Skip to main content
Site officiel des Sénateurs D'Ottawa

Nouvelles des Sénateurs

À la conquête de l'Ouest

par Rob Brodie / Ottawa Senators
Chris Kelly et les Sénateurs espèrent bâtir sur le caractère démontré lors du match de samedi contre les Maple Leafs, malgré la grippe qui avait affligé l'équipe (Getty Images).
Ils se sont envolés vers l’ouest rempli d’espoir et de bonne santé.


Étant donné ce dont les Sénateurs d’Ottawa ont enduré au cours des derniers jours, la phrase précédente prend donc tout son sens.

La meilleure nouvelle en provenance de la séance d’entraînement des Sénateurs de ce matin est celle que la grippe qui a décimé la formation semble maintenant être une chose du passé. Ainsi, une équipe en meilleure santé devrait affronter les Oilers d’Edmonton, mardi soir (21 h 30, Rogers Sportsnet, Team 1200) dans le début d’une série de trois rencontres dans l’Ouest canadien.

Ils devront se montrer coriaces contre la pire équipe de la Ligue nationale. Cependant, les Oilers connaissent du succès dernièrement. Ensuite, les Sénateurs effectueront des visites à Calgary jeudi (21 h 30, Rogers Sportsnet, Team 1200) et à Vancouver samedi (22 h, CBC, Team 1200). Étant donné que son équipe présente une fiche de 0-2-1 depuis la reprise des activités après les Jeux olympiques, l’entraîneur-chef des Sénateurs Cory Clouston se préoccupe surtout de remporter le prochain match.

« Chaque match est important, a déclaré Clouston. Je me préoccupe du prochain match seulement, celui de demain soir et je penserai au prochain par la suite. C’est notre approche. Il faut y aller un pas à la fois, dans l’espoir de connaître un bon périple.

« Nous avons parlé aux jours et nous leur avons dit qu’il ne faut pas les prendre (les Oilers) à la légère. Ils comprennent l’importance de concentrer les énergies sur le match qui vient, de jouer avec conviction et savoir qu’Edmonton est un adversaire coriace. »

Il se peut que les Sénateurs n’aient pas trouvé un adversaire plus coriace que le virus de la grippe qui a forcé le capitaine Daniel Alfredsson et Peter Regin à s’absenter de la rencontre de samedi soir contre les Maple Leafs de Toronto. Plusieurs autres joueurs n’étaient pas à 100 pour cent, ce qui signifie que le point qu’Ottawa a récolté dans le revers de 2-1 en fusillade constitue une victoire morale en quelque sorte.

« Il était évident que plusieurs joueurs n’étaient pas dans leur assiette avant le match et qu’ils ont dû combattre tout au long de la rencontre », a déclaré l’attaquant Chris Kelly, l’un des rares joueurs qui n’ont pas été affectés par la grippe. « Je lève mon chapeau à ces joueurs qui se sont présentés et joués pendant 65 minutes malgré le virus.

« Ce fut un match très intense et physique. Lorsque la marque est de 1-1, vous n’avez pas de répit, surtout en troisième période. »

Je crois que le dernier match était crucial. Cela nous a permis de montrer que nous avons du caractère. En revenant de la pause, nous n’avions peut-être pas démontré le même niveau d’ardeur qu’avant les JO, donc ce match a eu pour effet de démontrer que nous étions compétitifs. C’était un effort à l’état pur. Le genre d’effort dont nous aurons besoin sur la route. Lorsque tout le monde sera en santé, le tout devrait revenir à la normale. - Cory Clouston
Le centre Jason Spezza a ajouté : « Il n’y a pas de moment propice pour perdre un point, mais le fait de récolter un point dans un match de la sorte, c’est quelque chose, car les gars ne se sentaient pas bien. C’est une situation bizarre qui peut survenir tous les quatre ou cinq ans. Mais les joueurs ont bataillé et ils sont parvenus à récolter un point. »

Clouston croit que cet épisode pourrait constituer un point de salut pour les Sénateurs.

« Je crois que le dernier match était crucial, a-t-il dit. Cela nous a permis de montrer que nous avons du caractère. En revenant de la pause, nous n’avions peut-être pas démontré le même niveau d’ardeur qu’avant les JO, donc ce match a eu pour effet de démontrer que nous étions compétitifs.

« C’était un effort à l’état pur. Le genre d’effort dont nous aurons besoin sur la route. Lorsque tout le monde sera en santé, le tout devrait revenir à la normale. »

Les Sénateurs voudront certainement faire amende honorable avec ces trois matchs dans l’Ouest canadien pour des revers subis plutôt cette saison à la Place Banque Scotia. Il s’agira d’un défi de taille. Ottawa veut aussi continuer à batailler contre les Sabres de Buffalo pour le premier rang de la section Nord-Est. Les Sabres (35-20-9) disposent présentement d’une avance de deux points sur Ottawa (36-25-5).

« Nous sommes conscients de l’importance de ce voyage et rien ne sera facile, a déclaré le centre Mike Fisher. Nous nous préparons pour trois matchs intenses. Nous devrons mieux jouer et nous pouvons nous améliorer. Contre Edmonton, ce ne sera pas une tâche facile demain soir. »

Bloc-notes

L’attaquant Nick Foligno, qui est à l’écart du jeu depuis le 1er février en raison d’une fracture au péroné droit, a patiné avec l’équipe aujourd’hui et il se rapproche d’un retour au jeu. Clouston a indiqué que son retour pourrait s’effectuer plus tard cette semaine. « Il ne nous accompagnera pas aujourd’hui (sur le voyage) mais il pourrait nous rejoindre dans quelques jours », a dit Clouston... Le défenseur Filip Kuba (bas du corps) est un cas douteux pour les matchs de cette semaine. « Il n’y a pas beaucoup d’amélioration », a déclaré Clouston au sujet de l’état de santé de son vétéran défenseur.


En voir plus