte. Il n’a repris complètement l’entraînement qu’au milieu de la semaine dernière.

Mais Emery est confiant que deux départs consécutifs, contre les Canadiens de Montréal samedi soir à la Place Banque Scotia (19 h, 104,7 FM, Team 1200, Rogers Television) et dimanche à Washington, lui permettront d’atteindre son objectif, soit d’être prêt et confiant pour le premier match du calendrier régulier, le 3 octobre à Toronto.

« Mon but est d’être à 100 % (son poignet), et de pouvoir revenir en force, de dire Emery. Je veux jouer avec agressivité et de ne pas me soucier de rien; c’est dans cet état d’esprit que je suis à mon mieux. »

L’entraîneur-chef John Paddock a indiqué qu’Emery devra juger lui-même s’il est prêt à commencer au premier match de la saison ou que les Sénateurs devront se tourner vers le substitut Martin Gerber, qui a été solide en matchs hors-concours.

« Si quelque chose venait l’affecter de façon négative au cours du week-end, je devrais réajuster mes plans, a dit Paddock.

Le centre Jason Spezza a déclaré que les Sénateurs sont prêts à attendre un peu plus longtemps afin de retrouver un Emery en plein santé, s’il le faut.

« La chose la plus importante est que nous voulons qu’il prenne tout le temps nécessaire pour guérir afin de s’assurer qu’il est prêt, d’indiquer Spezza. Martin (Gerber) a aussi démontré qu’il est un très bon gardien de but et nous avons confiance en lui aussi. »

Entre-temps, le centre Mike Fisher a déclaré qu’il était prêt à disputer un match après la séance de conditionnement physique de vendredi, et il sera en uniforme pour la première fois en matchs préparatoire, contre les Canadiens.

« J’ai eu de bons traitements cette semaine et j’ai commencé à me sentir très bien au cours des derniers jours », a dit Fisher, qui se remet d’une blessure à l’aine qu’il s’est infligée pendant la finale de la Coupe Stanley, en juin dernier. « J’ai hâte de revenir au jeu. »

« Ce fut un été décevant alors que je n’ai pas été en mesure de participer au camp d’entraînement. J’ai hâte de participer à un match hors-concours (celui de samedi) et d’être prêt pour la saison régulière. »

Pendant le retour de Fisher règle un cas dans la formation, la commotion subie par Dean McAmmond laisse un vide à combler à l’avant. Les deux rencontres du week-end représenteront une occasion supplémentaire pour les recrues Nick Foligno, Ilja Zubov et Alexander Nikulin de se faire valoir dans l’espoir de rester au sein du grand club pour le début du calendrier régulier.

Paddock n’a pas mentionné son nom, mais tout indique que Foligno est celui qui serait le plus près de la LNH actuellement.

« Je pense que nous (les entraîneurs) avons une idée claire à savoir qui pourra nous aider le plus, dit-il. Le tout sera plus clair lundi. J’espère que cela sera positif. »

Les Sénateurs sont satisfaits de la suspension

L’attaquant des Sénateurs Dean McAmmond a exprimé sa satisfaction relativement aux 20 matchs de suspension qu’a écopé vendredi la recrue Steve Downie, des Flyers de Philadelphie, à la suite de son coup porté à la tête de McAmmond et qui a laissé ce dernier inconscient et avec une commotion cérébrale lors d’un match plutôt cette semaine.

« Je crois que cette sanction est assez sévère pour dissuader quiconque de commettre ce genre de geste à l’avenir », a déclaré McAmmond, dans un communiqué émis par le club. « Actuellement, la LNH se doit de sévir afin de protéger les joueurs et je souhaite qu’une suspension de cette ampleur ait l’effet escompté. »

Le directeur général Bryan Murray a ajouté : « « La première préoccupation de l’équipe continuera d’être la santé de Dean McAmmond. Nous croyons que le nombre de matchs est approprié et la LNH a envoyé le bon message quant à la gravité qu’entraîne ce genre de coup à la tête. »


En voir plus