Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Donovan prêt pour le défi

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Un joueur bourré de talent et d’énergie qui se concentre à freiner les meilleurs attaquants adverses.


Shean Donovan ne peut s’empêcher de sourire lorsqu’on lui rappelle qu’il est l’auteur du premier but des Sénateurs d’Ottawa en 2008-2009.

« Cela m’a fait du bien », a déclaré l’attaquant mercredi après une séance de conditionnement physique à la Place Banque Scotia. « C’est toujours plaisant de parvenir à contribuer de la sorte. »

Cette réponse plutôt simpliste est typique de l’attitude axée sur l’équipe avant tout, que tente d’implanter l’entraîneur-chef Craig Hartsburg au sein de sa formation depuis le premier jour du camp d’entraînement. Il voit Donovan comme un joueur qui a sa place sur le quatrième trio des Sénateurs.

« Il (Donovan) est expérimenté et il travaille fort en plus d’apporter de l’énergie et de la vitesse, a déclaré Hartsburg. « C’est ce genre de joueur dont nous avons besoin sur la quatrième ligne. »

Il y avait plusieurs joueurs de ce type au cours des séries éliminatoires du printemps dernier, alors que Donovan s’est avéré être l’un des meilleurs attaquants de l’équipe lors de la série de première ronde contre les Penguins de Pittsburgh. Ses performances lui ont valu une nouvelle offre de contrat de la part du directeur général Bryan Murray. Le vétéran a entériné un nouveau pacte de deux ans.

Donovan sait exactement ce que l’équipe attend de lui.

« Ils veulent me voir sur un quatrième trio qui frappe et qui termine ses mises en échec, avec de la vitesse, question de faire la vie dure aux trios adverses, dit-il. L’entraîneur veut voir des joueurs responsables et fiables et qui peuvent se mesurer à n’importe quel joueur de l’équipe adverse. »

Avec deux joueurs de plus en disponibilité en Suède pour le week-end d’ouverture de saison contre les Penguins, les Sénateurs disposaient de plusieurs candidats pour remplir ce rôle. Donovan affirme qu’il s’agissait d’être prêt à répondre à l’appel au moment opportun.

« Je veux jouer tous les soirs, donc je dois travailler avec acharnement afin d’être de l’alignement et d’obtenir du temps de glace, dit-il. Il faut penser à l’équipe et gagner, donc faire tout en son possible pour aider. Il faut tirer profit de nos chances.

« Je veux être là pour le premier match et pour tous les autres. Je veux disputer les 82 matchs, c’est mon objectif. »

Fisher optimiste de pouvoir affronter les Red Wings

Le centre Mike Fisher (aine) a patiné en solo mercredi matin au Bell Sensplex, mais il a indiqué qu’il était encore trop tôt pour se prononcer quant à la possibilité de jouer samedi contre les Red Wings de Detroit, à la Place Banque Scotia (19 h, CBC, 104,7 FM).

« Je suis optimiste. Nous verrons comment les choses vont se passer au cours des prochains jours, dit-il. Je ne peux pas reprendre tout à fait le jeu intensif, mais je tente de me renforcer chaque jour.

« C’est un match important (samedi) et j’espère y être. Si je me sens prêt, je vais jouer… C’est décevant, mais je ne peux rien contrôler. Inutile de m’asseoir et de me faire des soucis. Je peux toutefois continuer à travailler fort afin de me rétablir. J’ai déjà vécu ce genre de situation et cela aurait pu être bien pire. Je serai de retour bientôt. »

Bloc-notes

Avec la victoire de dimanche par la marque de 3-1 à sa fiche, Alex Auld est devenu le troisième gardien seulement de l’histoire de la Ligue nationale à remporter son premier match avec cinq formations différentes. Les autres sont Lorne Chabot et Phil Myre… Il reste moins de 750 billets pour le match d’ouverture à domicile contre les Wings.


En voir plus