Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Bochenski profite pleinement de son plus récent séjour dans la LNH

par Staff Writer / Ottawa Senators

Brandon Bochenski montre la rondelle qu'il a conservé après son troisième but du match contre les Panthers de la Floride, lundi.

Brandon Bochenski admet qu'il doit composer avec beaucoup de pression lorsqu'il a amorcé la saison dans la LNH. Après un séjour dans le club-école des Sénateurs dans la Ligue américaine, les Senators de Binghamton, il est de retour et a repris confiance.

« Lorsque j'ai a débuté la saison sur le premier trio, nous étions confrontés au meilleur trio d'attaquants et le meilleur duo adverse. J'étais très angoissé et je n'étais pas heureux. Maintenant, j'ai beaucoup de plaisir et c'est mieux lorsque la rondelle pénètre dans le filet. »

Bochenski a réussi son premier tour du chapeau dans la LNH en plus de récolter une passe dans la victoire de 6-3, lundi soir contre les Panthers de la Floride. Dans la rencontre précédente, il a réussi un but et obtenu une passe dans un gain de 5-1 sur les Kings de Los Angeles. Bochenski affirme que ce but contre les Kings lui a donné confiance.

« C'est le genre de but que j'aime marquer, de 15 à 20 pieds du filet. Cela m'a fait un petit velours. »

Le premier but de Bochenski contre les Panthers est survenu alors qu'il avait bloqué un tir à sa propre ligne bleue, en se défaisant de deux défenseurs des Panthers avant de déjouer le gardien de but étoile Roberto Luongo juste avant d'être rattrappé par un adversaire.

« Je suis rendu à un stade où je n'y pense plus, d'affirmer le joueur de 23 ans.
Je me suis retrouvé souvent dans de telles situations, j'ai seulement réagi. J'ai conservé la rondelle avant de lancer à l'endroit approprié. »

Selon l'entraîneur-chef Bryan Murray, s'il continue à jouer comme cela, il pourrait gagner sa place ici.

« Il joue très bien. S'il continue à marquer trois buts comme cela à tous les soirs, je crois qu'il pourrait continuer à jouer ici. Il a été en mesure de mieux manier la rondelle (à Binghamton) et aux deux derniers matchs ici, il s'est beaucoup impliqué. »

En 13 matchs dans la LNH, Bochenski a une fiche de cinq buts et six mentions d'aide pour 11 points.

L'athlète de Moorhead, Minn., profite de son deuxième séjour dans la LNH à titre de joueur substitut pour remplacer Martin Havlat qui est blessé.

« Quand je suis ici, je veux donner le meilleur de moi-même. Je dois me concentrer à tous les matchs. Je vais certainement lancer davantage. »

Des détails sur la condition de la blessure de Havlat cet après-midi
Les responsables des Sénateurs d'Ottawa et l'attaquant Martin Havlat doivent en savoir plus au sujet de la blessure du joueur.

Un spécialiste de Cleveland, Ohio, doit discuter avec les médecins de l'équipe et Havlat au sujet du processus de réhabilitation. Le joueur des Sénateurs examinera ses options à propos d'une possible intervention chirurgicale.

Havlat a raté deux parties depuis qu'il s'est disloqué l'épaule droite dans le match du 29 nov. contre les Canadiens de Montréal.

Phillips laisse sa marque
Avec l'absence de Zdeno Chara (suspension) et de Wade Redden (blessure au genou) contre les Panthers, le défenseur Chris Phillips s'est imposé.

Murray s'est dit heureux du comportement de son vétéran défenseur pour mener les siens à la victoire.

« Je crois qu'il a bien joué. On observe moins son travail à cause qu'il joue avec Chara. C'est bien de voir des joueurs obtenir des occasions et qu'ils en profitent pour s'illustrer. »

Phillips est celui qui a bénéficié de plus de temps de glace contre les Panthers avec 24:30.

Les yeux tournés vers Spezza à la pratique après le refus de Yzerman de faire partie de l'équipe canadienne
Alors que le capitaine des Red Wings de Detroit Steve Yzerman a décliné l'offre de jouer pour Équipe Canada aux prochains Jeux Olympiques, Jason Spezza a été questionné mardi matin sur ses chances de faire l'équipe.

« Je crois que cela peut m'aider mais je n'y pense pas trop. Ces joueurs-là (les vétérans comme Steve Yzerman) ont mérité le privilège de choisir d'y participer ou non. C'est un grand honneur chaque fois que tu endosses le chandail de ton pays. Tout ce que je peux faire, c'est de joueur et espérer que les dirigeants d'Équipe Canada apprécieront mon jeu. »

Le défenseur Wade Redden, qui tente de se tailler une place au sein d'Équipe Canada à la ligne bleue, affirme que la décision de Yzerman est très révélatrice du caractère de l'athlète originaire de Nepean.

« C'est le genre d'individu. Il a possiblement pris cette décision pour l'équipe. Spezz connaît une excellente saison et il est peut-être dans les plans de l'équipe. »

Dany Heatley, un autre candidat potentiel pour Équipe Canada, affirme qu'il serait plus de ravi de joueur aux JO avec son coéquipier.

« Hockey Canada va choisir selon ce qu'il jugera bon, mais je crois qu'il doit être de l'équipe. Nous jouons très bien ensemble et la chimie est bonne. »

Murray pense aussi que Spezza mérite un poste au sein de l'alignement.

« La présence de Jason fait bien paraître les autres qui le côtoient. Je ne vois de meilleur fabriquant de jeu dans l'est et son coup de patin s'est amélioré grandement. Il est parmi les meilleurs marqueurs de la ligue. Donc je crois qu'il doit être considéré parmis les candidats. »

Chris Phillips est un autre espoir pour Équipe Canada alors que Martin Havlat (Rép. tchèque), Brian Pothier (États-Unis), Zdeno Chara (Slovaquie), Bryan Smolinski (États-Unis), Dominik Hasek (Rép. tchèque), Andrej Meszaros (Slovaquie), Daniel Alfredsson (Suède), Christoph Schubert (Allemagne) et Anton Volchenkov (Russie) seront aussi considéré pour leur pays respectifs.

Redden espère revenir au jeu vendredi à Vancouver
Wade Redden est revenu sur la glace pour la pratique mardi mais son cas pour le match de vendredi contre les Canucks à Vancouver demeurerait toujours incertain en date de mardi matin.

« Je me sens bien et je vais continuer à travailler, je verrais par la suite, affirme Redden à propos de son entorse au genou gauche. Je peux patiner de plus en plus confortablement. Je ressens encore un peu de douleur mais je dois continuer à travailler. »

Redden a raté cinq parties depuis sa blessure au genou subie le 23 novembre.

En voir plus