Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Aperçu de la Cérémonie de remise des trophées de la LNH – le trophée Masterton

par Staff Writer / Ottawa Senators

NEW YORK – Les gardiens Devan Dubnyk du Wild du Minnesota et Andrew Hammond des Sénateurs d’Ottawa, de même que le défenseur Kris Letang des Penguins de Pittsburgh sont les trois finalistes au trophée Bill Masterton Memorial pour la saison 2014-15, lequel est remis « au joueur qui personnifie le mieux les qualités de persévérance, d’esprit sportif et de dévouement envers le hockey ».

Les membres des sections locales de l’Association des journalistes de hockey professionnels ont soumis leur vote pour le trophée Masterton au terme de la saison régulière, et les trois choix les plus populaires ont été désignés comme finalistes. Le gagnant sera annoncé le mercredi 24 juin dans le cadre du gala des récompenses de la LNH 2015 qui sera présenté au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas.

Voici les finalistes pour l’obtention du trophée Masterton, en ordre alphabétique :

Devan Dubnyk, Wild du Minnesota

Dubnyk a été le finaliste de son équipe au trophée Masterton en raison de son excellent rendement en deuxième moitié de saison. Le Wild se trouvait à huit points d’une place en séries éliminatoires lorsqu’il a fait ses débuts avec l’équipe le 15 janvier. Le portier de 28 ans a mené le Wild – sa cinquième équipe dans la LNH au cours des deux dernières saisons, à une troisième participation consécutive aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Dubnyk, qui a établi un record d’équipe avec 38 départs consécutifs à la suite de son acquisition des Coyotes de l’Arizona, a conservé une fiche de 27-9-2 avec une moyenne de buts alloués de 1,78, un pourcentage d’arrêts de ,936 en plus de signer cinq blanchissages avec le Wild. Pour l’ensemble de la saison, il a maintenu une moyenne de 2,07 et un taux d’efficacité de ,929, ce qui lui a valu d’être l’un des trois finalistes au trophée Vézina remis au meilleur gardien de la ligue.

Andrew Hammond, Sénateurs d’Ottawa

Hammond a été le candidat des Sénateurs au trophée Masterton après avoir mené l’équipe à une fiche record dans la dernière ligne droite de la saison. À partir de son premier départ dans la LNH le 18 février, Hammond a mené les Sénateurs à une place en série en conservant un dossier de 20-1-2 en 23 décisions. Le gardien de 27 ans qui n’a jamais été repêché a accordé deux buts ou moins à chacun de ses 12 premiers départs en carrière, égalant un record de la LNH établi par le gardien des Bruins de Boston Frank Brimsek en 1938-39. Hammond a aussi conservé une fiche de 14-0-1 pour amorcer sa carrière, devenant ainsi le deuxième gardien de l’histoire de la ligue à amasser au moins un point à ses 15 premiers départs en carrière (Patrick Lalime : 14-0-2, avec Pittsburgh en 1996-97). Hammond a conclu la saison régulière sans avoir encaissé de revers en temps réglementaire sur la route (10-0-2), devenant le premier gardien de l’ère moderne de la LNH à accomplir cet exploit à ses 12 premiers départs à l’étranger.

Kris Letang, Penguins de Pittsburgh

Letang est le candidat des Penguins au trophée Masterton pour une deuxième saison de suite, cette deuxième nomination survenant tout juste 15 mois après qu’il eut subi un AVC en janvier 2014. Il a élevé son jeu vers de nouveaux sommets en 2014-15, s’imposant comme le pilier de la ligne bleue de Pittsburgh avec sa meilleure saison en carrière au chapitre des buts (égalité avec 11), des passes (43) et des points (54), malgré le fait qu’il ait raté 13 matchs en raison de blessures. Letang a été le meneur des Penguins pour la moyenne d’utilisation par match (25:29), avec près de trois minutes de plus que tout autre joueur dans l’alignement. Il a aussi terminé la saison à égalité au deuxième rang de l’équipe avec un différentiel de plus-12, en plus d'avoir été le seul défenseur de la LNH à connaître un match de cinq points en 2014-15 (cinq mentions d’aide contre les Jets de Winnipeg le 27 janvier).

En voir plus