Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Condra veut profiter de sa chance avec les Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Erik Condra a disputé quelques matchs préparatoires avec les Sénateurs. Ce soir, l'attaquant de 24 ans disputera son premier véritable match dans la LNH contre les Islanders (Photo par Claus Andersen/Getty Images).
Eric Condra ne s’est probablement jamais retrouvé devant autant de gens au cours de sa jeune carrière de hockeyeur.


Et on ne parle pas seulement des plus de 18 000 spectateurs qui seront témoins de son premier match dans la Ligue nationale de hockey ce soir à la Place Banque Scotia, contre les Islanders de New York (19 h 30, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM).

L’athlète de 24 ans de Livonie, au Michigan, s’est retrouvé entouré d’un plus grand nombre de journalistes que celui que l’on retrouve normalement près des défenseurs Chris Phillips et Erik Karlsson, qui se trouvent aux côtés de la recrue dans le vestiaire de l’équipe. Mais pour une journée, du moins, c'est un nouveau milieu pour Condra et il profite de chaque seconde.

« C'est incroyable. C'est un rêve que je caresse depuis ma tendre enfance », a déclaré Condra, qui a été rappelé des Senators de Binghamton dans la Ligue américaine de hockey. « Il y a des moments dans notre vie où on pense que cela n’arrivera pas, mais on continue à espérer quand même. Puis, cette occasion se présente finalement et il n’y a pas de mots pour décrire cela. »

Condra a appris la nouvelle à l’heure du dîner hier et il a rapidement téléphoné à ses parents, Paul et Sonja, qui ont immédiatement pris des dispositions pour être présents lors du grand moment que vivra leur fils. Ils sont en route vers Ottawa avec la fiancée de Condra, Ryan Reynolds, et son frère de 11 ans, Sean.

Ce fut un long parcours pour Condra, un choix de septième ronde (211e au total) par les Sénateurs lors du repêchage de la LNH en 2006. Depuis lors, il a joué pendant quatre ans au hockey universitaire à Notre-Dame et il en est maintenant à sa deuxième saison avec les B-Sens, au cours de laquelle il a fait de grands progrès. Il occupe le 11e rang des marqueurs dans la LAH (17-29-46) et il présente une impressionnante fiche au chapitre du différentiel (+19) qui le place parmi les 10 meilleurs dans la ligue.

« Il connait une très bonne saison là-bas », a déclaré l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, après la séance d'entraînement de l'équipe plus tôt aujourd'hui. « Lorsqu’il a disputé quelques matchs hors-concours pour nous, j’ai trouvé qu’il avait montré un niveau d'intelligence que tous les entraîneurs ont apprécié. Il a bien joué. Il est allé là-bas (à Binghamton) et il a fait tout ce qu’on pouvait lui demander.

« Il (Condra) a contribué offensivement, il fut un leader dans le vestiaire, il a fait du bon travail en infériorité numérique et en défensive. En parlant à tout le monde là-bas, il semble être un joueur efficace dans tous les aspects. »

C'est ce jeu d’ensemble que Condra espère mettre en évidence ce soir.

C'est incroyable. C'est un rêve que je caresse depuis ma tendre enfance. Il y a des moments dans notre vie où on pense que cela n’arrivera pas, mais on continue à espérer quand même. Puis, cette occasion se présente finalement et il n’y a pas de mots pour décrire cela. - Eric Condra
« Je dois surtout démontrer que je peux jouer à ce calibre », a-t-il dit lorsqu'il fut questionné au sujet de ses objectifs pour le match contre les Islanders. « Je pense que je suis un joueur intelligent. Je ne suis pas extrêmement habile dans un aspect ou un autre, mais je peux marquer et je connais le jeu. J’espère qu’ils (les Sénateurs) pourront voir cela en moi. »

Condra est le huitième joueur des B-Sens à être rappelé au grand club cette saison, alors que les attaquants Zack Smith et Bobby Butler, ainsi que le gardien Robin Lehner, sont encore tous là. Pour une équipe qui occupe le 15e rang au classement de l’Association de l'Est et qui présente un dossier de 2-12-3 à ce jour en 2011, l'injection d'une autre dose de jeunesse est toujours la bienvenue.

« L'enthousiasme que ces joueurs apportent se propage dans le vestiaire », a déclaré Ryan Shannon qui entamera le match de ce soir sur un trio aux côtés de Condra et Zack Smith. « On peut voir qu’il (Condra) est emballé, et probablement un peu nerveux. Il va penser qu'il sera prêt et après une première présence, il sera un peu dépassé. Mais espérons qu’au fur et à mesure que le match progressera, qu’il se stabilisera.

« Nous devons simplement le laisser en profiter. »

C’est ce que prévoit Condra après que le trac des premières minutes sera derrière lui.

« Une fois que l’on se retrouve dans le vestiaire et que l’on se met dans l’ambiance de hockey, le tout reviendra à la normale et je ne pense pas que cela ne m’affectera pas pour autant, dit-il. Le hockey, c’est le hockey, peu importe l’endroit où l’on joue. Il faut se réchauffer et être prêt. Parfois, on a besoin d’encaisser une mise en échec pour se mettre dans le match. Mais les petites choses nous rappellent que c'est seulement du hockey, le même sport que l’on pratique depuis toujours. »

Bloc-notes

Brian Elliott, qui a vu sa séquence personnelle de 13 revers consécutifs prendre fin samedi avec un triomphe de 5-3 sur les Oilers d'Edmonton, obtient un deuxième départ de suite devant le filet ce soir contre les Islanders... Le défenseur Matt Carkner (bas du corps) n'a pas pris part à l’entraînement d'avant-match et il ne sera pas de la rencontre ce soir ... Le centre Jason Spezza a besoin d'un point pour atteindre le cap des 500 points en carrière. Il a disputé son 500e match en carrière dans la LNH, samedi... Un autre plateau des 500 en vue : le défenseur Sergei Gonchar est à deux mentions d’aide pour atteindre le plateau des 500 à ce chapitre... Les Sénateurs présentent une fiche globale de 42-16-11-1 contre les Islanders et ils ont remporté deux des trois affrontements à ce jour cette saison... Les Bruins de Boston seront les visiteurs à la Place Banque Scotia, vendredi soir (19 h 30, RDS, TSN, CKOI 104,7 FM).


En voir plus