Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Eaves a pour tâche d'ennuyer le gardien adverse

par Staff Writer / Ottawa Senators

Par Todd Anderson

Même si l'excellente prestation du gardien recrue Ray Emery a été l'un des facteurs qui ont contribué à la victoire de 2-1 des Sénateurs au 4e match de la demi-finale de l'Association de l'Est, jeudi, il faut aussi souligner la contribution d'une autre recrue, celle de l'attaquant Patrick Eaves.

Alors qu'Emery a été choisi la première étoile du match grâce à une excellente prestation de 29 arrêts, Eaves a aussi joué un rôle crucial dans la victoire des siens.

Lors d'un avantage numérique tôt en troisième période, Eaves s'est posté devant le gardien Ryan Miller, des Sabres de Buffalo, et il a servi d'écran pour permettre au défenseur Wade Redden de décocher un tir de la pointe pour inscrire le but vainqueur. Pendant toute la saison, Eaves a rempli le mandat que lui avait confié l'entraîneur Bryan Murray, soit celui de faire la vie dure aux gardiens adverses.

« C'est le boulot que je dois accomplir lorsque je suis sur la glace, a confié l'athlète de 22 ans, vendredi après une rencontre d'équipe. Je tente d'obstruer la vue du gardien de but. C'est très valorisant de voir la rondelle dans le filet et le gardien qui regarde un peu partout parce qu'il n'a pas aperçu le lancer. »

Les Sénateurs ont marqué la plupart de leurs buts dans cette série lorsqu'il y avait beaucoup de circulation devant Miller et lorsqu'ils ont sauté sur les retours. Sur les 10 buts marqués par Ottawa dans les quatre matchs jusqu'à présent, cinq étaient des retours de lancer et trois ont été inscrits lorsque le gardien avait la vue voilée. Les deux autres étaient le résultat d'échappé ou de revirement spontané.

« Présentement, la façon de marquer importe peu, dit Eaves. « J'aime bien le moral de l'équipe actuellement. Je crois que nous allons déployer un autre bel effort (samedi.) »

Pour ce qui est d'Emery, ses coéquipiers croient qu'il a bien performé pendant toute la série, mais il s'est démarqué lors du 4e match.

« Il a été solide pour nous tout au long de la série, a déclaré le capitaine Daniel Alfredsson. Il a été phénoménal (lors du 4e match.) »

D'ajouter Bryan Murray : « Ray a été à la hauteur dans les moments où nous en avions besoin. »

Emery a réalisé sept arrêts après le but de Redden, incluant un blocage spectaculaire avec la mitaine d'un dangereux tir de Maxim Afinogenov avec trois minutes à écouler.

 

En voir plus