Skip to main content
The Official Site of the Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Alfredsson doit encore attendre

par Rob Brodie / Ottawa Senators
L’attente se poursuit pour Daniel Alfredsson.


Après avoir patiné brièvement après l’entraînement de l’équipe mardi matin, le capitaine des Sénateurs d’Ottawa a déclaré qu’il ne sera pas de l’alignement pour le match de ce soir contre les Bruins de Boston (19 h 30, Sens TV, 104,7 FM), à la Place Banque Scotia.

Alfredsson ratera un quatrième match de suite en raison d’une blessure au dos causée par le double échec du défenseur des Ducks François Beauchemin, lors du match du 3 mars dernier à Anaheim. Alfredsson a patiné pendant 10 minutes ce matin, mais la douleur est demeurée encore vive, ce qui l’empêche de revenir au jeu.

« J’ai patiné samedi et je ne me sentais pas bien du tout, a déclaré Alfredsson. Je voulais voir comment cela allait (aujourd’hui) et ce que je pouvais faire sur la patinoire. Mon coup de patin était meilleur et je pouvais bouger plus aisément. Je sens de l’amélioration. »

Alfredsson affirme « qu’il est trop tôt pour se prononcer » au sujet de sa possible présence pour le match de jeudi, un duel très important à Montréal contre les Canadiens, l’équipe dont les Sénateurs pourchassent pour le premier rang de la section Nord-Est.

« J’espérais pouvoir jouer jeudi dernier, dit-il. Il faut prendre les choses au jour le jour. Je me sens mieux et cela est encourageant. »

Les Sénateurs ne l’ont pas eu facile en l’absence de leur capitaine cette saison. Ottawa présente un dossier de 2-7-1 sans Alfredsson. L’entraîneur-chef et directeur général, Bryan Murray, a déclaré qu’il souhaite revoir le même effort collectif que celui qui a été déployé samedi soir et qui a procuré un gain de 4-2 sur les Coyotes de Phoenix.

« Il est un joueur très important et chaque fois qu’une équipe est privée de l’un de ses meilleurs éléments, cela complique drôlement la tâche, a dit Murray. Nous demandons à tous les joueurs de travailler ensemble et d’élever leur jeu d’un cran.

« Parfois, il faut composer sans nos meilleurs joueurs. Nous souhaitons qu’ils reviennent le plus vite possible. Mais il faut que l’équipe travaille avec acharnement et qu’elle se défende bien. Si nous parvenons à nous donner une chance, nous pourrons gagner à tous les soirs. »

L’attaquant Antoine Vermette ajoute : « Il faut bien travailler ensemble, être bien structuré et se faire confiance. Il faut porter une attention aux petits détails de base et minimiser les erreurs et les revirements. »

Cet état d’esprit prend davantage de signification alors que le calendrier régulier tire à sa fin. Les Sénateurs disputeront 10 de leurs 12 dernières parties contre des équipes de la section Nord-Est – trois contre les Canadiens, trois contre les Bruins ainsi que deux contre les Maple Leafs de Toronto.

« Nous ne pouvons pas nous préoccuper de ceux qui sont absents actuellement, de déclarer l’attaquant Dany Heatley. Il s’agit de matchs de quatre points. Des rencontres face à des équipes de notre propre section et qui sont d’une grande importance.

« Il faut nous préoccuper uniquement de ceux qui sont dans la formation et de nous concentrer sur notre niveau de jeu. »

La production offensive demeure la principale préoccupation. Avant d’exploser contre les Coyotes samedi, les Sénateurs ont eu de la difficulté à trouver le fond du filet pendant leur périple dans l’Ouest américain. Mais l’équipe qui a marqué le plus grand nombre de buts dans la Ligue nationale de hockey (223 buts, à égalité avec Montréal) demeure confiante de pouvoir rouvrir la machine.

« Nous sommes conscients que les choses vont débloquer offensivement, mais je crois que nous avons tenté de les forcer et de jouer d’un peu trop de finesse dernièrement, a déclaré le centre Mike Fisher. Il nous faut revenir à la base et lancer vers le filet, particulièrement en cette période de la saison, car le jeu est plus serré et défensif.

« Nous savons que nous pouvons marquer des buts. C’est seulement une question de volonté et de détermination. »

Bloc-notes

L’imposant défenseur des Bruins Zdeno Chara ratera le match de ce soir, en raison d’une blessure « au haut du torse. » Cela pourrait venir équilibrer les choses (avec l’absence d’Alfredsson) », a dit Murray … Martin Gerber (25-13-3) effectuera son sixième départ d’affilé devant le filet des Sénateurs… Il reste moins de 200 billets pour le match de ce soir.


En voir plus