Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Communiqué : Bell lance une initiative de bienfaisance nationale pour soutenir la santé mentale

par Staff Writer / Ottawa Senators
Les quatre piliers d’intervention de Bell : lutte contre la stigmatisation, accès et soins aux communautés, santé au travail, recherche

Clara Hughes agira comme porte-parole de la campagne nationale Bell Cause pour la cause

OTTAWA - Bell a annoncé aujourd’hui le lancement d’un programme de bienfaisance pluriannuel sans précédent pour soutenir la santé mentale d’un bout à l’autre du Canada. L’initiative de Bell, d’une valeur de 50 millions $ sur cinq ans, cible un problème de santé national pressant, la maladie mentale, en appuyant un large éventail de programmes visant à améliorer la santé mentale dans tous les aspects de la vie des Canadiens.

« La maladie mentale touche tous les Canadiens de différentes façons, cause d’immenses souffrances et représente un lourd fardeau pour l’économie du pays. Le secteur des soins de santé a déployé d’immenses efforts pour réduire les répercussions de la maladie mentale, mais la compréhension publique de la maladie demeure peu élevée, et le soutien des soins en santé mentale doit être augmenté de manière significative », a déclaré George Cope, président et chef de la direction de Bell et de BCE.

« Bell s’efforcera de réduire la stigmatisation encore associée à la maladie mentale en appuyant des programmes pratiques axés sur les nouvelles recherches et sur l’amélioration de l’accès aux soins en santé mentale. Aucun problème de santé n’affecte l’ensemble de la société autant que la maladie mentale. Pourtant, cette dernière est l’objet d’un financement moins important que pratiquement toutes les autres maladies. L’initiative de Bell pour soutenir la santé mentale a pour but de s’attaquer à ce problème », a dit M. Cope.

Au cours des 130 années consacrées à servir les Canadiens, Bell et son équipe ont énormément investi dans la communauté et les œuvres de bienfaisance partout au pays, et continueront de soutenir un éventail d’initiatives de bienfaisance en offrant de l’argent, des services et du temps de bénévolat. Toutefois, la priorité de Bell en matière d’investissement dans la communauté et la majeure partie de ses dépenses pour les œuvres de bienfaisance iront à la promotion et au soutien de la santé mentale à l’échelle du pays.

Bell Cause pour la cause
« Trop peu de gens qui souffrent de maladie mentale obtiennent l’aide dont ils ont besoin, ce qui témoigne d’une réticence de la part de beaucoup trop de personnes à reconnaître le problème et à en parler. Cette stigmatisation est un obstacle au traitement, a fait valoir M. Cope. Elle a touché d’autres maladies extrêmement intimes dans le passé, mais des efforts concertés pour s’y attaquer de front ont permis de changer les attitudes et d’améliorer les perspectives pour les victimes. Pour générer de réels progrès en santé mentale, Bell a fait de la lutte contre la stigmatisation le premier pilier d’intervention de son programme. Nous lançons une campagne appelée Bell Cause pour la cause afin d’engager une conversation nationale, avec comme porte-parole une vraie leader canadienne : l’athlète olympique Clara Hughes. »

« Ayant eu la chance de rencontrer des gens de toutes conditions aux quatre coins du pays, j’ai pu observer la prévalence de la maladie mentale et ses répercussions dramatiques sur les Canadiens. Je sais ce que signifie l’accès à des soins et à de l’assistance en santé mentale pour ceux qui en souffrent, a déclaré Mme Hughes, détentrice de six médailles olympiques et Officier de l’Ordre du Canada. Je suis heureuse d’avoir l’occasion de jouer un rôle prépondérant dans la campagne Bell Cause pour la cause qui mettra l’enjeu de la santé mentale à l’avant-scène. En parler, c’est la première et la meilleure chose que nous puissions faire pour améliorer la santé mentale au Canada. »

Bell a également annoncé la Journée Cause pour la cause, qui visera à accroître la sensibilisation à l’égard de la santé mentale dans l’ensemble du Canada chaque année. La première Journée Bell Cause pour la cause aura lieu le 9 février 2011. Ce jour-là, pour chaque message texte et chaque appel interurbain provenant des clients de Bell, l’entreprise versera 5 cents à des programmes voués à la santé mentale.

Les faits sur la maladie mentale et son impact chez les Canadiens sont troublants :
  • Au moins un Canadien sur cinq souffrira d’une forme de maladie mentale au cours de sa vie; chacun de nous connaît un proche, un ami ou un collègue qui sera touché
  • La santé mentale fait l’objet d’un financement modeste par rapport aux autres enjeux de santé – elle représente 15 % du fardeau des soins de santé, mais reçoit seulement 5 % du financement
  • Seulement le tiers des Canadiens ayant besoin de services en santé mentale reçoivent réellement des services
  • La maladie mentale est la principale cause d’invalidité en milieu de travail au Canada - elle représente 30 % des réclamations et 70 % des coûts en matière d’invalidité
  • La maladie mentale coûte à l’économie canadienne 51 milliards $ par année en perte de productivité – chaque jour, 500 000 Canadiens s’absentent du travail en raison d’une forme de maladie mentale

L’initiative en santé mentale de Bell est pilotée par Mary Deacon, ancienne chef de la direction de la fondation du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) et réputée défenseure de la cause de la santé mentale au Canada.

« Bell adopte une approche vaste et multifonctionnelle pour soutenir la santé mentale au Canada en finançant une amélioration de l’accès aux soins ainsi que la recherche en cours en prévention et en traitement des problèmes de santé mentale. Nous sommes également impatients de poursuivre les efforts d’autres entreprises en encourageant un accent plus soutenu sur la promotion, la compréhension et le soutien de la santé mentale en milieu de travail au Canada, a expliqué Mme Deacon, présidente du Programme de santé mentale de Bell. Le vaste programme de Bell, qui est bien financé, reconnaît les effets ravageurs de la maladie mentale sur les familles, les communautés et les entreprises, et vise à apporter une contribution positive à la santé mentale de tous les Canadiens. »

Accès et soins aux communautés
En collaboration avec le secteur des soins de santé au Canada, Bell travaillera à l’amélioration de l’accès aux soins de santé mentale, en proposant des solutions de soutien des communautés locales, de télémédecine et de ressources hospitalières accrues.

Bell a annoncé aujourd’hui son premier don majeur à l’Hôpital Royal Ottawa, l’un des principaux centres de traitement et de recherche spécialisés en santé mentale au Canada. Bell donnera 1 million $ pour étendre et améliorer le programme de télépsychiatrie Royal Ottawa. D’autres institutions et organismes en santé mentale à l’échelle locale et nationale profiteront par la suite de l’initiative en santé mentale de Bell.

Des discussions sont en cours avec plusieurs établissements de santé reconnus au Canada et nous annoncerons d’autres dons importants dans un proche avenir. En outre, Bell lancera bientôt une subvention destinée à des organismes plus modestes cherchant à améliorer considérablement l’accès aux soins dans leur communauté, aux quatre coins du pays, partout où une entreprise de Bell ou de Bell Aliant branche les Canadiens.

Santé au travail
Bell collaborera avec les entreprises canadiennes et le secteur des soins de santé afin de développer et d’adopter de meilleures pratiques en matière de santé mentale au travail. Cette approche comprend notamment une meilleure accessibilité à de l’information en matière de santé mentale pour les employés, la mise sur pied de programmes évolués de retour au travail et l’établissement d’une culture globale de soutien à la santé mentale dans le milieu des entreprises canadiennes. Chez Bell, par exemple, chaque haut dirigeant recevra une nouvelle formation et participera à des programmes d’information afin de mieux comprendre les enjeux liés à la santé mentale et d’être en mesure d’agir plus concrètement.

Recherche
Bell appuiera la recherche visant à mieux comprendre, prévenir et traiter la maladie mentale en investissant dans les meilleurs programmes de recherche mis sur pied par des hôpitaux, des universités et d’autres institutions d’un bout à l’autre du pays – avec une portée réellement nationale et un engagement à appuyer les meilleurs chercheurs et ce, où qu’ils soient. Afin d’appuyer la recherche stratégique portant sur la maladie mentale et sur des solutions de soins de santé, le soutien de Bell comprendra de nouvelles chaires de recherche, bourses universitaires et subventions de projets accordées sur invitation.

À propos de Bell
Bell est la plus grande entreprise de communications du Canada. Elle offre aux consommateurs et aux entreprises des solutions à tous leurs besoins de communications, y compris les services sans fil de Bell Mobilité, les services haute vitesse Bell Internet, les services de télévision directe par satellite Bell Télé et Bell Télé Fibe, le service local et interurbain Bell Téléphonie, les services IP-large bande, ainsi que les services des technologies de l’information et des communications.

Bell est fière d’avoir été un Grand partenaire national et le partenaire Exclusif en matière de télécommunications des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. Bell est la propriété exclusive de BCE Inc. (TSX, NYSE : BCE). Pour plus d’information sur les produits et services de Bell, visitez le site www.bell.ca. Pour obtenir de l’information sur BCE, visitez le site www.bce.ca.

- 30 -

En voir plus