Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Alfredsson comblé par la vague d'affection

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson lève son bâton pour saluer les amateurs qui lui ont réservé une chaleureuse ovation pendant la présentation des joueurs avant le Concours d’habiltés des étoiles Molson Canadian, qui a eu lieu samedi soir à la Place Banque Scotia (Photo par Gregory Shamus/Getty Images).
On a toujours parlé de cet événement comme étant la célébration ultime de notre sport national.


Mais les amateurs de hockey d'Ottawa ont transformé en quelque sorte l’événement de samedi en un autre hommage passionné pour le plus grand joueur des Sénateurs et le plus aimé de tous.

Alors que les résultats du Concours d’habiletés des étoiles Molson Canadian 2012 sont susceptibles de s'estomper avec le temps, Daniel Alfredsson n’est pas près d'oublier l’accueil du tonnerre qui lui a été réservé lors de la présentation des joueurs à la Place Banque Scotia. Le capitaine comptant le plus d’ancienneté dans la Ligue nationale de hockey avait à peine mis le pied sur la glace lorsque les gens se sont mis à scander « Al-fie, Al-Fie » dans une vague d’affection.

Dans les moments qui ont suivi la victoire de son équipe sur celle de Zdeno Chara par 21-12 après une soirée divertissante et amusante, Alfredsson peinait à mettre en mots l’adulation qu’il a vécue.

« C'est spécial. Je ne sais pas comment le décrire », a déclaré Alfredsson, qui savourait chaque seconde de ce qui pourrait être sa dernière participation au Match des étoiles, et rien de moins que dans sa ville d'adoption. « C'est une leçon d'humilité et je me sentais un peu mal à l'aise. Il y a tellement de grands joueurs ici. Mais j'ai toujours eu une bonne relation avec les partisans. Ils ont été avec moi à travers mes hauts et mes bas. Ils respectent ce que j'ai fait et j'ai certainement bénéficié de leur soutien. »

Malgré qu’il a déjà eu droit à des « Al-fie, Al-Fie » bien avant hier soir — cela avait commencé au printemps 2007 lorsque les Sénateurs se dirigeaient vers la finale de Coupe Stanley —, il a rarement eu la chance d’en profiter autant. Et il est évident que le modeste Suédois est emballé par tout cela.

« Aujourd'hui, dans un contexte de fête du hockey, on peut savourer le moment beaucoup plus que dans un match (ordinaire), alors qu’on est tellement concentré et qu’il faut se préparer pour la prochaine présence, a déclaré Alfredsson. Donc, c’était très touchant. »

Trois de ses coéquipiers des Sénateurs — Jason Spezza, Erik Karlsson et Milan Michalek — font partie d’Équipe Alfie ce week-end et chacun d'eux souhaitait ardemment que leur capitaine soit de cette première historique de la présentation du Match des étoiles dans la capitale nationale. Et tous leurs souhaits envers Alfredsson se réalisent.

« Tous les gens qui sont proches de lui sont vraiment contents pour lui. Idem pour moi », a déclaré Karlsson, qui a développé une amitié très étroite avec son collègue suédois pendant son court séjour à Ottawa jusqu’ici. « Je ne pouvais pas lui souhaiter rien d'autre. Le fait d'être ici à ses côtés et de voir tout cela, on partage sa joie et cela aide vraiment à comprendre à quel point cet événement est grandiose et amusant. »

Spezza a ajouté : « Ce fut agréable de voir (l'ovation énorme) et c'est bien mérité pour Alfie, qui est là depuis longtemps. C’agréable de voir le respect que la foule a pour lui. Il s’est beaucoup investi dans ce week-end et nous sommes tous excités d'être ici, et c'est agréable de voir la joie des amateurs pour lui et la façon dont ils l'ont démontré. »

Alfredsson est également reconnaissant d'avoir trois joueurs des Sénateurs qui partagent cette occasion avec lui. C'est en fait une occasion, peut-être pas comme les autres pour les fidèles de l'Armée Sens, alors qu’il s’agit d’une célébration qui est unanimement saluée par biens des gens dans le monde du hockey.

« Nous recevons tellement de crédit, parfois cela peut sembler être trop, a déclaré Alfredsson. Avec la présence de Jason et Erik et Milan ici aussi, c'est encore mieux. Et je sais que pour les amateurs ici, ils adorent le hockey, ils connaissent le hockey et pour eux, il s’agit d’une occasion en or de voir cela de près. Donc, nous sommes très chanceux d'avoir le match des étoiles et nous en profitons pleinement. »

Il s’assure aussi que les jeunes joueurs tels que Karlsson puissent apprécier tout cela. Alfredsson a partagé cette idée simple avec le défenseur de 21 ans avant que les deux aient eu droit à d’immenses ovations : « Profitez de chaque instant présent et amusez-vous autant que vous le pouvez. »

« Je pense que c'est la même chose pour lui, a déclaré Karlsson. Les partisans, la foule et tout le monde lui ont donné une chance de vivre une belle soirée. »

Ironiquement, c’est le seul joueur des Sénateurs qui ne faisait pas partie d’Équipe Alfredsson — l'attaquant recrue Colin Greening —qui est venu le plus près de goûter à la gloire lors des épreuves individuelles au concours d’habiletés. Mais le Terre-Neuvien a été battu par Carl Hagelin, des Rangers de New York, à l’épreuve du patineur le plus rapide Bridgestone.

Les autres gagnants de la soirée sont Patrick Kane des Blackhawks de Chicago pour Équipe Chara, au Défi de l’échappé Allstate; Jamie Benn des Stars de Dallas pour Équipe Chara, aux Tirs de précision Canadian Tire, et Steven Stamkos du Lightning de Tampa Bay Équipe Alfredsson, au tir par élimination Tim Hortons.

Chara a soulevé la foule à l’épreuve du Tir le plus puissant Blackberry, décochant un boulet record de 108,8 mi/h. À trois occasions, il a battu sa propre marque précédente de 105,9 mi/h. « Tout simplement époustouflant », a déclaré un Alfredsson impressionné.

En fin de compte, toutefois, les efforts collectifs d’Équipe d'Alfredsson — qui a remporté la victoire au relais des habiletés G-Series, entre autres — ont eu pour effet de remporter le concours.

« Henrik (Lundqvist des Rangers de New York, son capitaine adjoint) et moi avons essayé de constituer une bonne équipe et beaucoup de joueurs ont incroyablement bien travaillé, a dit Alfredsson. Il y a eu beaucoup de plaisir, mais en même temps, on essaie aussi de battre l'adversaire. Nous sommes heureux de la victoire et globalement, nous avons eu une bonne attitude et beaucoup de plaisir. »

Les festivités du week-end se termineront dimanche avec le Match des étoiles Tim Hortons 2012 de la LNH (16 h, RDS, CBC).


En voir plus