Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Da Costa aura plus de temps pour progresser

par Rob Brodie / Ottawa Senators

Stéphane Da Costa est encore au stade du perfectionnement.

Et les Sénateurs d’Ottawa entendent toujours voir le produit fini.

Avec cette pensée en tête, le club a mis sous contrat le Parisien pour une durée d’un an, dans le cadre d’une entente à deux volets. L'attaquant de 23 ans touchera un salaire de 800 000 dollars s’il reste avec le grand club à Ottawa et 80 000 dollars s'il retourne chez les Senators de Binghamton dans la Ligue américaine de hockey pour une deuxième saison.

Il y a un an, Da Costa a entamé la campagne 2011-2012 dans la Ligue nationale de hockey et a inscrit trois buts et cinq points en 22 matchs avant d'être cédé à Binghamton. En 46 matchs là-bas, il a totalisé 13 buts et 36 points.

« Son premier contrat est échu et il a joué quelques matchs dans la Ligue nationale de hockey, mais il doit jouer dans la Ligue américaine pour peaufiner son jeu et devenir plus fort », a déclaré Tim Murray, le directeur général adjoint des Sénateurs, au sujet du seul joueur de nationalité française à avoir évolué au sein de l’organisation. « Il a encore du chemin à faire dans cet aspect, mais nous reconnaissons son niveau de talent et ses habiletés avec la rondelle, ainsi que sa vision du jeu. Il est un joueur de haut calibre. »

Les Sénateurs avaient initialement mis Da Costa sous contrat à titre de joueur autonome issu des rangs universitaires, le 31 mars 2011. Il était très convoité par un certain nombre d’équipes de la LNH, après que l’attaquant eut inscrit 30 buts et 60 passes au cours de deux saisons à Merrimack College de North Andover, au Massachusetts, alors qu’il a mené son institution à sa toute première participation au tournoi de première division de la NCAA. À son deuxième match seulement dans l’uniforme des Warriors, Da Costa a marqué cinq buts, incluant un tour du chapeau.

Il a aussi représenté son pays natal, la France, au cours des quatre derniers championnats mondiaux de hockey de l’IIHF. Au tournoi de 2012 disputé en Finlande et en Suède, Da Costa a récolté un but et sept points alors que les Français ont terminé au neuvième rang, leur meilleur classement aux mondiaux de hockey depuis 1953, soit près de six décennies.

« Nous croyons simplement qu’il peut devenir plus fort, s’habituer à évoluer à un calibre de jeu plus élevé et être plus constant sans la rondelle, afin d’avoir la chance de jouer dans la Ligue nationale de hockey », a déclaré Murray.

Da Costa fut été le dernier des joueurs des Sénateurs ayant le statut de joueur autonome avec compensation à obtenir une nouvelle entente contractuelle. Plus tôt cette semaine, l’ailier letton Kaspars Daugavins a évité l'arbitrage en signant une entente d’un an à un volet, afin qu’il puisse demeurer à Ottawa.

En voir plus