Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Débuter un match sur le bon pied

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les Sénateurs d’Ottawa aiment sans aucun doute être parmi les favoris.


Comme n’importe quelle autre formation de la Ligue nationale, ils préfèrent imposer leur style de jeu et leur rythme, autant sur la patinoire que sur la feuille de pointage. Mais après deux revers consécutifs en cinq jours à la maison, contre les Bruins de Boston et les Panthers de la Floride, il n’y a rien de plaisant à devoir jouer du hockey de rattrapage.

Si les Sénateurs espèrent conclure leur séjour de cinq matchs à domicile sur une bonne note contre les Ducks d’Anaheim, vendredi soir à la Place Banque Scotia (19 h, RIS, Rogers Sportsnet East, 104,7 FM), ils devront commencer par… bien commencer un match.

« C’est nettement plus facile de jouer lorsque nous avons une avance », a déclaré le centre Jason Spezza après la séance d’entraînement de jeudi à la Place Banque Scotia. « Cela force l’adversaire à prendre des risques. Il semble que, lorsque nous inscrivons le premier but ou que nous marquons tôt dans un match, nous gagnons en confiance. Donc, nous devons nous concentrer sur cet aspect. »

L’entraîneur-chef Craig Hartsburg estime que son équipe peut effectuer un pas dans cette direction en s’inspirant de la fin du match de mercredi, qui s’est soldé par un revers de 3-1 contre la Floride, alors que les Sénateurs ont bombardé le gardien des Panthers Craig Anderson de 26 lancers en troisième période, un record d’équipe. Mais, cela n’a pas été pour autant suffisant pour surmonter une avance de 2-0 créé par l’adversaire dans les premières minutes de la rencontre.

« Nous avons besoin d’un élément positif avant de quitter pour l’étranger », a déclaré Hartsburg en parlant du périple de quatre matchs sur la route qui s’amorcera samedi soir à Toronto, contre les Maple Leafs. « Nous devons essayer de bâtir sur l’effort que nous avons déployé hier soir en deuxième et en troisième. Il est important de rebondir et d’offrir le même genre d’effort dès le début du match demain. Nous devons nous attarder grandement à cet aspect.

« En décochant vingt-six lancers en troisième période, cela fut encourageant et nous souhaitons reprendre le même rythme dès les premières minutes du match. Donc, il faut sortir et jouer de la même façon demain. »

Ils le feront devant le gardien Alex Auld, qui n’a pas vu d’action depuis la victoire de 3-1 des Sénateurs sur les Penguins de Pittsburgh, le 5 octobre à Stockholm. Mais Auld, qui a regardé Martin Gerber à l’œuvre au cours des quatre derniers matchs, a connu ce genre de situation dans ses quatre formations précédentes dans la LNH.

« Je me sens comme si je revivais ce genre de situation une énième fois, je m’y suis fait et j’ai appris à me préparer en conséquence. Voilà pourquoi les trois dernières semaines d’entraînement étaient si importantes pour moi, a dit Auld. Je ne m’inquiétais pas à savoir pourquoi je n’étais pas devant le filet et à quand le prochain signal (depuis sa dernière sortie). Si je me fais des soucis à propos de cela, je ne serai pas prêt lorsque mon tour viendra. Je vais me contenter de me concentrer sur mon prochain match, en l’occurrence demain soir.

« Je vais tenter d’aider mon équipe à récolter deux points demain. »

Ses coéquipiers tenteront aussi de lui procurer ce qu’ils n’ont pas obtenu lors des deux dernières parties, soit une avance tôt dans le match.

« Nous voulons tous gagner, de trouver des façons de remporter la victoire et de bien commencer un match, a dit Spezza. Il semble que lorsque nous parvenons à marquer un but, nous devenons meilleurs, car la confiance revient.

« Nous devons croire en nous-mêmes et bien amorcer les rencontres, sans attendre avant que quelque chose se produise. »

Bloc-notes

Daniel Alfredsson a quitté l’entraînement après 15 minutes en raison de crampes à la hauteur de la hanche, mais Hartsburg prévoit que son capitaine sera en mesure de jouer vendredi contre les Ducks... Même chose aussi, selon lui, pour le défenseur Chris Phillips, qui a obtenu congé aujourd’hui pour soigner une blessure à un pied subie la semaine dernière... Il reste moins de 500 billets pour le match de vendredi.


En voir plus