Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Alfredsson n'affrontera pas les Hurricanes

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson estime qu'un congé de deux jours pour soigner une blessure à une hanche l'aidera à se maintenir en santé pour le reste de la saison (Photo par André Ringuette/NHLI via Getty Images).
Daniel Alfredsson était très satisfait de son état de santé ces derniers jours.


Et il entend à ce que cela demeure ainsi.

À titre préventif, le capitaine des Sénateurs d’Ottawa ratera le match de mardi contre les Hurricanes en Caroline (19 h, TSN, RDS2, CKOI 104,7 FM) afin de soigner une blessure à un muscle de la hanche qui l’a ennuyé depuis quelques jours. Cependant, Alfredsson croit que quelques jours de repos devraient lui permettre de reprendre l’action jeudi, alors que les Panthers de la Floride seront les visiteurs à la Place Banque Scotia.

« Je me sens bien, mais au cours des quatre ou cinq derniers jours, j’ai senti ma hanche s’affaiblir », a déclaré Alfredsson alors que ses coéquipiers s’apprêtaient à s’envoler pour Raleigh. « En ce moment, cela ne semble pas sérieux. Si j’avais opté pour jouer (mardi), il aurait peut-être fallu que je rate une plus longue période.

« Avec quelques jours de congé, le tout devrait revenir à la normale et je serai en mesure de jouer jeudi. »

Alfredsson affirme que cette blessure n’a rien à voir à celles qui avaient mis fin à sa saison 2010-2011, le 7 février, et éventuellement mené à une chirurgie pendant la saison estivale.

« Cela est survenu progressivement, a dit Alfredsson. Je l’ai ressenti un peu lors de la séance d’entraînement matinale avant le match contre Winnipeg (jeudi dernier). Pendant les matchs, une fois que l’on est échauffé et que l'adrénaline y est, je ne le sens pas beaucoup. Mais le lendemain, je la sentais de plus en plus faible. Mais ce n'est rien de sérieux et je veux que cela demeure ainsi. »

Outre cela, Alfredsson dit qu'il ne pouvait pas demander beaucoup plus à son retour au jeu après avoir subi une chirurgie pendant l’été. À moins de deux mois de son 39e anniversaire, le capitaine des Sénateurs ressent encore qu’il a beaucoup d’énergie à revendre.

« Je ne me suis pas surpris de mon rendement, mais j'ai été agréablement surpris de très bien me sentir sur la glace lorsque je patine, a-t-il dit. «Surtout lors des deux derniers matchs, nous avons été en mesure de gagner et de bien jouer. Ce fut très agréable de revenir à ce niveau et d’aider l’équipe. »

Avec une récolte de cinq points en trois matchs, ainsi qu’un but victorieux en fusillade contre le Wild du Minnesota lors du premier match à domicile des Sénateurs il y a deux semaines, Alfredsson demeure sans doute le joueur le plus important de son équipe. Il croit qu’une routine d'étirements et de renforcement de ses muscles du tronc lui permet de maintenir son dos en bonne santé et de jouer à la hauteur de son talent.

« Je n'ai pas lancé la rondelle ainsi que je l'aurais souhaité, mais je m'amuse, a déclaré Alfredsson. Je peux me déplacer du point A au point B dans un laps de temps raisonnable. Je peux batailler, je peux gagner rondelles libres à certains moments. Ce sont des choses que j’ai toujours aimé faire et je suis heureux de pouvoir réaliser cela à nouveau. »

Bloc-notes

Avec l’absence d’Alfredsson, Ottawa a rappelé l’attaquant Kaspars Daugavins des Senators de Binghamton de la Ligue américaine de hockey pour son premier séjour de la saison avec le grand club. L'attaquant letton se classe actuellement au deuxième rang des marqueurs des B-Sens (4-2-7) et est l'un des adjoints au capitaine de l'équipe. Daugavins pourrait se trouver parmi les six premiers attaquants contre les Hurricanes. « Il a connu un bon camp d'entraînement et nous croyons qu’il est assez bon pour évoluer dans la LNH à ce niveau », a déclaré l'entraîneur-chef des Sénateurs, Paul MacLean. « Si nous avons besoin de lui pour évoluer dans cette position, nous allons l’utiliser. » Le statut du centre Peter Regin, qui a subi une blessure à l'épaule lors de la victoire de jeudi dernier contre les Jets, demeure incertain pour le moment, mais il sera assurément absent mardi soir. « Peter doit rencontrer les médecins à nouveau plus tard aujourd'hui », a déclaré le directeur général Bryan Murray. « Il a mal, sans aucun doute, mais nous allons devoir attendre le verdict des médecins. »


En voir plus