Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Comment la Fondation des Sénateurs d'Ottawa change la donne pour la jeune

http://www.ottawasenators.com/ @NHLdotcom

Lorsque les amateurs pensent à la Fondation des Sénateurs d'Ottawa, quelques éléments me viennent à l'esprit : l'enthousiasme suscité par le gala annuel, l'engouement suscité par l'achat de billets 50/50 lors des matchs à domicile des Sénateurs et les efforts de la Fondation pour l'essor du meilleur sport au monde.

Toutefois, selon la personne à qui vous parlez, la Fondation des Sénateurs d'Ottawa prend un tout autre sens. Dans la région de la capitale et sa périphérie, toute une communauté d'enfants, de jeunes et de familles bénéficie de ces populaires activités de financement et d'une foule d'autres initiatives. Tout cela améliorer la vie de chacun.

« Nous sommes une équipe communautaire et il faut une communauté pour assurer sa santé », a déclaré Danielle Robinson, présidente et chef de la direction de la Fondation des Sénateurs d'Ottawa. « Nous sommes très fiers de défendre les causes qui nous tiennent à cœur, et nous avons été en mesure de changer les choses dans certains dossiers problématiques plus vastes qui touchent notre communauté. »

En investissant principalement dans les programmes socio-récréatifs, d'éducation et de bien-être, la Fondation a désormais une influence sur plus de 60 000 enfants et jeunes par an. Au cours de la seule saison 2018-2019, elle a permis d'offrir plus de 500 000 heures de programmation de loisirs à ces bénéficiaires, qui n'auraient peut-être jamais eu une telle opportunité autrement.

La Fondation rend cela possible grâce à l'aide des joueurs et du personnel des Sénateurs, d'innombrables bénévoles et de nombreux organismes de bienfaisance qui ont « démontré leur capacité à élaborer des programmes ayant un impact », selon Robinson. Elle s'associe au Club des garçons et filles, à Centraide, au Bureau des services à la jeunesse et à de nombreux autres organismes pour utiliser de façon optimale tous les dons reçus.

« Je pense que nous sommes vraiment considérés comme des collaborateurs de la communauté, a déclaré Robinson. Nous avons une vaste expérience lorsque vient le temps de rassembler divers groupes et améliorer la société. »

Grâce au soutien de passionnés, de partenaires corporatifs et de donateurs, la Fondation a construit 15 PATINOIRES SÉNATEURS (Initiative des investissements récréatifs dans les quartiers pour les enfants) en plein air et prévoit en construire cinq autres dans un proche avenir. Elle offre aussi des cours de patinage aux enfants et fournit de l'équipement gratuit aux jeunes hockeyeurs pour les aider pendant leur saison.

Mais les impacts vont bien au-delà de la patinoire. Chaque été, le Programme d'aide financière des Sénateurs pour les camps couvre les frais pour envoyer des enfants et de jeunes moins fortunés issus de 46 communautés à des camps. La Fondation gère également la Ligue sport et leadership des Sénateurs, la seule ligue sportive compétitive annuelle sans frais d'Ottawa, qui s'adresse aux membres du Club de garçons et filles. Elle propose des sports organisés comme le hockey-balle, le basket-ball, le football et le baseball.

« Nous aidons également les jeunes toxicomanes et alcooliques en plus d'investir dans des bourses d'études collégiales et universitaires pour les membres de familles de militaires, grâce à l'aide de nos entreprises partenaires, a déclaré Mark Bonneau, chef de la stratégie de revenus des Sénateurs d'Ottawa. « Ces investissements vont au-delà du hockey et du sport - ils sont simplement la bonne chose à faire pour appuyer notre société et notre communauté. »

Chris Schwarz, préparateur physique pour les Sénateurs d'Ottawa, est d'accord. Depuis qu'il a joint l'équipe en 2009, il s'est beaucoup impliqué auprès de la Fondation, prenant part à des programmes concernant la nutrition, la santé des enfants et l'importance de l'aspect athlétique. Il inspire également les enfants et les jeunes en partageant son parcours professionnel, en leur rappelant qu'ils peuvent accomplir tout ce qui leur vient à l'esprit.

« Nos joueurs répètent sans cesse à quel point ces programmes sont importants à leurs yeux, a souligné Schwarz. La plupart d'entre eux ont grandi dans un style de vie sain avec des parents qui les aidaient à trouver des opportunités au cours de leur jeunesse. Mais ce ne sont pas tous les enfants qui ont cette chance.

« Les enseignants, les entraîneurs et les parents disent avoir vu le regard de leurs enfants s'illuminer après avoir participé à un programme de la Fondation des Sénateurs », d'ajouter Schwarz.

Les efforts de la Fondation progressent à plein régime actuellement, alors que la saison 2019-2020 est en cours. Nous nous affairons à préparer plusieurs des activités emblématiques de financement, incluant la très attendue Soirée des Sénateurs, le 23 novembre, et le 24 h Tremblant, du 6 au 8 décembre.

Avec de tels événements, ainsi que les populaires loteries 50/50 aux matchs à domicile des Sénateurs d'Ottawa et des Senators de Belleville, la Fondation des Sénateurs d'Ottawa a été en mesure d'investir plus de 115 millions de dollars pour aider les enfants et les jeunes à risque. Ce dont Danielle Robinson est peut-être le plus fière, c'est le soutien constant et indéfectible dont la Fondation bénéficie de la part de ses donateurs.

« Que ce soit des enfants qui nous ont offert leurs cadeaux d'anniversaire, nos partenaires commerciaux ou nos partisans qui participent à notre programme 50/50, ils nous permettent tous de faire de l'excellent travail, a déclaré Robinson. « La générosité de notre communauté me rend vraiment fière de vivre dans la capitale du Canada. »

« L'avenir d'une communauté ou d'une société dépend de sa jeunesse, ajoute Bonneau. La Fondation s'est bâtie une solide réputation lorsque vient le temps de changer les choses, ce qui rend fiers nos partenaires, nos partisans, et certainement nos employés. »

Appuyez la Fondation des Sénateurs d'Ottawa aujourd'hui en faisant un don, en trouvant des moyens d'aider ou en partageant cet article sur les réseaux sociaux.

En voir plus