Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Elliott heureux de retrouver sa place

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Toute l'attention est concentrée à nouveau sur Brian Elliott devant le filet pour les Sénateurs, alors que Pascal Leclaire est encore à l'écart du jeu car il est toujours ennuyé par une blessure au bas du corps. Leclaire ne sera pas en uniforme pour le match de jeudi soir à Nashville (Photo par Jim McIsaac/Getty Images).
Il s’agit de la plus grande passion de notre pays et dans l’un de ses principaux marchés.


Brian Elliott est bien conscient qu'il n’y a vraiment pas moyen d'échapper au fait que ses moindres gestes seront scrutés à la loupe chaque fois qu'il est devant le filet des Sénateurs d'Ottawa.

« Cela fait partie de la vie lorsqu’on évolue au Canada », a déclaré le gardien de 25 ans de Newmarket, en Ontario, a déclaré plus tôt aujourd'hui en prévision de l’affrontement de jeudi soir contre les Predators à Nashville (20 h, Sportsnet Sens, Team 1200). « Il y a beaucoup de pression et l’on doit composer avec cette pression, en sachant que si l’on y parvient, ce sera positif pour la concession. »

Alors que Pascal Leclaire (bas du corps) ne sera probablement pas disponible pour le dernier match des Sénateurs avant la pause de Noël, les yeux seront tournés davantage vers Elliott. Après la séance d’entraînement à la Place Banque Scotia plus tôt aujourd'hui, l’entraîneur-chef Cory Clouston n’a pas écarté que Leclaire pourrait devoir rater le match de jeudi, ce qui signifie que Mike Brodeur serait rappelé des Senators de Binghamton pour seconder Elliott contre les Predators.

« Il (Leclaire) a fait des progrès, a dit Clouston. Il se sent mieux aujourd'hui comparativement à hier, mais pas assez pour nous donner faire dire qu'il sera prêt pour le match à Nashville. »

Clouston a ajouté qu'il ne croit pas que la plus récente blessure de Leclaire est suffisamment grave pour nécessiter une intervention chirurgicale ou le garder hors de l’alignement pour une période prolongée.

«Ce n'est pas ce type de blessure et ce n'est pas si grave, a déclaré Clouston. Du moins, ce n’est pas le cas en ce moment. »

Tout cela indique que les Sénateurs ont l'intention d’utiliser Elliott pour le moment. Et Clouston a reconnu « qu’en raison de la blessure de Pascal, les projecteurs seront davantage portés sur lui encore plus. »

Mais Elliott, pour sa part, ne croit pas que la situation fera monter la pression parce qu'il sera appelé à porter le flambeau en l’absence de Leclaire.

Cela fait partie de la vie lorsqu’on évolue au Canada. Il y a beaucoup de pression et l’on doit composer avec cette pression, en sachant que si l’on y parvient, ce sera positif pour la concession. - Brian Elliott
« Au cours des deux dernières années ici, il m’a fallu essentiellement que je me batte pour mon poste, dit-il. Rien n’est différent en ce moment. J’ignore seulement la situation (de Leclaire). J'essaie juste de jouer et de gagner autant que possible. Pour ce dernier affrontement avant la pause, nous voulons connaître un bon match et bâtir là-dessus. »

Cela pourrait résumer le sentiment de toute une équipe qui a cruellement besoin d’entamer une séquence victorieuse si elle espère se tailler une place en séries éliminatoires dans l’Association de l’Est. Les Sénateurs (14-17-4) occupent le dixième dans l'Est, avec six points de retard sur les Bruins de Boston, les actuels détenteurs du huitième et dernier rang donnant accès à une participation en série. Ottawa accuse un retard de neuf points derrière les Rangers de New York, au septième rang.

« Nous devons mieux jouer et être plus efficaces dans les deux sens de la patinoire, a déclaré le centre des Sénateurs Mike Fisher. Nous connaissons tous la situation et nous devons faire mieux. »

Bloc-notes

Les Sénateurs ont blanchi les Predators 2-0 lors de leur dernière visite au Bridgestone Arena à Nashville (16 février 2009)... La rencontre de jeudi marquera également le 1 400e match dans l'histoire moderne de la franchise... Le centre Chris Kelly connaît une séquence de cinq matchs avec au moins un point (deux buts, quatre passes), tandis que le défenseur Erik Karlsson a récolté huit points (2-6) à ses sept derniers matchs... Après un arrêt de deux jours des activités dans la Ligue nationale de hockey à l’occasion de Noël, les Sénateurs seront de retour à domicile pour recevoir la visite des Penguins de Pittsburgh, dimanche soir (19 h 30, Sportsnet East, 104,7 FM Souvenirs garantis).


En voir plus