Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Au tour des recrues de s'imposer

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Patrick Wiercioch n’a pas hésité lorsqu’il fut questionné à propos de la grande occasion qui se présente finalement à lui.


Ainsi que l’opportunité que cela représente.

« Je ne peux plus attendre, je suis impatient », a déclaré le jeune défenseur à propos de son premier match dans la Ligue nationale de hockey qu’il disputera dans l’uniforme des Sénateurs d’Ottawa.

Même si l’athlète de 20 ans de Maple Ridge (C.-B.) a porté les couleurs des Sénateurs lors du tournoi des recrues la semaine dernière à London, il s’agit ici d’une grande occasion. Malgré qu’il s’agisse d’un match hors-concours, Wiercioch sera un type émerveillé lorsqu’il sautera sur la patinoire mardi ou mercredi au Air Canada Centre, alors qu’Ottawa disputera deux affrontements contre ses rivaux provinciaux, les Maple Leafs de Toronto.

« Même s’il s’agit d’une rencontre préparatoire, je suis convaincu qu’il y aura salle comble et les partisans seront très bruyants, a-t-il dit. Le tournoi des recrues fut un bon avant-goût et j’espère que cela va continuer. »

À entendre l’entraîneur-chef des Sénateurs Cory Clouston, cela pourrait bien se produire pour lui. Alors que le vétéran Filip Kuba sera absent de cinq à six semaines en raison d’une fracture à la jambe droite, une porte vient de s’ouvrir à la ligne bleue. Et Clouston a déclaré que Wiercioch et Jared Cowen, deux des meilleurs espoirs de l’organisation à la défensive, « ont une véritable chance » de commencer la saison régulière avec le grand club.

« Ils devront faire en sorte que nous aurons des décisions difficiles à prendre et qu’ils nous donneront des options, que ce soit des transactions, des billets pour Binghamton (LAH) ou peu importe. L’absence de Filip Kuba procure une occasion pour quelqu’un d’autre, donc on ne sait jamais. »

Le message de Clouston à ceux qui luttent pour un poste – il faut ajouter les attaquants Bobby Butler, Roman Wick et Mike Hoffman dans ce groupe – est très simple.

« Soyez prêts à jouer, a-t-il dit. Ils n’ont qu’à bien faire. Ils ont tous déjà démontré, jusqu’à un certain point, ce à quoi ils sont capable à l’entraînement, mais cela n’a pas une grande signification. Cela doit se refléter en situation de jeu. Ils devront donner le rendement escompté. »

Avec un calendrier préparatoire de huit matchs, les Sénateurs disposent de beaucoup de temps pour évaluer les jeunes talents. Cowen et Wiercioch disputeront chacun l’un des deux affrontements à Toronto, et Clouston a affirmé que l’un d’eux pourrait être utilisé dans les deux matchs.

Cowen, qui a eu la chance de disputer deux parties hors-concours il y a un an avant d’être renvoyé aux Chiefs de Spokane dans la Ligue de l’Ouest, prévoit se retrouver dans une situation plus confortable cette fois-ci.

« Je me sens encore plus prêt », a déclaré Cowen, qui a déjà clairement indiqué que son objectif cette année est de se tailler un poste à Ottawa. « Je sais que l’an dernier, j’étais un peu nerveux au premier match préparatoire, mais les choses étaient beaucoup mieux au deuxième affrontement. Cette année, je devrais me sentir plus à l’aise au premier match. »

Wiercioch a quitté l’Université de Denver après deux ans, car il croit fermement qu’il aura une véritable chance de faire le saut dans la LNH en ce moment. Ce sentiment n’a pas changé d’un iota. Questionné à savoir de quelle façon cela se produira, il a répondu : « Je ne crois pas qu’il n’y aura rien de flamboyant. Je suis un défenseur à caractère offensif et je dois prouver que je suis capable de tenir mon bout dans ma zone. »

« Je veux montrer que je possède des habiletés qui équivalent à celles de quiconque », a ajouté Wiercioch, le choix de deuxième ronde des Sénateurs (42e au total) au repêchage de 2008. « Toutefois, il s’agit d’un sport d’équipe et si l’on ne s’intègre pas dans la chimie de l’équipe, il sera impensable d’obtenir sa place dans ce vestiaire. Ils veulent faire de cette formation une équipe gagnante, mais cela ne veut pas dire que les meilleurs joueurs sont synonymes de meilleure équipe. Nous verrons la décision des entraîneurs. »

Bloc-notes

Les Sénateurs ont amené 29 joueurs à Toronto. Ce groupe ne comprend pas les vétérans Daniel Alfredsson, Mike Fisher, Sergei Gonchar, Alex Kovalev, Chris Phillips, Jason Spezza, Milan Michalek et le gardien Pascal Leclaire... Clouston a indiqué que Leclaire et Brian Elliott disputeront deux matchs complets et la moitié d’un autre pendant le calendrier préparatoire... Elliott, Mike Brodeur et Robin Lehner se partageront la besogne devant le filet contre les Leafs, alors que deux cerbères seront utilisés par soir... Le match de mardi sera présenté à l’échelle régionale à Sportsnet Ontario, ce qui signifie qu’il sera disponible seulement aux abonnés du forfait Centre Ice. TSN diffusera le match revanche de mercredi.

En voir plus