Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Cowick brille au premier match des recrues

par Rob Brodie / Ottawa Senators
OSHAWA (Ont.) — Le 'A' sur le devant de son chandail en dit long sur le positivisme de Corey Cowick samedi après-midi.


Avec une performance de trois points, dont deux buts, l’athlète de Gloucester a été le catalyseur offensif que les Sénateurs d'Ottawa avaient de besoin pour blanchir les Penguins de Pittsburgh 4-0 dans leur premier match du tournoi des recrues, au General Motors Centre. Derek Grant et Andre Petersson ont aussi marqué pour les Sénateurs. Robin Lehner a enregistré le jeu blanc.

Personne, cependant, ne s’est mieux illustré que Cowick, l'ancienne vedette des 67’s d'Ottawa qui a été un choix de sixième ronde (160e au total) par les Sénateurs lors du repêchage 2009 de la LNH. Alors que les Senators de Binghamton ont besoin de remplacer plusieurs joueurs clés qui ont fait partie de l’équipe qui a remporté le championnat de la Coupe Calder, Cowick est un joueur dont l’entraîneur-chef Kurt Kleinendorst pourra certainement compter afin de combler ce vide.

« C’est le résultat que j’espérais », a déclaré Kleinendorst, qui a désigné Cowick comme l'un des trois adjoints au capitaine des Sénateurs pour le match contre les Penguins. « C'est ce que je souhaitais et cette performance me démontre qui il a travaillé fort et qu’il a fait quelque chose de bien. Je sais qu'il n'était pas heureux avec la façon dont l'année dernière s’est déroulée, mais c’est ça qui est ça. Cette dernière saison est derrière nous et il faut aller de l'avant et si ce que l’on a vu est révélateur, alors je pense qu'il va avoir un meilleur rôle pour nous, c'est sûr.

« Au cours de l’année que j'ai passée avec lui, c’est sa meilleure prestation, ce qui est de bon augure. Ce n’est pas pour rien que nous lui avons confié un " A ". Il est avec nous depuis un an maintenant. Il semble plus fort, plus confiant, il avait une énergie positive. C'est de loin son meilleur effort de ce que j'ai vu depuis que je suis ici. »

Bien que Cowick a pu célébrer la conquête de la Coupe Calder à Binghamton, il n’a pas disputé un seul match éliminatoire avec l'équipe. Et il a passé la moitié du calendrier régulier avec les Jackals d'Elmira, la deuxième filiale d'Ottawa dans la East Coast Hockey League. Ce n'était pas exactement le scénario que le joueur de 22 ans avait planifié.

« C'était certainement frustrant par moments l'année dernière, surtout en me revoyant à Elmira, a-t-il dit. Au début, je pensais que je recevais une punition, mais j'ai ensuite compris la situation, soit pour obtenir plus de temps de glace et d’être utilisé sur des situations importantes. Puis, j’ai pris cela de façon plus positive. »

Il a certainement trouvé beaucoup plus de points positifs aujourd'hui, en préparant le but de Grant en première période lors d’une échappée, avant d’en inscrire un avant la fin du premier engagement. Le deuxième but de Cowick fut marqué en fin de troisième.

« Je savais que ça allait être un très bon match, en jouant avec (Stefan) Noesen et Grant, deux gars qui sont très habiles et qui travaillent fort aussi. C'était un très bon départ pour nous, a-t-il dit. « On voulait commencer de la même façon que nous avons terminé la dernière campagne, alors que nous avons gagné la Coupe Calder. On veut garder le même rythme en ce début de saison. Je n'ai pas joué le plus grand rôle dans cela, mais j'étais là et maintenant je veux prouver que je peux jouer un rôle cette année.

« C'était une belle façon de commencer et j’entends poursuivre dans la même veine lorsque viendra le camp principal. »


En voir plus