Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Bryan Murray dresse son bilan de la saison 2013

par Chris Lund / Ottawa Senators

Le bilan de saison se poursuit à la Place Banque Scotia et c’est au tour du directeur général des Sénateurs, Bryan Murray, de livrer ses réflexions sur la saison qui vient de se terminer et un aperçu de l'avenir de l'équipe, au cours d’une conférence de presse qui a duré environ 25 minutes mardi matin.

Il a parlé notamment de Daniel Alfredsson, de potentielles transactions, des jeunes joueurs qui s’amèneront en 2013-2014, le travail de Paul MacLean et plus encore.

Voici le compte rendu de ce qu'il avait à dire...

Au sujet de la situation de Daniel Alfredsson :

Je n’ai pas parlé de cela avec lui. En tant que dirigeant, je crois que je dois lui permettre de prendre du recul pendant un certain temps et d’en discuter avec sa famille. Si la possibilité d’un retour au jeu l’inquiète, je suis convaincu qu’il viendra me voir pour m’en parler et m’indiquer ce qu’il veut faire.

Sur l’échéancier possible pour une décision :

Je ne pense pas que cela est nécessaire, mais lorsque le marché des joueurs autonomes s’ouvrira, j’espère bien savoir à quoi m’en tenir. L’an dernier, nous avons attendu et nous avons fait le bon geste. Je crois que ce sera la même chose cette année.

Au sujet de l’alignement pour l’avenir :

Parmi les observations que j'ai faites aux joueurs hier, le seul aspect négatif de toute l’année fut que nous n'avons jamais pu découvrir à quel point nous étions vraiment bons. En août dernier où nous pensions que nous allions disputer un calendrier normal, j’ai observé notre équipe et j’étais très optimiste. Cependant, nous avons commencé plus tard que prévu, disputé un calendrier comprimé et nous avons eu de nombreux blessés sans jamais voir notre plein potentiel. Nos besoins? Nous avons évidemment besoin de marquer plus de buts. Nous devons trouver un moyen de créer un peu plus d’occasions en attaque. Cela peut signifier que nous allons devoir dénicher un joueur qui va nous aider en ce sens. Nous devons également compter sur quelques jeunes joueurs qui ont prouvé qu’ils peuvent évoluer dans la ligue maintenant d’en faire un peu plus avec la rondelle.

Sur la possibilité d’échanger quelques espoirs pour de l’aide immédiate :

Certainement. À ce stade-ci de notre développement, nous voulons poursuivre notre progression. Nous avons un certain nombre de jeunes joueurs qui en sont à leur première ou deuxième année chez les professionnels dont nous croyons qu’ils pourront s’améliorer et rendre notre équipe plus compétitive. Évidemment, si une belle occasion d’échange survenait au cours de l’été, je vais l’examiner attentivement et je suis ouvert à l’idée de sacrifier un ou deux jeunes espoirs dans le but de rendre cette équipe encore meilleure.

Au sujet de joueurs potentiellement identifiés pour la mise sous contrat pendant la saison estivale :

Je n’ai pas examiné tous les alignements. Nous allons commencer le processus maintenant. Nous allons tenir des rencontres au cours des prochaines semaines afin de voir les joueurs qui seront sans contrat, les équipes qui auront des difficultés à répondre aux exigences du plafond salarial et évaluer quel type de joueur susceptible d’être disponible pour une transaction ou une mise sous contrat comme joueur autonome.

Au sujet de l’avenir de Sergei Gonchar :

Je pense qu’il faut suivre les étapes nécessaires, question d’être juste envers tout le monde. Sergei a fait du bon travail pour nous. Il a bien fait cette année encore, il a aidé les jeunes joueurs, nous l’avons utilisé avec un défenseur plus jeune. Il est un chic type. Afin d’être juste envers lui et tout autre joueur autonome, je pense qu’il est approprié de discuter avec lui et son agent et ensuite décider ce que nous voulons faire ou, à tout le moins, déterminer ce que nous voulons faire avant de lui annoncer quoi que ce soit.

S’attend-il à être occupé à l’ouverture du marché des joueurs autonomes?

Nous allons devoir être aux aguets pendant cette journée. Nous allons certainement discuter avec au moins un joueur sur la liste. Cependant, comme je l’ai déjà mentionné, je pense que nous avons un bon groupe qui progresse bien. Si nous devons agir, ce sera dans le but de combler un besoin bien spécifique.

Va-t-il choisir selon un besoin particulier ou selon le meilleur joueur disponible lors du repêchage?

J'ai parlé à Pierre (Dorion) à ce sujet. Je pense que certains joueurs devront être considérés dans cette organisation, pas toujours en raison des habiletés ou du fait qu’ils sont les meilleurs, mais je pense que nous sommes rendus à un stade maintenant où nous devrons examiner la possibilité de choisir un joueur en fonction d’un besoin particulier, nous le ferons.

Sur la priorité d’aller chercher des joueurs plus gros :

Évidemment, chaque fois que je parle à nos éclaireurs, je suggère qu’il est important d’obtenir des joueurs imposants, forts et compétitifs, mais nous avons aussi besoin de tous les types de joueurs. Certains de nos jeunes répondront à des besoins, mais je voudrais un joueur plus imposant qui nous donnera de meilleures chances de gagner lors de certains matchs, en séries éliminatoires particulièrement.

Sur la possibilité d’atteindre le plafond salarial en 2013-2014 :

Nous sommes loin de ce seuil en ce moment. Je parle à Eugene (Melnyk) régulièrement et je ne pense pas que j’ai eu à lui demander ces dernières années si je pouvais me renseigner au sujet d’un joueur et de son prix et de me faire dire non. Présentement, nous ne sommes pas préoccupés par le plafond, car nous nous en tenons à notre budget.

Croit-il qu’il possède une équipe aspirante?

Je pense que nous sommes de sérieux aspirants chaque fois que nous participons aux séries éliminatoires. Nous sommes conscients qu’avec la réorganisation des divisions et l’arrivée des Red Wings de Detroit, en particulier, il sera un peu plus difficile de se qualifier pour les séries. Nous devrons être un meilleur club de hockey. Évidemment, notre objectif est de participer aux séries éliminatoires et, deuxièmement, d’avoir l’avantage de la glace dans la mesure du possible. Je pense qu'il ya un réel avantage à cela et les confrontations seront un peu différentes, en particulier dans les deux premiers tours. En terminant au septième rang cette année, nous avons affronté les Canadiens avant de nous buter à la puissance de l’Est (Pittsburgh). Nous aimerions terminer plus haut, mais nous sommes à un stade où nous pensons que nous pouvons vraiment être encore une équipe compétitive l’an prochain.

Sur la leçon qu’a constituée la série contre Pittsburgh :

Ce fut effectivement une leçon et cette série nous a démontré le niveau à atteindre afin d’espérer atteindre la finale. Que l’on gagne la Coupe ou non, il faut affronter de très bonnes équipes de hockey. Je ne sais pas si j’ai aimé la leçon des deux derniers matchs, mais ce fut de bonnes leçons. S’il y a une chose qui m’a importuné au cours de cette série, ce sont les deux derniers matchs, car nous avons accordé trop de buts, nous les avons aidés à marquer à plusieurs occasions. Je pense que les nombreux revirements et leur capacité de contrôler la rondelle nous ont été néfastes, mais au-delà de tout cela, ce groupe n’a jamais abandonné. Selon moi, nous étions compétitifs à tous les matchs. Je suis très fier de ce groupe, je pense que les partisans étaient vraiment avec nous. Je crois que l’étiquette Pesky Sens collait à ce groupe. La prochaine étape est d’améliorer encore cette formation afin qu’elle devienne plus constante et plus agressive avec la rondelle, en espérant qu’elle marque encore plus de buts.

Sur la volonté de vouloir gagner maintenant en raison de la situation d’Alfie :

Nous sommes plusieurs à vouloir gagner bientôt et je crois que l’un des sujets de conversation que j’aurai avec Alfie sera le fait que l’équipe sera meilleure l’an prochain. Je pense que cela lui fournira des réponses à quelques-unes de ses questions, également.

Sur le statut contractuel de Paul MacLean :

L’une de mes priorités à l’ordre du jour est le personnel d'entraîneurs... Je ne lui ai pas encore demandé ce qu'il veut. Je veux lui dire ce qu'il aura. Je suis sûr qu'il aura son mot à dire, mais nous devons tenir cette conversation afin de déterminer ce qui sera bon pour lui. Je pense que le personnel a fait du très bon travail pour nous. En rencontrant les joueurs hier, j’ai eu de très bons commentaires, particulièrement de la part des jeunes joueurs, mais aussi de la part de certains vétérans. C’est pourquoi un type comme Sergei Gonchar a indiqué qu’il souhaite rester ici, qu’il a été très bien traité par l’organisation, par le personnel d'entraîneurs et que cela lui a permis d'être compétitif et qu’il a eu du plaisir.

Est-il inquiet au sujet de son propre contrat?

Non, pas à ce stade-ci. Je dois d’abord en parler avec mon épouse. Je n’ai plus d'enfants à la maison, donc ce n’est plus une source d’inquiétude. Nous verrons en temps et lieu. Je ne souhaite pas aborder ce sujet dans l’immédiat.

Sur les plus grandes forces de MacLean en tant qu’entraîneur :

Je pense que c’est sa volonté de travailler avec de jeunes joueurs — c’était devenu impératif à certains moments en raison des blessures. Il est un très bon enseignant. Ses plans de match sont bien préparés. Il prend les bonnes décisions sur le banc, il n'hésite pas à laisser de côté un joueur qui travaille un peu moins de bien. Il traite aussi très bien les vétérans comme Daniel Alfredsson, Chris Phillips et Sergeï Gonchar. Il écoute ses suggestions et il n'hésite pas à les mettre en pratique. Selon moi, il est un vétéran entraîneur, donc j’ignore si vous allez apercevoir un grand changement d’une année à l’autre, mais vous allez voir de la constance de sa part et qu’il permettra aux joueurs d’atteindre leur plein potentiel. C’est ce que l’on attend de lui.

Est-ce que l’argent pourrait être un problème avec la possibilité d’un retour d’Alfie?

Je ne crois pas.

Au sujet des joueurs qui présentent des inquiétudes au niveau des blessures, outre Jason Spezza :

Le seul autre joueur qui présente des inquiétudes est Milan Michalek. Son genou sera examiné plus profondément afin de voir si l’on peut faire quelque chose afin qu’il puisse être plus à l’aise sur la patinoire. Dans le cas de Jason, comme vous le savez, il a eu des ennuis pendant son rétablissement. Milan n’est pas encore rétabli à 100 pour cent et il guérir correctement. Mais pour se faire, il aura besoin d'autres traitements.

Au sujet des jeunes qui auront leur chance la saison prochaine :

Je pense qu'il y a quelques-uns. Je pense que Mike Hoffman pourrait faire le saut. En santé, ce type a fait de gros progrès cette année. Il y a (Matt) Puempel. J’ai justement parlé à son agent ce matin. Il y a un an, il était un adolescent devenu un homme et s'est tellement amélioré cette année. (Stefan) Noesen a connu une excellente saison. Mark Stone, évidemment, nous l’aimons beaucoup. En ce qui concerne (Mark) Borowiecki, Luke (Richardson) n’avait que de bons mots à son sujet en fin de campagne, avec son agressivité. J’ai dit à Mark : « Tu n’as qu’à travailler tes habiletés avec la rondelle cet été. Travaille avec la rondelle. Tu n’as pas besoin de frapper des gens pendant l'été, mais tu dois faire beaucoup de choses avec la rondelle. » Voilà le type de jeunes joueurs qui viendront certainement disputer des matchs avec nous l’an prochain. Combien seront-ils? Ce sera à eux de décider.

Sur le nombre de joueurs qui batailleront pour un poste :

Je crois qu’il s’agit d’une belle occasion pour beaucoup de gens. Avec les blessures cette année, certains joueurs se sont présentés et ils étaient prêts à relever le défi, d’autres, non. Certains d'entre eux ont disputé plusieurs matchs, d’autres, cinq ou huit matchs, selon le cas. Je pense que cette expérience est annonciatrice de bonnes nouvelles pour l’avenir. Nous sommes des gens très simples, nous voulons juste avoir des joueurs qui veulent jouer ici. Leur sort est entre leurs mains. Nous n'avons pas d'idées préconçues. Si ces joueurs se présentent au camp d'entraînement et qui nous montrent qu'ils sont meilleurs que les autres, ils pourront entamer la saison ici. Ensuite, nous aurons à faire appel à notre jugement. Selon moi, le cas de Ben Bishop est un bel exemple. Il ne pouvait pas jouer ici parce que nous estimions que Robin (Lehner) était en avance sur lui. Donc, nous l’avons échangé afin d’obtenir un actif en contrepartie. C'est notre travail de prendre ce genre de décisions.

Au sujet de l’avenir d’André Benoit :

Quel chic type. Il a commencé la saison en tant que réserviste. Il a disputé plusieurs matchs et il a bien fait son travail. André est l’un des joueurs avec qui je veux m’entretenir, ainsi qu’avec son agent avant de prendre une décision à savoir s’il revient ou non. J’ai certainement aimé ce qu’il a apporté au sein de notre équipe.

Au sujet du joueur qui a causé la plus belle surprise :

La plus belle surprise? Vous voulez que je dise Pageau? Oui. Sans blague, il est arrivé ici à la fin de la saison sans savoir s’il obtiendrait un seul match dans la ligue cette année. Je pense que Turris a aussi fait le travail cette année. En l’absence de Spezza et en étant opposé aux Chara de ce monde et autres excellents défenseurs du circuit, je crois qu’il s’est bien débrouillé. Il a connu des passages à vide, mais à d’autres moments, il a été très efficace et pris son rôle de premier joueur de centre très au sérieux. Il y a aussi Marc Méthot. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre de sa part, mais il a démontré qu’il était très compétitif, un joueur très important et un type très sympathique.

Au sujet de l’acquisition de Conacher :

Je pense que Cory (Conacher) est un joueur de première année dans la ligue alors comment peut-il être décevant. Aurais-je pu obtenu un choix de deuxième ronde et attendre quatre ans? Bien sûr, j’aurais bien pu faire cela. J'ai senti que nous devrions essayer d'ajouter un élément afin d'envoyer un message à notre équipe que nous amenons un autre joueur ici, un autre gars dans notre organisation. Ai-je envie de voir Cory mesurer 6 pieds 5 pouces à l'automne? Bien sûr. Il devrait être bien près, j'en suis sûr. Je pense qu’il a bien fait. Il est une recrue et comme toutes nos recrues, je m'attends à ce qu’il réalise de beaux progrès lorsque septembre sera venu et qu’il pourra contribuer davantage.

Sur la stabilité au poste de gardien de but :

Je pense qu'il va sans dire que Craig (Anderson) a connu une excellente année. L’une des principales raisons qui expliquent nos succès est son travail et c'est positif. Il nous a vraiment aidés lors de moments difficiles. Nous croyons que Robin Lehner a une chance de devenir une vedette. S’il continue à progresser et à jouer au niveau qu'il a joué, on pense qu'il a vraiment une chance d'être un bon gardien dans cette ligue. Son niveau de maturité a vraiment beaucoup progressé. On dirait qu'il est prêt à devenir un partant. Lui et Craig vont certainement se livrer une belle compétition au camp d'entraînement pendant plusieurs matchs. Je pense que nous sommes en très bonne posture et je pense que notre avenir est prometteur devant le filet. Nous espérons que le cimetière a disparu. Nous espérons qu'au cours des prochaines années, nous sommes prêts à cette position, la position la plus importante au sein d’une équipe.

Envisage-t-il d’échanger Craig Anderson :

Je ne dispose pas de troisième gardien pour le moment. Je pense que nous avons finalement un gardien qui peut faire le travail, qui est sous contrat pour quelques années encore et je crois que nous voulons continuer en ce sens.

Croit-il qu’il lui manque un attaquant de premier ou deuxième trio pour aller plus loin?

Oui. Comme je l'ai dit au début, ce fut un aspect décevant cette année. Nous pensions que nous allions devenir une bien meilleure équipe de hockey cette année comparativement à il y a un an, mais plusieurs joueurs ont subi des blessures. Je pense qu’avec une équipe en santé, même s’il y a toujours quelques blessures, avec Cowen au niveau qu’il était il y a un an, je pense que notre équipe sera réellement compétitive et nous devons envisager d’obtenir du renfort dans la mesure du possible.

Sera-t-il plus facile d’acquérir des joueurs par le biais d’échanges ou par le marché des joueurs autonomes?

Je n'ai pas encore eu la chance de parler aux dirigeants des autres équipes, mais il y a évidemment quelques joueurs autonomes que nous aimerions évaluer. Il y a des équipes qui pourraient connaître des problèmes au niveau financier en raison du plafond salarial, donc nous pourrions effectuer une transaction.

Sur son désir de maintenir le cap pendant la saison estivale :

Nous sommes prêts à le faire. Avec les jeunes joueurs qui arriveront, je pense qu’il y aura des améliorations à quelques positions. Nous pensons que le noyau que nous avons en ce moment, nous formons une bonne équipe. Sommes-nous aussi bons que Pittsburgh? Ce n’est pas le cas pour l’instant. Nous ne sommes pas parmi les deux meilleures équipes de l'Est, mais nous allons être une bonne équipe.

Sur la possibilité d’ajouter un vétéran :

Je préfère un joueur de 28, 29 ou 30 ans. Je ne prévois pas aller chercher un vétéran, à moins qu’un bon joueur se pointe à l’horizon. On verra en temps et lieu.

Sur les propos d’Alfredsson :

Je crois que ce sont des propos honnêtes. Lorsque vous regardez la façon dont se sont soldés les matchs, dont nous avons été battus, il ne pouvait pas dire autre chose. Je sais ce qu'il voulait dire, je lui ai parlé un peu plus tard et je crois qu’il était très honnête. C’est Daniel Alfredsson.

Au sujet de décisions concernant des joueurs autonomes sans compensation :

J’ai pris quelques décisions, mais je vais aviser la personne concernée en premier.

Au sujet de la saison de Latendresse :

S’il n'avait pas été blessé, il aurait pu contribuer. Il a commencé la saison, mais il s'est blessé immédiatement. Il était vraiment préoccupé par la tête, mais il s'agissait davantage d'une blessure liée au cou, mais venant de la commotion cérébrale subie l'année précédente. Il était vraiment inquiet et ça l’a ralenti. On savait qu'on ne l'avait pas embauché pour son coup de patin. Il devait être le joueur qui se place devant le filet, mais ça ne s'est jamais produit.


Encore plus du Sénat : Dernières nouvelles/Articles :
En voir plus