Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Anéantir les Flyers

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Les Sénateurs d’Ottawa n’ont pas besoin de chercher bien longtemps pour justifier un sentiment d’urgence.


Ils n’ont qu’à regarder le classement de l’Association de l’Est. Les Sénateurs sont bien conscients que les Canadiens de Montréal et les Devils du New Jersey les ont rejoints en tête de peloton. Les trois formations trônent au sommet avec 73 points.

Tout dépendant du résultat de mardi soir, les Sénateurs pourraient se retrouver au quatrième rang mercredi matin ou seuls au sommet du classement encore une fois, avec une mince avance sur les deux autres formations.

Est-ce que cela pourrait représenter une motivation supplémentaire pour le match de mardi soir à la Place Banque Scotia (19 h 30, Rogers Sportsnet, 104,7 FM) contre les Flyers de Philadelphie, qui connaissent eux aussi des difficultés?

« C’est sûr », a déclaré l’attaquant Antoine Vermette après l’entraînement matinal des Sénateurs. « Sans aucun doute. Nous avons occupé la position de tête depuis très tôt cette saison, mais nous vivons maintenant une nouvelle réalité.

« Nous ne sommes pas surpris (que l’avance est maintenant chose du passé). Nous sommes conscients que nous ne jouons pas très bien ces derniers temps. Donc, j’espère que cela nous motivera suffisamment pour offrir une meilleure performance. »

Grâce à un départ canon de 16-3-0, les Sénateurs ont occupé la première position de l’association depuis la première semaine du calendrier régulier. Mais depuis qu’ils ont vaincu les meneurs de l’Association de l’Ouest, les Red Wings de Detroit, par la marque de 3-2 le 12 janvier dernier, les Sénateurs ont présenté une piètre fiche de 5-10-1, en plus d’être dans une séquence de trois revers consécutifs, ce qui a causé l’effritement de leur confortable avance.

« Cela devrait être une source de fierté de dire que nous avons été en tête depuis si longtemps », a réagi l’entraîneur-chef des Sénateurs, John Paddock, lorsqu’il fut interrogé à propos du sentiment d’urgence que devrait créer un classement serré dans l’Est. « Cela devrait être une source de motivation supplémentaire. »

Paddock croit toujours que son équipe, malgré les récentes difficultés, est encore confiante lorsqu’elle s’amène sur la patinoire.

« Je pense qu’ils sont quand même confiants actuellement, de dire Paddock. Lorsque nous sommes dans une période creuse, nos attentes sont encore plus hautes et les joueurs sont encore plus exigeants envers eux-mêmes. Je pense qu’ils sont encore confiants. »

Le capitaine Daniel Alfredsson ajoute : « Je crois toujours que nous sommes dans une bonne position. Nous sommes en première place. Nous ne sommes pas heureux de la façon dont nous jouons actuellement, mais si nous parvenons à donner les efforts nécessaires, nous aurons encore des chances de terminer au premier rang, même si nous échappons l’avance pour un match ou deux. C’est encore à notre portée. »

Les Flyers, de leur côté, s’amènent à Ottawa avec une séquence de sept revers consécutifs et leur place en séries éliminatoires menacée. Mais Paddock se méfie toujours de cette équipe, qui a une fiche de 2-0-0 contre les Sénateurs cette saison.

« Ils vont au filet, ils complètent leurs mises en échec et ils bataillent, dit-il. « C’est une bonne équipe. »

Une chose est certaine, la mauvaise séquence va terminer ce soir pour l’une des deux équipes.

« Il doit y avoir un gagnant, a déclaré Paddock, avec le sourire en coin. « Dans la nouvelle LNH, il doit y avoir un gagnant. »

Bloc-notes

L’attaquant Chris Neil est incommodé par un début de grippe. Paddock a indiqué qu’une décision sera prise juste avant le début du match. « C’est un point d’interrogation à son sujet », a-t-il indiqué … Ray Emery (10-10-3) en sera à son troisième départ consécutif devant le filet, ce soir.


En voir plus