Skip to main content

Mika Zibanejad se dit prêt à éclore

L'attaquant estime être rendu au stade de sa carrière où il peut passer à un niveau supérieur

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur du contenu éditorial NHL.com

NEW YORK - Le joueur de centre Mika Zibanejad n'aurait jamais cru être échangé par les Sénateurs d'Ottawa. Il le croyait tellement qu'il s'était récemment fait construire une maison dans la région de la capitale du Canada.

Il ne l'habitera pas pendant encore longtemps.

Zibanejad, premier choix des Sénateurs en 2011 (no 6), a été échangé aux Rangers de New York, lundi, en retour du joueur de centre Derick Brassard et d'un choix de deuxième tour en 2018. Les Sénateurs ont également reçu un choix de septième tour en 2018.

« Ce n'est pas commode, a dit Zibanejad, mardi. C'est comme ça. Je me plaisais et j'aurais évidemment voulu rester (à Ottawa) plus longtemps, mais ça arrive. Je ne m'en fais pas. Je sais que je vais trouver une solution et que tout ira bien. J'ai simplement hâte d'aller m'installer à New York. »

Tweet from @ErikKarlsson65: It's sad seeing good friends leave but I wish him all the best and I know he's gonna do great things in NYC @MikaZibanejad all the best

 

Zibanejad, âgé de 23 ans, a été le cinquième meilleur marqueur des Sénateurs, la saison dernière, avec 51 points (21 buts, 30 passes) en 81 matchs.

Il a reconnu avoir été pris de court en recevant l'appel du directeur général des Sénateurs Pierre Dorion, lundi. Les émotions ont toutefois vite fait de céder le pas à la fébrilité.

Il veut maintenant donner raison au directeur général des Rangers Jeff Gorton, qui a affirmé lundi que le meilleur est à venir dans son cas.

Zibanejad est presque six ans plus jeunes que Brassard.

« J'estime être sur la bonne voie depuis le début de ma carrière, a-t-il mentionné. Je juge que je n'ai pas encore réellement eu la chance et que je peux en faire beaucoup plus. Je suis emballé d'avoir cette chance avec les Rangers au stade de ma carrière où je crois être capable d'atteindre un niveau de jeu supérieur. »

Il aura effectivement la chance de faire l'étalage de son talent à New York, où il pivotera un des principaux trios. La production de Zibanejad a augmenté au cours des deux dernières saisons, lui qui montre une fiche de 64 filets et de 87 passes en 281 rencontres dans la LNH.

« Je suis un bon patineur pour un gars imposant physiquement (6 pieds 2 pouces, 222 livres), a-t-il avancé. Mon tir s'améliore et j'ai un bon sens du jeu. Je suis un joueur complet.

« Il y a toujours de la place pour de l'amélioration, comme sur les mises au jeu et pour tous les autres aspects. Je ne me contente jamais de ce que j'accomplis à chacune des saisons. Je veux être meilleur et avoir une plus grande influence sur les succès de l'équipe. »

La pression sera forte pour lui au sein d'une équipe qui tente de conserver son statut de prétendante aux grands honneurs.

Zibanejad a dit avoir confiance au groupe de joueurs qu'il va joindre.

« C'est une équipe des six originales (Original Six), a-t-il relevé. Sa réputation n'est plus à faire. Sur papier, la formation est très prometteuse et intéressante. L'équipe est une aspirante pour la Coupe Stanley à toutes les saisons. Je suis très heureux d'en faire partie et j'espère pouvoir avoir mon mot à dire dans ses succès.

« Quelques nouveaux coéquipiers m'ont envoyé des messages-textes lundi pour me souhaiter la bienvenue et discuter quelque peu. Je suis heureux et emballé par ce nouveau défi. »

 

En voir plus