Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Alfredsson est une inspiration pour ses coéquipiers suédois

par Rob Brodie / Ottawa Senators
La décision du capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson au sujet de son avenir est aussi attendue impatiemment en Suède, alors que son statut est devenu le sujet de l'heure au Championnat mondial de hockey 2012 (André Ringuette/HHOF-IIHF Images).

Jakob Silfverberg est impatient d’entamer sa carrière avec les Sénateurs d’Ottawa.

Il souhaite que le plus grand joueur de l’histoire moderne de la franchise soit encore là afin de prodiguer des conseils en cours de route.

Mais les Sénateurs — et toute une nation, pour ainsi dire — attendent impatiemment la décision du capitaine Daniel Alfredsson, à savoir si ce dernier se retirera après le Championnat mondial de hockey 2012 de l’IIHF ou qu’il reviendra avec Ottawa pour une 17e saison dans la Ligue nationale de hockey.

Silfverberg, âgé de 21 ans et l’un des meilleurs espoirs en attaque chez les Sénateurs, entend percer l’alignement d’Ottawa cet automne et il aimerait bien voir le vétéran à ses côtés.

« Évidemment, il s’agirait d’une excellente nouvelle s’il décidait de continuer », a déclaré Silfverberg au journal suédois Expressen. « À mon avis, il est l’un des meilleurs hockeyeurs au monde. Il est un excellent joueur de hockey et un gentleman. Je pense qu’il est une inspiration pour plusieurs personnes, moi en particulier. »

Silfverberg et Alfredsson ont été utilisés sur le même trio à quelques reprises pendant les mondiaux 2012. La formation suédoise se prépare à affronter la République tchèque en quarts de finale, aujourd’hui à Stockholm (14 h 15 HE). Silfverberg, qui a pris part aux matchs 6 et 7 avec les Sénateurs lors de la série éliminatoire de première ronde contre les Rangers de New York le mois dernier, a qualifié l’expérience de « très excitante ».

« C'était amusant de jouer avec lui (Alfredsson), a déclaré Silfverberg. J'espérais avoir une chance d’évoluer avec lui (dans les éliminatoires de la LNH), mais je n'ai pas eu cette occasion, mais ce fut le cas ici. Il voit tout. »

La décision imminente d’Alfredsson à propos de son avenir est devenue le principal sujet de discussion au Championnat du monde, en particulier dans la capitale suédoise, l’une des deux villes-hôtesse du tournoi avec Helsinki. Et Silfverberg est loin d’être le seul ressentir le désir de revoir le capitaine. Le journal Expressen titrait hier que « le monde entier » souhaite qu’Alfredsson, 39 ans, dispute la dernière année de son contrat à Ottawa.

« Je pense qu'il doit revenir pour une autre année », a déclaré l’attaquant Loui Eriksson, des Stars de Dallas, un ancien coéquipier d’Alfredsson avec les Indians de Frolunda dans la Ligue élite de Suède et qui participe également aux mondiaux de cette année avec la Suède. « Il a connu une carrière incroyable. »

L'attaquant des Sénateurs Milan Michalek, qui sera un adversaire d’Alfredsson avec les Tchèques jeudi, est également parmi ceux qui désirent voir Alfredsson pour une autre année.

« Alfredsson est un excellent leader », a déclaré Michalek au Expressen. « Il joue admirablement bien pour son âge et nous avons connu une bonne saison grâce à lui et Erik Karlsson. »

Le capitaine des Sénateurs entend ces propos et il est flatté par tout cela. Mais tout le monde devra attendre encore un peu pour sa décision, car Alfredsson a indiqué qu’il envisage de passer des vacances avec sa famille lorsque sa participation au Championnat du monde sera terminée, pour « se détendre un peu ».

Alfredsson est le meneur de tous les temps chez les Sénateurs au chapitre des matchs disputés, des buts, des mentions d’aide et des points. Il est vénéré par les partisans à Ottawa, alors que certains ont lancé une pétition en ligne — ils espèrent recueillir 11 000 noms, en lien avec son numéro 11 — pour le convaincre de revenir. Alfredsson se dit flatté lorsqu’il entend parler de ces choses-là.

« J'ai une relation incroyable avec les partisans, étant donné surtout que je suis au même depuis si longtemps », a déclaré Alfredsson, qui a l'intention de prendre sa retraite en tant que Sénateur. « C'est tellement amusant de jouer à la maison. On se sent apprécié à tout moment et c'est quelque chose que j'apprécie beaucoup. »

Il est également l'une des légendes du hockey suédois, un membre de la formation de la triple couronne qui a remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques d'hiver de Turin en 2006. Alfredsson, qui a aussi remporté quatre médailles aux championnats du monde, mais aucune d’or, veut combler ce manque d’ici la fin de la présente semaine. Ses coéquipiers suédois espèrent la lui procurer.

« Il est probablement l'un des plus grands Suédois à avoir évolué (dans la LNH) », a déclaré Viktor Stalberg, un attaquant suédois des Blackhawks de Chicago. « Il a beaucoup gagné pour la Suède, notamment une médaille d'or olympique. Mais il ne possède pas de médaille d'or du Championnat du monde, alors j'espère que nous serons en mesure de lui en procurer une cette année. »

En voir plus