Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Des pas de géants pour Hoffman

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Mike Hoffman a entamé les séries de la Coupe Calder comme réserviste. Depuis, il est devenu un joueur-clé pour les Senators de Binghamton (Just Sports Photography).
BINGHAMTON (N.Y.) — Il y a de belles histoires à raconter dans les présentes séries éliminatoires dans la Ligue américaine de hockey.


L'entraîneur-chef des Senators de Binghamton, Kurt Kleinendorst, admet que le joueur qui enfile le numéro 27 sous ses ordres dans la finale de la Coupe Calder n'est pas exactement le même que celui qui a agi comme spectateur lorsque les B-Sens ont entamé ce qui est devenu une belle aventure d'après-saison.

« Je le reconnais à peine », a déclaré Kleinendorst lorsqu'il fut interrogé sur les progrès de l'attaquant recrue Mike Hoffman, qui est devenu un joueur d’une grande importance pour les B-Sens au cours des présentes séries éliminatoires. « Sérieusement, il est revenu de loin. Au début, il était laissé de côté. Il n’était pas de l’alignement en première ronde contre Manchester. »

Maintenant, l’athlète de 5’11’’ et 176 livres natif de Kitchener, en Ontario, est devenu un élément clé du plan de match de son entraîneur. Lorsque Kleinendorst a ressenti que l’attaque des B-Sens avait besoin d'un coup de barre lors du revers de 2-1 mercredi face aux Aeros de Houston, il a muté Hoffman aux côtés de Bobby Butler et Cory Locke, deux de ses meilleurs buteurs.

Lors de la séance d’entraînement, aujourd'hui, Hoffman s’est retrouvé aux côtés de Ryan Potulny – le meilleur marqueur des séries dans la Ligue américaine – et le capitaine Ryan Keller, deux joueurs que les B-Sens auront bien besoin de voir produire à nouveau s'ils espèrent remonter la pente, alors que les petits Sénateurs tirent de l’arrière 2-1 dans la série finale. Le quatrième match sera disputé vendredi soir au Broome County Veterans Memorial Arena (19 h 05, Sportsnet Sens, Team 1200).

Tout cela est clairement révélateur sur la façon dont Kleinendorst voit maintenant Hoffman, un buteur prolifique avec les Voltigeurs de Drummondville et les Sea Dogs de Saint John dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, qui a eu besoin de temps pour faire la transition chez les professionnels à sa première saison dans l’uniforme des B-Sens.

« Tout jeune joueur vivra un moment déterminant dans sa carrière. Il est arrivé de la LHJMQ en tant que meilleur buteur et ayant connu une saison exceptionnelle, je ne sais pas si jamais il avait envisagé de travailler aussi fort comme il l'a fait ici, dit Kleinendorst. « Il lui a fallu du temps pour comprendre. Je pense qu'il a enfin compris et je vais vous dire, si nous devions voter maintenant, je dirais qu'il a probablement été, entre le début des séries éliminatoires et aujourd’hui, le joueur qui s’est amélioré le plus dans notre équipe, sans aucun doute.

Hoffman admet que c’était « un peu frustrant » de devoir regarder les matchs en coulisse lorsque les B-Sens ont entamé les séries éliminatoires.

« On veut certainement faire partie de l’alignement », a dit Hoffman, âgé de 21 ans et un choix de cinquième ronde (130e au total) des Sénateurs au repêchage de 2009. « Mais j'ai juste essayé de continuer à travailler fort dans les entraînements et en conditionnement physique. Si une occasion se présentait, je voulais être prêt. C’est arrivé et je crois que les choses n’arrivent pas pour rien. »

Bien que Hoffman a été dominant à ses deux dernières saisons dans le junior, avec une récolte de 98 buts et 179 points, ce genre de statistiques est plus difficile à obtenir dans la LAH. Il a totalisé sept buts et 25 points en 74 matchs de saison régulière pour les B-Sens, mais il a obtenu neuf points en 16 rencontres éliminatoires.

« Lors des premiers mois, il faut du temps pour s'habituer à la ligue, a déclaré Hoffman. Certains joueurs ne s’adaptent pas de la même façon que d’autres. Je crois que je m’y suis adapté maintenant, mais il a fallu un certain temps. Je me sens bien là-bas maintenant. Seule l'expérience (fait une différence). On doit travailler fort pour garder le rythme ici. »

En effet, lorsque Kleinendorst a fait appel initialement à Hoffman au cours de la série contre Manchester pour mettre du piquant sur le jeu de puissance des B-Sens, il ne s’agissait pas la principale raison pour expliquer cette décision.

« Lorsque vous l’observez en action, vous pouvez voir pourquoi il a été en mesure de devenir le meilleur marqueur de la ligue. Il est un bon petit joueur et vous pouvez le constater maintenant dans son éthique de travail, ce qui n’était pas le cas auparavant. »

Bloc-notes

La situation de l’attaquant suisse Roman Wick, qui a encaissé une solide mise en échec le long de la rampe au cours de la troisième période mercredi, est évaluée au jour le jour avec une blessure non dévoilée. David Dziurzynski pourrait prendre la place de Wick dans l’alignement, vendredi... Bien que la couverture télévisée n'était pas disponible ici (à Binghamton), Hoffman a réussi à suivre les exploits de ses anciens coéquipiers des Sea Dogs qui ont remporté la Coupe Memorial la semaine dernière à Mississauga, en Ontario. « Je communique encore avec certains joueurs de Saint John, dit-il. C'était formidable pour eux. » Le cinquième match aura lieu samedi au Broome County Arena (19 h 05, Sens Sportsnet, Team 1200). Les matchs 6 et 7, si nécessaire, seraient disputés mardi et jeudi prochain au Toyota Center de Houston... Sportsnet Sens assure la couverture télévisuelle de tous les matchs à jouer dans cette série.


En voir plus