Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Deux espoirs au centre de l'attention des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le centre Jonathan Huberdeau, des Sea Dogs de Saint John, répond aux questions des journalistes après avoir tenu une séance d’évaluation avec la direction des Sénateurs d’Ottawa, en vue du repêchage de 2011 à St. Paul, au Minnesota (Club de hockey Les Sénateurs d’Ottawa).
Ils sont déjà le centre d’attention de l’état-major des Sénateurs d’Ottawa.


Néanmoins, il faudra encore patienter quelques semaines afin de savoir si les Sénateurs seront en mesure de mettre la main sur le capitaine des Rangers de Kitchener Gabriel Landeskog ou le joueur vedette des Sea Dogs de Saint John Jonathan Huberdeau. Comme l’a mentionné le directeur général Bryan Murray, la séance de repêchage amateur 2011 de la LNH, qui aura lieu les 24 et 25 juin à St. Paul, au Minnesota, approche à grands pas.

Landeskog, classé deuxième chez les joueurs nord-américains au palmarès du Bureau central d’aide au recrutement de la LNH, et Huberdeau, qui occupe le rang juste derrière lui au nº 3, ont passé 30 minutes sur la glace du Bell Sensplex mardi dans le cadre d'une audition avec les dirigeants des Sénateurs. Murray a indiqué ensuite que les Sénateurs seraient ravis de pouvoir sélectionner l'un d'eux avec leur premier choix au repêchage.

« Les deux donnent l'impression qu'ils seront prêts à jouer (dans la LNH) la saison prochaine, a dit Murray. J’ai mangé avec eux et ils semblent être deux joueurs de qualité et nous serions chanceux s'ils étaient là au sixième rang, mais qui sait ».

Le problème est que les Sénateurs ne parleront que sixièmes dans le premier tour et, compte tenu de leur statut élevé aux yeux de la plupart des éclaireurs, il est possible que ni Landeskog ni Huberdeau ne soient plus disponibles lorsque viendra le tour d'Ottawa. Mais Murray ne nie pas la possibilité de recourir à une transaction dans l’espoir d’améliorer son sort et d’avoir une véritable chance d’obtenir l’un des deux joueurs prisés.

« J'aimerais monter d’échelon. Les joueurs classés numéro un, deux ou trois le sont pour une raison, ils devraient être meilleurs que les cinq ou six, donc que le fait de grimper de rang vaille la peine. »

Si une telle transaction devait survenir, il est peu probable que cela se produise avant les quelques jours précédents le repêchage.

« Je n'ai pas approché personne de façon sérieuse, il est trop tôt pour ça, a dit Murray. Tout le monde doit évaluer qui ils pourraient prendre, quelles sont leurs options. Après ça, vous pouvez avoir une discussion et la plupart des directeurs généraux sont prêts à parler.

« C'est ensuite une question du prix que l’on veut payer pour qu'ils obtiennent ce qu'ils veulent au repêchage et que ce soit la même chose pour nous. C’est la priorité pour toutes les organisations ».

Landeskog, un centre de 6 pieds et 207 livres, a des affinités avec les Sénateurs depuis longtemps. L’athlète natif de Stockholm a assisté à son premier match de la LNH à la Place Banque Scotia alors qu’il avait 11 ans et il a participé à la Coupe Capitale Bell. Landeskog s’était procuré un chandail des Sénateurs et il l’a fait autographié par le capitaine Daniel Alfredsson, l’une des plus grandes vedettes du hockey suédois. Les Sénateurs sont devenus instantanément son équipe préférée.

Inutile de dire que d’endosser un chandail d’entraînement des Sénateurs mardi – arborant le numéro 11 d’Alfredsson – fut assez particulier pour Landeskog. Ce dernier est considéré par plusieurs experts comme étant celui qui est le plus près de la LNH dans la cuvée 2011.

« Étant donné que j’ai assisté à mon premier match de la LNH ici avec mon père, c’était assez particulier de voir ce chandail avec mon nom au verso », a déclaré Landeskog, qui a inscrit 36 buts et 66 points pour les Rangers cette saison. « Cela dit, on ne sait pas ce que l'avenir me réserve, mais je m’estimerais chanceux d'être ici dans une couple d'années.

« Présentement, j'essaie juste d'avoir du plaisir dans tout ce processus, car ce n’est pas tout le monde qui a cette chance. »

Peu de joueurs ont vu leur cote grimper si rapidement que celle d’Huberdeau, un attaquant de 18 ans de Saint-Jérôme (Québec). Il a inscrit 43 buts et 105 points pendant la saison régulière et il a été choisi à titre de joueur par excellence lorsque ses Sea Dogs ont remporté la Coupe Memorial à Mississauga.

« Je pense que j’ai travaillé fort cette saison pour m’améliorer dans tous les aspects et ajouter de la masse musculaire », a déclaré Huberdeau, un athlète de 6' 1" et 170 livres. « J’ai gagné de la confiance depuis les séries éliminatoires (de 2010). L’an dernier, j’ai connu une belle fin de campagne et j’ai tenté de commencer de la même façon, soit de m’améliorer et de corriger mes faiblesses.

« Chaque jour, je cherchais à m’améliorer et travailler sur les choses qui allaient moins bien et c'est pourquoi j'ai été constant toute l'année. »

Huit joueurs des Sea Dogs pourraient être réclamés aux assises de 2011, dont quatre d'entre eux - Huberdeau, le défenseur Nathan Beaulieu et les attaquants Zack Phillips et Tomas Jurco – qui sont susceptibles d’être sélectionnés au premier tour.

« C'est bien d'avoir quatre gars de notre équipe qui pourraient être repêchés au premier tour, a déclaré Huberdeau. Nous allons voir ce qui se passe. Je souhaite bonne chance à tout le monde, tous mes coéquipiers. »



En voir plus