Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Auld heureux de revenir au Canada

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Parvenir à une entente avec les Sénateurs d’Ottawa à la fête du Canada.


Alex Auld ne pouvait imaginer meilleur scénario pour relancer sa carrière dans la Ligue nationale de hockey.

Celui qui fut jadis le gardien partant chez les Canucks de Vancouver revient dans son pays natal, après des escales en Floride, à Phoenix et à Boston.

« Je suis très emballé de revenir au Canada », a déclaré Auld aux journalistes pendant une conférence téléphonique quelques heures après l’annonce de sa mise sous contrat par les Sénateurs. N’importe quel joueur qui vient au pays sait comment les choses se passent. Ayant passé un séjour à Vancouver, je sais qu’il y a beaucoup de plaisir à jouer au Canada.

« Je compare Ottawa à Vancouver et les autres villes canadiennes pour un joueur de hockey. Les gens sont passionnés pour ce sport au pays, ainsi que dans la capitale nationale. »

L’athlète de 27 ans de Thunder Bay, en Ontario, a reçu plusieurs offres à l’ouverture du marché des joueurs autonomes, mais il a finalement opté pour un retour au pays.

« D’autres équipes s’étaient montrées intéressées, dit-il. Mais la balance a penché en faveur d’Ottawa, en raison de l’équipe, l’organisation, le fait de jouer au Canada, l’argent, les modalités du contrat et l’opportunité qui s’offrait à moi. De plus, Ottawa est un endroit idéal pour élever une famille et j’espère que mon séjour sera de longue durée.

« Je crois que tous les éléments étaient réunis. »

Auld retrouvera Bryan Murray, l’actuel directeur général des Sénateurs et celui qui l’avait sélectionné en deuxième ronde du repêchage de 1999 alors qu’il occupait les mêmes fonctions avec les Panthers de la Floride.

« Je l’ai rencontré (Murray) au repêchage et à quelques camps d’entraînement, de dire Auld. Il m’a repêché et Tim Murray (l’adjoint au directeur général des Sénateurs) travaillait aussi chez les Panthers à l’époque. Donc, il y a un peu d’histoire ici.

« Ils ont certainement vu quelque chose en moi pour me repêcher en deuxième ronde alors que j’avais 18 ans. Nous nous retrouvons et j’espère que, cette fois-ci, ce sera pour longtemps. »



En voir plus