Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

De nouveaux complices pour Spezza

par Rob Brodie / Ottawa Senators
À 25 ans, il n’est pas encore considéré comme un vétéran qui a roulé sa bosse dans la Ligue nationale.


Mais, selon plusieurs, tout est relatif lorsqu’on parle d’âge. Pour Jason Spezza, ses quatre années passées dans la LNH pourront certainement lui servir lorsque viendra le moment de sauter sur la patinoire avec ses nouveaux coéquipiers de trio Nick Foligno (qui en est à sa deuxième année) et la recrue Jesse Winchester.

« Je veux bien jouer et aider ces jeunes joueurs », a déclaré Spezza en commentant la récente tentative de l’entraîneur-chef Craig Hartsburg pour mieux équilibrer la production offensive de son équipe. « Nicky joue très bien (cette saison) et Winch est efficace le long des rampes. Je pense que nous formerons une combinaison productive.

« Je suis dans le circuit depuis un certain temps et je crois que nous n’allons pas être confrontés à la meilleure paire de défenseurs de l’adversaire. Je dois tenter de tirer profit de cette situation. Si nous parvenons à connaître du succès, cela ne fera qu’aider l’équipe. »

À la lumière du revers de 4-2 aux mains des Bruins de Boston, samedi dernier, Hartsburg a modifié ses trios, en mutant Mike Fisher entre le capitaine Daniel Alfredsson et Dany Heatley sur la première ligne d’attaque. Dans cet exercice, l’entraîneur des Sénateurs croit qu’il accorde une chance à Spezza de faire preuve davantage de leadership au sein de la formation.

Les nouveaux trios seront en place pour le match de mercredi soir, alors que les Panthers de la Floride seront les visiteurs à la Place Banque Scotia (19 h, RIS, TSN, 104,7 FM), pour le premier d’une série de quatre rencontres entre ces deux formations cette saison.

« Nous devons octroyer davantage de responsabilités à un joueur comme Jason, a déclaré Hartsburg. Il est un joueur d’élite dans cette ligue et nous croyons qu’il peut bien faire sur un autre trio avec d’autres joueurs. Nous agissons de la même façon avec Alfredsson pour les mêmes raisons, pour tenter de créer un autre trio (qui peut marquer des buts). Nous estimons que Jason peut faire ce travail pour nous. »

Foligno, l’un des meilleurs attaquants de l’équipe depuis le camp d’entraînement, est ravi d’avoir l’opportunité d’évoluer avec l’un des meilleurs fabricants de jeu du circuit.

« Il est un joueur exceptionnel, a dit Foligno. Il nous faut maintenant travailler efficacement dans les deux sens de la patinoire. Je crois que Spezz et Winch sont conscients de cet aspect. Il faudra travailler plus fort et obtenir la rondelle plus souvent que l’adversaire. »

Être l’ailier de Spezza ne représente rien de neuf pour Winchester, lui qui a amorcé le calendrier préparatoire avec le centre et Heatley, en plus d’avoir obtenu du temps de glace sur le premier trio durant l’absence d’Alfredsson au premier match à domicile contre les Red Wings de Detroit. Il est heureux de se retrouver à nouveau avec Spezza.

« Il (Spezza) est un des meilleurs fabricants de jeu, selon moi. Il peut créer tellement de choses offensivement, a dit Winchester. Il est expérimenté. Je crois qu’il lui sera bénéfique d’obtenir un peu plus de responsabilités. Il profitera aussi du fait qu’il nous prendra sous son aile. »

Dans l’esprit de Spezza, il faut prendre les dispositions dans le but de faire fonctionner les choses.

« Si nous voulons gagner des matchs, nous devons nous adapter (aux changements), dit-il. Il se pourrait que nous connaissions des moments difficiles comme l’an dernier, alors que plusieurs joueurs se sont blessés avant les séries. Si nous parvenons à nous habituer à jouer avec des coéquipiers différents, nous serons capables de nous adapter plus facilement lorsque les temps seront plus durs. »

Bloc-notes

Martin Gerber sera de retour devant la cage des Sénateurs mercredi et Hartsburg l’a déjà aussi désigné comme partant pour samedi, lors de la visite de l’équipe au Air Canada Centre de Toronto, contre les Maple Leafs, dans le premier d’une série de quatre matchs à l’étranger. Alex Auld sera devant le filet pour le match de vendredi à la Place Banque Scotia, contre les Ducks d’Anaheim (19 h, RIS, Rogers Sportsnet East, 104,7 FM)... Il reste moins de 1 000 billets pour le match de mercredi contre les Panthers et seulement 750 pour la rencontre de vendredi.


En voir plus