Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Cowen veut s'imposer à la ligne bleue des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
En l'absence du vétéran Matt Carkner, la recrue Jared Cowen pourrait avoir l'occasion d'amener une plus grande présence physique à la ligne bleue des Sénateurs (Photo par Claus Andersen/Getty Images).
Pardonnez Jared Cowen du fait qu’il n'est pas tout à fait prêt à se détendre.


Même à seulement 20 ans, l’imposant défenseur de Saskatoon connaît déjà bien la façon dont la vie fonctionne pour un jeune homme qui tente de faire sa marque dans la Ligue nationale de hockey.

Donc, même si le défenseur de 6’5’’ et 228 livres a sans doute offert le meilleur rendement parmi tous les défenseurs au camp d'entraînement des Sénateurs d'Ottawa, Cowen sait qu’il y a beaucoup de travail à faire encore pour sécuriser son avenir immédiat avec le grand club.

« On sait toujours quand on joue bien et quand ce n’est pas le cas », a déclaré Cowen plus tôt aujourd'hui, questionné à propos de ses sentiments sur le fait qu’il est encore à Ottawa, quatre jours seulement avant l coup d’envoi de la saison 2011-2012, contre les Red Wings à Detroit. « Je savais, après les quelques premiers matchs (préparatoires) que je jouais mieux que l'année dernière. Je savais déjà que j'avais une véritable chance.

« Lorsqu’on voit des joueurs être retranchés, on ressent un peu de soulagement, mais en même temps, on est réaliste et on est conscient que l’on ne fait pas vraiment partie de l'équipe tant qu’ils ne nous disent pas de nous acheter une maison ou quelque chose du genre. Je ne sentirai pas que cela est réglé tant qu’on ne me l’aura pas signalé. »

Cependant, la présence de Cowen a pris un peu plus d’ampleur aujourd'hui à la lumière de la nouvelle révélant que le vétéran Matt Carkner a subi une intervention chirurgicale au genou gauche qui l'a ennuyé depuis la dernière portion de la campagne 2010-2011. Le directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, s’est contenté de dire que Carkner sera absent « pour une période indéterminée », mais a également reconnu que « lorsqu’on passe sous le bistouri, surtout au genou, il faut s’attendre à ce que la convalescence soit plutôt longue. »

Cette situation signifie, pour le moment, que les Sénateurs entameront la saison avec sept défenseurs dans l’alignement, incluant Cowen et David Rundblad, une autre recrue. Reste à voir maintenant si les deux défenseurs seront en uniforme pour le match d’ouverture de vendredi, mais l'entraîneur-chef Paul MacLean a indiqué que cette possibilité sera prise en considération.

« L'opportunité se présente autant pour Rundblad que Cowen d'être sur l'équipe et, éventuellement, de jouer, dépendamment de ce que l’on décidera pour le premier match », a déclaré MacLean après une séance d'entraînement soutenue de 90 minutes au Bell Sensplex. « Nous allons examiner la situation un jour à la fois et voir comment les choses se passeront à Detroit et à Toronto (samedi au Air Canada Centre).

« Disputer des matchs sur la route dans la Ligue nationale de hockey n’est pas une tâche facile. Parfois, il peut être risqué d’utiliser deux jeunes défenseurs. Nous allons examiner cela et prendre les décisions qui nous donneront, à notre avis, les meilleures chances de gagner. »

Pas besoin d’examen supplémentaire lorsqu’il s'agit du rendement de Cowen. Le premier choix des Sénateurs (neuvième au total) au repêchage de la LNH en 2009 s’est présenté au camp d'entraînement avec une mission et a laissé son jeu parler plutôt bruyamment pour lui.

« C'est un fait, a déclaré MacLean. Il a été l'un des meilleurs défenseurs – si ce n'est pas le meilleur défenseur – au camp d’entraînement. Il a connu deux bonnes semaines de travail et les attentes envers lui sont les mêmes. Mais il ne faut pas oublier aussi que les jeunes joueurs ont tendance à connaître des hauts et des bas.

« Ce que nous devons nous assurer est de lui faire comprendre le besoin d'être ici chaque jour et de faire bien chaque jour. Jusqu'ici, il l’a fait et c’est bien pour lui. »

Bien que le gabarit de Cowen fait de lui un choix évident pour assumer une partie de l'aspect physique qui Carkner amène au jeu, Murray a déclaré que la recrue de 20 ans ne devrait pas être appelé à effectuer seul le travail.

« Jared est, sans aucun doute, l'un de nos meilleurs défenseurs, a déclaré Murray. Il est grand et physique. Il sera être en mesure, espérons-le, de s’acquitter assez bien de ce genre de besogne pour nous, mais de confier ce genre de travail à un seul jeune homme n'est pas une bonne idée. Nous avons besoin de (Chris) Phillips, de (Sergei) Gonchar et de (Filip) Kuba pour mener la charge et guider les autres. »

Le recul est particulièrement frustrant pour Carkner, qui avait subi une chirurgie arthroscopique au genou en avril et qui avait travaillé avec diligence au cours de l'été afin de revenir au jeu.

« Matt a travaillé si fort, a déclaré Murray. Sur la glace, il pouvait travailler vraiment fort, mais peut-être qu’à l’extérieur de la patinoire, il en a peut-être un peu trop fait et cela l’a affecté. Il y a quelques fragments (dans le genou) qui ont besoin d'être nettoyés. »

MacLean a ajouté : « C'est décevant pour lui Il est un joueur légitime dans la ligue. Il est un poids lourd légitime dans la ligue et il s’agit d’un élément qui peut certainement procurer beaucoup d’aisance aux jeunes joueurs. Nous allons manquer cet aspect qu'il apporte à l'équipe. À l’extérieur de la patinoire, son éthique de travail et ses habitudes sont exemplaires et nous allons également manquer ça. »

Pour sa part, Cowen est enthousiaste à l’idée de commencer une saison dans la LNH pour la première fois. Il ne s’agira pas il ne sera pas son premier match de ligue, mais cette situation est d'autant plus satisfaisante pour lui.

« C'est très différent quand vous êtes ici pour le premier match de la saison, a-t-il dit. On passe au travers du camp d'entraînement et c'est très différent que lorsque j'ai joué un match (la saison dernière). C'est juste plus excitant. On est impliqué dans tout, on est dans l'action et c'est le début de la saison pour tout le monde.

« On se sent au même niveau (et) que l’on fait partie de l'équipe. Je ne suis pas seulement le complément, je suppose. »



En voir plus