Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Binghamton vibre au rythme du retour des séries de la LAH

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le gardien des Senators de Binghamton, Barry Brust, se retrouvera dans un décor qui lui est familier pour les deux premiers matchs de leur série éliminatoire de la LAH contre les Monarchs de Manchester. Brust, un ancien du club-école des Kings de Los Angeles, a passé près de deux saisons à Manchester (Just Sports Photography).
Il n’y rien de mieux que les séries éliminatoires.


Il suffit de demander aux bons amateurs de hockey de Binghamton qui ont attendu pendant six ans ce moment tant attendu au Broome County Veterans Memorial Coliseum.

Leurs Senators effectueront un retour en séries éliminatoires dans la Ligue américaine de hockey, mercredi soir, face aux Monarchs à Manchester, au New Hampshire, dans le premier match d'une série quatre de sept au premier tour. Le 2e match aura lieu jeudi soir à Manchester et la série se transportera à Binghamton dimanche soir.

Et imaginons ce que sera le premier match éliminatoire à domicile des B-Sens depuis 2005.

« J'ai dit aux gars l'autre jour qu'il n'y a rien de mieux, lorsque vous êtes dans le monde du hockey, que cette période de l'année – les séries éliminatoires », a déclaré Tom Mitchell, principal vice-président de l’exploitation et copropriétaire des B-Sens et qui est associé au hockey à Binghamton depuis 16 ans et trois franchises dans la LAH. « C'était comme ça quand je jouais et c'est toujours comme ça. »

« Ce fut une éternité (pour revenir aux séries éliminatoires), non seulement pour les propriétaires, mais aussi pour les amateurs et toute la communauté. Nous avons ici l'occasion de réellement apporter une certaine reconnaissance à cette organisation et aussi à notre communauté. Ce fut très long. Je suis très emballé. Je pourrais patiner jusqu'à l’autre bout de la patinoire en ce moment. »

Cela pourrait également résumer les sentiments des joueurs de Binghamton, qui attendent impatiemment le début des séries depuis qu’ils se sont qualifiés il y a une semaine.

« Nous sommes vraiment contents », a déclaré le capitaine B-Sens Ryan Keller aux journalistes à Binghamton avant de monter dans l’autocar menant l’équipe à Manchester. « Depuis le moment où nous nous sommes qualifiés, tout le monde a marqué cette date sur leur calendrier... Il est difficile de ne pas avoir de plaisir (en séries éliminatoires). Il n'y a pas beaucoup d'équipes qui viennent s’entraîner pour travailler fort aujourd'hui. Cela est amusant en soi. Le temps est sympa et les gens pensent encore au hockey. Cela en dit beaucoup sur l’atmosphère. »

L'entraîneur-chef Kurt Kleinendorst a ajouté : « C'est la lune de miel à nouveau. C'est le moment où il n'ya pas de pression et que tout le monde se sent bien dans sa peau. Mais la réalité reviendra demain (aujourd’hui). »

Les choses n’ont pas été faciles pour les B-Sens. Depuis la mi-février, alors que les Sénateurs de la LNH ont commencé à laisser partir de vétérans via des transactions et sont allés piger dans leur club-école pour combler des postes vacants. Les B-Sens se sont débrouillés tant bien que mal pour se qualifier pour les séries éliminatoires sans les piliers tels que Bobby Butler, Colin Greening et Erik Condra. Ces derniers ont passé la majeure partie des sept dernières semaines de la saison à Ottawa. Les défenseurs André Benoit, Derek Smith et Patrick Wiercioch ont également eu leur tour de chant avec le grand club.

Mais avec un alignement disparate comprenant plusieurs joueurs de la East Coast Hockey League, les B-Sens ont persévéré et sont parvenus à franchir la ligne d’arrivée. La récompense est venue dimanche, alors que les Sénateurs ont retourné huit joueurs à Binghamton lorsqu’ils ont conclu leur saison dans la Ligue nationale de hockey.

« Nous avons pu compter sur un groupe particulier ici cette année », a déclaré Mitchell. Ils ont travaillé fort. Ils sont venus de l’arrière et ont remporté des matchs qui semblaient hors de portée. Nous avons battu des équipes qui avaient de meilleurs dossiers que nous. Je pense que cela témoigne du travail qu’ils ont accompli.

« Et les partisans ici sont de très bons amateurs de hockey. Ils suivent l’équipe depuis longtemps et je pense qu'ils apprécient cela. L'organisation a renversé la vapeur et elle se dirige dans la bonne direction. »

Mitchell souligne d’emblée le travail effectué au sein du grand club à Ottawa pour avoir bâti une profondeur qui profite aujourd'hui à sa filiale principale d'une manière importante.

« Nous commençons à voir les résultats du travail de Bryan (Murray, le directeur général des Sénateurs) dans les séances de sélection et pour avoir déniché de bons joueurs pour notre équipe ici, dit-il. Il faut avoir deux types de joueurs. Il faut avoir des joueurs qui iront là-bas pour prêter main-forte au grand club et aussi des gars qui pourront se développer dans un environnement approprié pour le perfectionnement et la croissance.

« Je pense que cette année, nous avons pu profiter de ces deux aspects ici. Les entraîneurs ont fait un excellent travail. Je n’ai pas vu un bon fonctionnement depuis longtemps et les choses s’améliorent. »

Bloc-notes

Le gardien des B-Sens Barry Brust sera sans doute en terrain connu pour les deux premiers matchs de la série. L'ancien du club-école des Kings de Los Angeles a déjà passé près de deux saisons à Manchester. « Barry est un pro », a déclaré Kleinendorst lorsqu'on lui demande de quelle façon Brust pourra composer avec un environnement familier. « On n’aura pas besoin de le motiver davantage. Il sait ce qui se passe. Je suis déjà retourné dans des amphithéâtres où j'avais joué. C'est amusant et je pense qu'il va en profiter. » Tous les matchs des séries éliminatoires de Binghamton seront diffusés localement à la station Team 1200. Des diffusions Web payantes sont également disponibles à www.ahllive.com... Équipe Canada a annoncé officiellement que le centre Jason Spezza, des Sénateurs, fera partie de la formation canadienne pour le Championnat mondial de hockey 2011 de l’IIHF en Slovaquie, tandis que Team USA a officiellement ajouté l'attaquant Ryan Shannon à son équipe.


En voir plus