Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Bishop heureux de la chance d'avoir pu contribuer aux succès des Sénateurs

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le gardien Ben Bishop, qui sera le partant ce soir contre les Bruins de Boston à la Place Banque Scotia, a apprécié son temps d'utilisation sous les feux de la rampe avec les Sénateurs en pleine course aux séries (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Aux yeux de Ben Bishop, sa transaction ne pouvait pas mieux tomber.


Autant pour le gardien de but de 6’7’’ que pour l'équipe dont il a aidé à atteindre les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, particulièrement à un moment où elle en avait grand besoin.

« Je voulais simplement venir ici et aider cette équipe », a déclaré Bishop, âgé de 25 ans, en pensant à la transaction effectuée à la date limite des échanges et qu’il l’a amené chez les Sénateurs d'Ottawa, pour lesquels il tiendra le fort devant le filet ce soir contre les Bruins de Boston à la Banque Scotia (19 h 30, TVA Sports, Sportsnet East, CKOI 104,7 FM).

Pour Bishop, l’affrontement de ce soir contre les Bruins – les rivaux de la section Nord-Est que les Sénateurs sont les plus susceptibles de faire face en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley — marque son retour devant le filet d'Ottawa depuis qu'il a subi une blessure au bas du corps lors du match du 24 mars contre les Penguins de Pittsburgh.

Même si l’on compte sans doute sur le partant Craig Anderson pour effectuer la majeure partie de la besogne en séries, l’entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, a voulu s'assurer que le substitut de l'équipe puisse disputer au moins un match de plus avant la fin du calendrier régulier, samedi. Il s’agira de la 10e participation de Bishop avec les Sénateurs depuis son acquisition de la formation de sa ville natale, les Blues de St. Louis.

Après avoir passé la majeure partie de la saison avec les Rivermen de Peoria, la filiale des Blues dans la Ligue américaine de hockey, Bishop vous dira que sa venue à Ottawa constituait exactement ce que le médecin lui a prescrit pour sa propre carrière et pour les Sénateurs, alors que ces derniers l'ont réclamé seulement quatre jours après Anderson eut subi une blessure à la main droite et qui a dû s’absenter pendant près d'un mois.

« C'était la bonne chose », a déclaré Bishop au sujet du moment de son déménagement à Ottawa. « Ils étaient encore dans une course pour une participation aux séries, donc le fait de venir et de jouer afin d'obtenir quelques grandes victoires contre certaines équipes de haut niveau fut bénéfique pour moi, ma carrière, ma confiance ainsi que pour ma préparation pour l'année prochaine. J’ai eu tout ce que je voulais. »

À ce jour, Bishop présente un dossier de 3-2-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,41 et un pourcentage d’arrêts de 0,912. Il est devenu l’homme de confiance des Sénateurs devant le filet en l'absence d'Anderson. Les victoires et les points obtenus grâce à son rendement ont largement contribué à maintenir les Sénateurs dans la course au cours d’une période cruciale de la saison.

Bishop réfléchi sur la participation que les Sénateurs se sont assurée aux séries éliminatoires et il retire un peu de satisfaction personnelle de savoir qu’il a aidé sa nouvelle équipe à y parvenir.

« Je n'avais pas joué (dans la LNH) pendant toute l'année et je me suis retrouvé directement dans une course pour une place en séries », a déclaré Bishop, qui va arborer un nouveau masque sur le thème des Sénateurs pour la première fois ce soir. « On se bat pour deux points tous les soirs, donc ce n'était pas exactement comme n'importe quel autre match. C'était presque une mentalité digne des séries éliminatoires. J’ai été appelé à disputer des matchs très importants, pas seulement des matchs sans signification à la fin de l'année.

« Je suis juste heureux d'avoir pu aider l'équipe. Je sais que c'était seulement trois victoires et quelques points (perdus) en supplémentaire, mais ils étaient très importants en fin de compte. »

Pour revenir au match de ce soir, une victoire ou un revers en prolongation/tirs de barrage des Sénateurs les assurerait du septième rang (41-29-10) et, par conséquent, une série contre les Bruins, alors que ces derniers sont assurés du deuxième rang dans l’Association de l’Est, en première ronde. C’est exactement le résultat que les Sénateurs rechercheront ce soir alors qu’ils tentent de peaufiner leur jeu en vue de la grande danse du printemps.

« Il s’agira d’un avant-goût de ce qui s’en vient », a déclaré le défenseur des Sénateurs Matt Carkner. Cela étant dit, nous devons adopter notre mentalité de séries éliminatoires, nous concentrer sur cela et faire de notre mieux. Je pense que les deux équipes vont essayer de se montrer sous le meilleur jour. Je pense qu’aucune des deux équipes ne s’accordera une soirée de congé. »

En fait, trois des meilleurs joueurs des Bruins — le gardien Tim Thomas, le centre Patrice Bergeron et le défenseur Zdeno Chara — auront la chance de se reposer ce soir. C'est ce qui explique, en partie, pourquoi l'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean, n’est pas allé jusqu’à dire que le match de ce soir serait un aperçu des séries éliminatoires, en quelque sorte.

« Nous aimerions simplement le gagner, a-t-il dit. Ils n’aligneront pas trois de leurs meilleurs joueurs, donc je ne sais pas si c'est vraiment un aperçu ou non. Pour nous, c’est le 81e match du calendrier et nous essayons simplement d'obtenir une vue d’ensemble de notre équipe sur un calendrier de 82 matchs. Il est donc important pour nous de bien jouer et de nous donner une chance de gagner ce match. »

Le capitaine Daniel Alfredsson a ajouté : « Nous voulons seulement disputer un match solide. Je pense que nous avons connu un relâchement contre la Caroline mardi (une défaite de 2-1 qui a mis mettait fin à une série de quatre victoires pour Ottawa), mais j'espère que ce soir, nous parviendrons à mieux nous concentrer. Il suffit de jouer solidement afin de nous donner une chance de gagner. »

En bref


Les billets pour les matchs du premier tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley à la Place Banque Scotia seront en vente samedi à 10 heures. Le calendrier des séries devrait être publié par la LNH au cours de la journée de dimanche... Avec seulement deux équipes canadiennes qui se sont qualifiées pour les séries éliminatoires, CBC diffusera la première ronde des Sénateurs... Anderson devrait être devant le filet samedi pour le dernier match du calendrier régulier, contre les Devils au New Jersey (15 h, CBC, CKOI 104,7 FM)... Le défenseur Matt Gilroy, le centre Zenon Konopka, ainsi que les attaquants Bobby Butler et Kaspars Daugavins seront laissés de côté ce soir... Avec Thomas qui est resté à Boston et le substitut Tuukka Rask blessé, Anton Khudobin fera ses débuts ce soir devant le filet des Bruins.


En voir plus