Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Alfredsson aidera la Suède à conquérir l'or

par Staff Writer / Ottawa Senators

Agence QMI - L'attaquant des Sénateurs d'Ottawa Daniel Alfredsson portera les couleurs de la Suède à l'occasion du Championnat mondial de hockey, en mai.

Le tournoi se déroulera en Suède et en Finlande.

Alfredsson a raté trois matchs au cours des présentes séries éliminatoires en raison d'une commotion cérébrale. Il a été blessé lors du deuxième affrontement contre les Rangers de New York, lorsqu'il a été frappé à la tête par l'attaquant Carl Hagelin.

Le capitaine des Sénateurs est revenu au jeu pour prendre part aux deux dernières rencontres, assistant au triomphe des Rangers en sept parties.

«Immédiatement après notre élimination, j'ai parlé avec Erik Karlsson et je lui ai demandé comment il se sentait, s'il voulait aller au Championnat du monde, a indiqué Alfredsson sur le site IIHF.com. Je lui ai dit que je me sentais bien. Cette semaine, je me suis reposé en raison de la commotion et je suis prêt à jouer.»

En quatre matchs éliminatoires, Alfredsson a marqué deux buts. Au cours de la saison régulière, il a récolté 59 points, dont 27 filets en 75 parties.

L'ailier droit rejoindra notamment ses compatriotes Henrik Zetterberg, Johan Franzen, Jonathan Ericsson, tous des Red Wings de Detroit, au sein de la formation suédoise. Le gardien Jhonas Enroth, des Sabres de Buffalo, l'attaquant Gabriel Landeskog, de l'Avalanche du Colorado, et le défenseur Victor Hedman, du Lightning de Tampa Bay, représenteront également leur pays.

À 39 ans, Alfredsson deviendra le joueur le plus âgé à enfiler l'uniforme jaune et bleu aux Mondiaux. Börje Salming était âgé de 38 ans en 1989 aux Championnats du monde de Stockholm et il a aussi participé aux Jeux olympiques d'Albertville alors qu'il avait 41 ans.

Alfredsson en sera à ses septièmes Mondiaux, dont les derniers remontent à 2005. À 22 ans, il a participé à son premier Championnat mondial à Stockholm. «Revenir là où ma carrière a vraiment commencé a penché dans la balance, a-t-il déclaré. Tout s'est enchaîné après le tournoi de 1995. J'ai signé avec les Sénateurs après l'événement.»

«Je n'ai jamais remporté un Championnat du monde», a-t-il poursuivi.

Bien qu'il lui reste une année à son contrat, des rumeurs de retraite planent au-dessus de la tête d'Alfredsson. «Je prendrai ma décision quelques semaines après le Championnat mondial.»

En voir plus