Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Apprenez à connaître... Pascal Leclaire

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Pascal Leclaire est payé pour arrêter la rondelle.


Mais il y a bien plus que l’action devant le filet pour le gardien des Sénateurs d’Ottawa. Entre autres choses, Leclaire est un amateur de vins et il a fait un voyage à Bordeaux, en France, pendant la saison estivale pour voir exactement comment ça se passe dans la fabrication de certains de ses crus préférés. Le cerbère des Sénateurs se débrouille aussi très bien dans une cuisine et il a effectué une apparition à l’émission télévisée du populaire chef québécois Ricardo.

Leclaire a pris quelques instants avec Score pour parler de deux de ses passions à l’extérieur de la patinoire ainsi que le sport qu’il affectionne :

Q : Quel est votre meilleur moment au hockey mineur?
R : Le tournoi pee-wee de Québec. C’était l’année où les Nordiques ont quitté la ville. Notre équipe portait les chandails des Canadiens et elle a disputé le match d’ouverture. Il y avait environ 15 000 spectateurs et ils nous ont tous hués. Je me souviens de ce moment alors que j’avais 12 ans. J’ai eu du plaisir à participer à cet événement.

Q : Si vous n’étiez pas devenu un gardien, à quelle position auriez-vous aimé jouer?
R : Lorsque j’étais enfant, j’ai commencé en tant que défenseur, car mon père voulait m’apprendre à patiner. Mais je n’aurais pas pu jouer dans la LNH si j’étais demeuré un défenseur.

Q : Qui est votre hockeyeur préféré de tous les temps?
R : Patrick Roy. Un choix facile pour un jeune montréalais.

Apprenez à connaître... Pascal Leclaire
R : Je fais un peu de tout. Je cuisine beaucoup à la maison. J’aime beaucoup cuisiner. Pendant l’été, je fais beaucoup de grillades. Mes amis et moi aimons beaucoup manger de viandes. J’ai commencé à faire des risottos, également. J’en fais beaucoup.

Q : Quel est votre vin préféré?
R : Un Bordeaux français ou un Barolo italien. L’un ou l’autre.

Q : Qu’avez-vous découvert à propos des vins lors de votre voyage à Bordeaux cet été?
R : J’ai simplement eu la chance de rencontrer des artisans. Ce qui m'a impressionné le plus, c'est toute l'attention qu'ils accordent au raisin lui-même. Ils m’ont expliqué que, lorsqu’ils font un bon vin, ils choisissent à la main une grappe à la fois et s'il y a une égratignure sur cette dernière, elle est reléguée dans une seconde catégorie.

Q : Quel est le meilleur conseil de cuisine que vous avez appris de Ricardo?
R : Nous avons fait un gratin de pommes de terre et j'ai appris qu’il faut le surveiller tout le temps. Il aime beaucoup jaser et c’est réciproque. Nous avons continué à parler et les pommes de terre ont commencé à coller dans la casserole. C’était un peu pénible.

Q : Quels sont vos sites Web préférés?
R : Je suis abonné au site de Robert Parker (www.erobertparker.com). Il est un dégustateur de vins. Avant de m’acheter un vin, je vais consulter ses notes. Je vais sur CNN chaque jour pour voir ce qui se passe dans le monde.

Q : Qu’est-ce que l’on retrouve dans votre iPod présentement?
R : J’aime beaucoup les vieilles chansons de Michael Jackson. Toute la musique populaire, rap, R & B… J’écoute presque tous les styles, sauf la musique country.

Q : Quelle est votre émission de télé préférée?
R : J’ai toujours aimé Les Simpsons et South Park. Des trucs très légers. Je regarde beaucoup la chaîne Food Network également.

Q : Qu’est-ce que vous aimez lire?
R : Je ne suis pas un grand lecteur de livres. Je préfère les revues. Cela dépend de mes humeurs. J’aime lire des trucs sur les paparazzis, les vins, la cuisine… un peu de tout.


En voir plus