Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Boedker revient à l'endroit où tout a commencé

Une décennie après avoir entendu son nom au huitième rang du repêchage 2008 à Ottawa, Mikkel Boedker revient dans la ville où son rêve d'accéder à la Ligue nationale s'est concrétisé, cette fois dans l'uniforme des Sénateurs.

par Craig Medaglia @craigmedaglia / Sénateurs d'Ottawa

Mikkel Boedker a disputé 618 matchs en neuf saisons dans la LNH, mais après avoir été acquis par les Sénateurs d'Ottawa le 19 juin, le vétéran ailier ne peut s'empêcher d'y aller d'un petit élan de nostalgie.

« Le temps passe très rapidement, dit-il. Quand les gens disent cela, je pense que l'on a tendance à ne pas tenir compte du fait que 10 ans ça passe vite, mais lorsqu'on pense à tout le chemin parcouru et à tout ce que l'on a vécu au cours des 10 dernières années, cela va vraiment vite. »

Boedker fut sélectionné au huitième rang au total le 20 juin 2008 par les Coyotes de Phoenix au Repêchage de la LNH à Ottawa et aujourd'hui, presque dix ans plus tard, il se retrouve dans la ville dans laquelle son rêve de la Ligue nationale de hockey s'est réalisé, mais cette fois dans l'uniforme de l'équipe locale.

« Honnêtement, je n'ai pas beaucoup de souvenirs de ma semaine de repêchage à Ottawa, a-t-il indiqué. J'étais très emballé et nerveux à la fois et je n'ai pas pris beaucoup de temps pour visiter la ville. »

Instagram from @mboedker: Where I got drafted will now be home. 10 years later. I am very excited @senators 😁

« Ce sera très amusant de revenir à l'endroit où mon rêve de faire partie de la LNH a commencé à se réaliser, et maintenant je porterai le chandail des Sénateurs, a poursuivi Boedker. Je suis content de me joindre à la communauté, dans la capitale du Canada. »

Même s'il a passé toute sa carrière dans la LNH à évoluer chez nos voisins du sud, Boedker ne se retrouvera pas en terrain inconnu au hockey au Canada. Au cours de son année d'admissibilité au repêchage, il a choisi de se joindre aux Rangers de Kitchener. Même si ses souvenirs du repêchage sont un peu flous, Boedker a conservé de très bons souvenirs de son passage dans la Ligue de l'Ontario.

« C'est une expérience de pouvoir jouer dans un pays où tout le monde est fou du hockey, dit-il. Au Canada, tout le monde parle de hockey, tout le monde aime le hockey et presque tout le monde joue au hockey. Lorsque les amateurs aiment autant le sport que les joueurs, c'est une tout autre réalité. Je suis content de retrouver cela. »

Alors que son arrivée chez les Sénateurs représente pour lui une première occasion d'évoluer au sein d'une formation canadienne de la LNH, il jouera aussi dans l'Association de l'Est pour la première fois de sa carrière.

Boedker a passé les neuf saisons précédentes dans l'Association de l'Ouest avec des séjours à Phoenix, Colorado et San Jose, donc il n'a pas eu l'occasion d'effectuer de nombreuses visites à Ottawa au cours de cette période. Cependant, pour une raison ou une autre, il a excellé au Centre Canadian Tire avec une récolte de six points (quatre buts, deux aides) en cinq parties dans l'uniforme de l'équipe visiteuse.

« Je me suis toujours senti à l'aise dans cet amphithéâtre et j'espère que ce sera la même chose maintenant, alors que j'y disputerai 41 matchs par saison, a-t-il confié. L'ambiance est géniale et les partisans comprennent vraiment le jeu. Ça va être amusant d'en faire l'expérience sur une base quotidienne ainsi que la culture du hockey au Canada. »

Au cours de notre longue conversation téléphonique, je lui ai aussi parlé de ses tours du chapeau (oui, au pluriel) contre les Sénateurs, un exploit qu'il a réussi à environ un mois d'intervalle à l'automne 2015 en tant que membre des Coyotes.

« Je possède deux plaques sur lesquelles j'ai apposé les trois rondelles de ces tours du chapeau chez moi et je les ai regardées justement avant que vous m'appeliez, a affirmé Boedker, à la blague. C'est amusant aujourd'hui, maintenant que je fais partie des Sénateurs. »

Malgré ce petit retour dans le passé, Boedker se concentre sur le présent et la tâche qu'il l'attend.

Il s'entraîne au Team Denmark, un établissement qui est le domicile des équipes nationales du Danemark, où il travaille en compagnie des meilleurs athlètes du pays afin de se préparer pour sa première saison chez les Sénateurs cet automne.

« J'espère être un autre élément du casse-tête, a affirmé Boedker. L'an dernier, nous avons tous constaté que ce n'était pas le résultat souhaité par Ottawa au classement. Pour moi, c'est une toute nouvelle saison et cela signifie que les choses peuvent aller dans la bonne direction et je souhaite faire partie de la solution. »

« J'ai été repêché à Ottawa, donc je pense que c'est bien de pouvoir revenir à l'endroit où mon rêve de jouer dans la LNH s'est concrétisé, a-t-il poursuivi. Maintenant, je veux faire ma part afin de permettre aux Sénateurs de connaitre du succès et une bonne saison. »

En voir plus