Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Condra entrevoit un bel avenir à Ottawa

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Une comparaison qui pourrait avoir bien du sens.


Même si Erik Condra n'est pas exactement prêt à adhérer à la théorie qui s’y cache pour l'instant.

Mais les parallèles établis entre l'attaquant de 25 ans et l’un de ses prédécesseurs dans un chandail des Sénateurs d'Ottawa sont trop nombreux pour être ignorés. En plus de porter le même numéro, disons simplement que cela ajoute encore plus à l'intrigue.

Mais cela pourrait être, cependant, bien réel. Lorsque les Sénateurs ont échangé le polyvalent centre Chris Kelly aux Bruins de Boston en février, cela a créé une fenêtre d'opportunité pour le jeune homme qui donne toutes les raisons de croire qu’il pourrait bien être le reflet de Kelly.

« Il (Condra) voit le jeu comme Chris Kelly », a déclaré Randy Lee, directeur du développement des joueurs et de l'administration hockey des Sénateurs. « Et Chris Kelly a été un autre gars qui a joué à Binghamton, qui tout le monde pensait qu’il serait un bon joueur des ligues mineures, mais qu’on doutait qu'il puisse franchir la prochaine étape, car il n’était pas le plus habile des patineurs.

« Mais il voit le jeu si bien, et Chris Kelly a été un joueur très efficace pour les Bruins de Boston et je suis sûr qu'ils l'apprécient. Erik Condra est le même type de joueur. »

Lorsque cette ligne de pensée fut communiquée à Condra, ce dernier s’est dit d’accord avec cette théorie, même s'il n’est peut-être pas encore prêt à l’adopter complètement.

« Il est un joueur de hockey très intelligent et il est un centre », a déclaré le joueur natif de Trenton, au Michigan, pour décrire Kelly. « Je suis un ailier, qui est une position totalement différente. Je pense que je suis un hockeyeur intelligent, aussi. Je peux lire le jeu et je sais où aller et à quel moment. Je suis également intelligent défensivement.

« Je ne suis pas certain d’être le nouveau Chris Kelly, mais j'essaie d'être vigilant et être dans la bonne position. »

Lee vous dira que c'est ce sens du hockey qui a aidé considérablement Condra – un choix de septième ronde (211e au total) au repêchage universel 2006 de la LNH – à devenir un sérieux candidat pour la Ligue nationale de hockey.

« Il est un gars brillant hors de la patinoire, a déclaré Lee. Mais avoir le sens du hockey, c’est différent. Certains gars sont très intelligents, mais ils n'ont pas le meilleur sens du hockey. Il anticipe bien les choses, il est très réceptif, très cérébral dans la façon dont il aborde le jeu. Il est un de ces gars dont les entraîneurs aiment travailler avec, car ils savent ce qu'ils veulent et il le fera.

« Ses angles sont droits, il utilise bien ses pieds, son bâton est toujours dans la bonne position, il anticipe les choses. »

Vous entendrez le même genre d’enthousiasme au sujet du jeu de Condra de la part de l’entraîneur-chef des Senators de Binghamton, Kurt Kleinendorst, qui en a appris beaucoup sur sa valeur au cours de la conquête de la Coupe Calder par les B-Sens, la saison dernière.

« Sans le sens du hockey, vous pouvez être le meilleur patineur au monde, mais vous serez neutralisé par le fait que vous n'êtes pas un joueur intelligent, a déclaré Kleinendorst. Pour moi, si j'avais à l’évaluer (Condra), je dirais que son sens du hockey viendrait en tête de liste, suivi de ses habiletés.

« Lorsqu’on regarde où il était l'année dernière et la façon dont nous l’avons utilisé, on pourrait dire qu'il était apprécié, parce que nous l'avons utilisé dans toutes les situations. »


En voir plus