Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Anderson remet un masque à l'épouse de Bryan Murray

La semaine dernière, le gardien des Sénateurs Craig Anderson a offert en cadeau à l'épouse du regretté Bryan Murray, Geri, son masque qui rend hommage à l'ex-directeur général de l'équipe.

par Craig Medaglia @craigmedaglia / Sénateurs d'Ottawa

À la fin du mois d'août 2018, le gardien des Sénateurs Craig Anderson partageait des photos sur son compte Instagram pour dévoiler les illustrations sur son masque en vue de la saison 2018-2019, qui incluait un hommage au regretté Bryan Murray. La semaine dernière, Anderson a une fois de plus rendu hommage à l'ancien directeur général de l'équipe en remettant le masque à l'épouse de Bryan, Geri, et leurs enfants.

« Je crois que ce geste a été très apprécié de la part de Geri et de ses enfants, a indiqué Anderson. Les enfants de Bryan m'ont tous répondu et ils ont tous semblé sincèrement reconnaissants que je respecte autant leur père et que je veuille faire ce geste pour leur famille. Pour ma part, je voulais surtout qu'ils sachent à quel point il a été une personne très importante pour moi et de l'impact qu'il a eu sur ma vie et celle des autres. »

Anderson s'est souvent servi de son masque comme moyen pour rendre hommage à des gens qu'il affectionne particulièrement. Que ce soit par des illustrations à l'arrière de son masque ou en confiant le mandat à son fils, Jake, de créer le design pour ses jambières la saison dernière, il a toujours su trouver des façons originales de rendre hommage à ceux et celles qu'il admire chaque fois qu'il se trouve sur la patinoire. L'an dernier, il fut inspiré par un seul motif, celui de perpétuer le souvenir d'un homme exceptionnel.

« Des gens exceptionnels méritent une reconnaissance toute particulière et Bryan était exceptionnel, dit-il. S'il n'avait pas eu d'influence sur tant de gens avec sa façon d'être et d'interagir avec les autres comme il l'a fait, je ne pense pas que nous aurions cette conversation aujourd'hui. »

Murray a réalisé une transaction qui a amené Anderson à Ottawa en 2011. Depuis son arrivée dans la capitale nationale, il a inscrit de nouvelles marques dans les principales catégories de statistiques pour un gardien de but dans l'histoire de la franchise, notamment au chapitre des victoires (192), des matchs disputés (405) et des arrêts (11 644). Mais dans l'esprit d'Anderson, qui a évolué aussi pour trois autres formations dans la LNH et effectué quelques séjours dans la Ligue américaine avant d'aboutir chez les Sénateurs, l'influence qu'a exercé Murray sur lui fut l'un des facteurs qui l'ont aidé à trouver sa place en tant que gardien partant dans la Ligue nationale de hockey.

« L'aspect le plus important dont j'ai été témoin, et que l'on ne voit pas beaucoup au hockey ou dans le sport professionnel, c'est le cœur dont il a fait preuve, a exprimé Anderson. Même si les affaires sont les affaires, lorsqu'il te croisait dans le couloir, il se faisait un devoir de s'arrêter et de te demander comment tu vas. C'est vraiment facile de voir comment tu vas sur la glace, mais il allait plus loin pour apprendre à vous connaître sur le plan personnel. »

« Ce fut très révélateur pour moi, poursuit-il. Je pouvais affirmer sans hésiter que cet homme était très différent des autres dirigeants avec qui j'ai côtoyé dans d'autres formations. À mon avis, c'est le legs de Bryan. Outre le jeu, il a eu un impact positif sur beaucoup de gens. »

Tout comme Geri, Anderson a aussi épaulé un proche atteint d'un cancer lorsque son épouse, Nicholle, livrait un combat contre cette maladie au cours de la saison 2016-2017, qui est aujourd'hui en rémission. Le gardien des Sénateurs a pris la difficile décision de s'absenter de l'équipe pendant une grande partie de la saison régulière cette année-là, notamment en livrant une prestation remplie d'émotion qui s'est soldée par un blanchissage à Edmonton qu'il a dédié à Nicholle, avant de se retrouver aux côtés de sa famille pendant les traitements de son épouse.

« Avec tout ce que ma famille a vécu sur le plan personnel et la bataille que livrait Bryan, nous partagions un lien en commun, a déclaré Anderson. Je me souviens que j'étais dans son bureau un jour pour parler de ses expériences alors que Nicholle subissait ses traitements. C'était un sujet dont nous pouvions avoir une conservation informelle en dehors du hockey, et qui nous affectait tous les deux. »

Le masque d'Anderson en hommage à celui qui est décédé en 2017 prend la direction de Shawville, où il occupera un endroit de prédilection, soit à côté de l'urne de Bryan.

Pour Anderson, cela boucle la boucle de l'hommage à Murray sur son masque. Le tout a commencé par un clin d'œil à la mémoire d'un homme incroyablement influent dont jouiront maintenant sa famille et ses amis pendant des années.

« Il a toujours priorisé la famille et ça comprenait aussi sa famille de hockey, d'affirmer Anderson. Je suis content d'avoir pu le saluer d'une manière que chacun puisse en profiter. »

En voir plus