Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

Alfredsson absent de 4 à 6 semaines

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Le capitaine des Sénateurs Daniel Alfredsson devrait être absent de quatre à six semaines en raison d'une dislocation d'une épaule (Photo par Christian Petersen/Getty Images).
Les Sénateurs d’Ottawa doivent maintenant se débrouiller sans leur capitaine.


Alors que les Sénateurs retrouvaient graduellement un bon nombre de blessés, ils ont appris que Daniel Alfredsson sera absent de 4 à 6 semaines en raison d’une dislocation de l’épaule gauche.

Cela pourrait signifier qu’Alfredsson pourrait être à l’écart du jeu jusqu’à la pause de deux semaines des Jeux olympiques de Vancouver, en février.

L’équipe est déjà privée des services de leur centre numéro un, Jason Spezza, possiblement jusqu’à après les Jeux de Vancouver, en raison d’une blessure à un genou. L’attaquant Nick Foligno est aussi sur la touche alors qu’il a subi une intervention chirurgicale pour réparer un ménisque à son genou droit, mais il pourrait recommencer à patiner dimanche.

« Très décevant », a déclaré l’entraîneur-chef des Sénateurs, Cory Clouston, aujourd’hui à Buffalo, endroit où son équipe disputera une rencontre contre les Sabres au HSBC Arena ce soir (19 h, non télévisé, Team 1200). C’est aussi compliqué lorsque vous perdez Foligno et Spezza, non seulement un joueur. Nous avons besoin de nos meilleurs éléments et que ces derniers jouent encore avec plus d’intensité. »

Mercredi soir, les Sénateurs ont renoué avec les services du gardien partant Pascal Leclaire et des attaquants Chris Neil et Shean Donovan. Mais ces bonnes nouvelles se sont estompées en moins d’une période, lorsqu’Alfredsson est tombé au combat après avoir été frappé par Craig Adams, des Penguins de Pittsburgh.

Il est non seulement le capitaine des Sénateurs, mais aussi le joueur le plus indispensable de l’équipe. Ottawa a un dossier de 6-18-1 sans lui dans la formation depuis la saison 2005-2006. Mais Clouston a déclaré que l’équipe ne peut pas s’apitoyer à propos de la vie sans son leader.

« J’espère qu’il reviendra le plus tôt possible, a dit Clouston. En ce moment, nous prenons les choses un jour à la fois. Nous devons nous concentrer sur le match de ce soir et trouver une façon de gagner. Nous prévoyons qu’il sera absent de 4 à 6 semaines, mais si c’est moins, nous en profiterons et ce sera tant mieux. »

Très décevant. C’est aussi compliqué lorsque vous perdez Foligno et Spezza, non seulement un joueur. Nous avons besoin de nos meilleurs éléments et que ces derniers jouent encore avec plus d’intensité.En ce moment, nous prenons les choses un jour à la fois. Nous devons nous concentrer sur le match de ce soir et trouver une façon de gagner. - Cory Clouston
Il ne s’agit pas ici d’un espoir futile, car Alfredsson nous a habitué à guérir rapidement de ses blessures. La saison dernière, il avait subi une opération pour retirer un fragment d’os à son genou droit. En février, il avait subi une fissure à la mâchoire après avoir été heurté par une rondelle. Dans les deux cas, il n’a raté qu’un seul match.

Déjà, il tente de garder le moral en dépit de sa plus récente blessure, considérée comme le niveau le plus sérieux en termes de dislocation de l’épaule.

« J’ai vu Alfie à la patinoire hier et il a dit qu’il avait bien dormi, a dit Clouston. J’ai déjà subi moi-même une dislocation d’une épaule et il est parfois difficile de dormir. Il a le bras en écharpe afin de mettre un peu de pression pour stabiliser son épaule. Il dit qu’il se sent beaucoup mieux. »

Les Sénateurs devront adopter la même attitude afin de passer au travers de la présente crise. Au cours des dernières semaines, ils se sont retrouvés avec pas moins de cinq joueurs réguliers hors de la formation et ils tentent encore de surmonter cette vague de blessures qui semble s’éterniser.

« Nous sommes positifs. Nous sommes optimistes, a dit Clouston. Nous ne pouvons pas nous prendre en pitié. Nous devons jouer avec intensité. »

Bloc-notes

En l’absence d’Alfredsson, les Sénateurs ont rappelé l’attaquant Ryan Keller, des Senators de Binghamton de la Ligue américaine... Leclaire effectuera un deuxième départ consécutif devant le filet depuis son retour d’une blessure à la joue... L’arrivée des Sénateurs à Buffalo fut retardée en raison des conditions météorologiques défavorables à Ottawa, ce qui a eu pour effet d’annuler la séance d’entraînement. Ainsi, l’équipe n’a pas chaussé les patins depuis le match de mercredi, qui s’est soldé par un revers de 8-2 à Pittsburgh. « Nous aurions préféré nous entraîner après deux jours de congé, mais que peut-on faire? de dire Clouston. Disons que ces jours-ci, la chance n’est pas tellement de notre côté. »


En voir plus