Skip to main content

Zetterberg s'attend à être prêt pour la saison

Le capitaine des Red Wings se remet d'une blessure au genou qui l'a forcé à rater la Coupe du monde

par LNH.com @NHL / LNH.com

Le capitaine des Red Wings de Detroit Henrik Zetterberg s'attend à être prêt pour le début de la saison régulière après qu'une blessure au genou l'eut forcé à se retirer d'Équipe Suède à la Coupe du monde de hockey 2016, a-t-il annoncé sur le site Web des Red Wings lundi.

Zetterberg avait été nommé capitaine d'Équipe Suède le 11 août, mais il a été retiré de l'alignement le 1er septembre. Le centre des Canucks de Vancouver Henrik Sedin assumera le rôle de capitaine lorsque la Coupe du monde débutera au Air Canada Centre à Toronto samedi.

« Quand j'ai dit non à la Coupe du monde, ça m'a donné le temps pour retourner à 100 pour cent pour le début de la saison, a expliqué Zetterberg sur le site des Red Wings. On a beaucoup de temps maintenant. Je ne l'aurais pas eu si j'allais à la Coupe du monde. Évidemment, ce n'est pas optimal de rater le camp. Tu veux y être avec les gars et patiner à leurs côtés. Mais même si je ne suis pas en mesure de le faire, j'y serai quand même/

« Il est fort possible que ce soit ma dernière chance de jouer pour Équipe Suède. Et l'équipe que nous avons eue et avec un tournoi comme la Coupe du monde, ça ne se passe pas très souvent, c'était difficile de m'en retirer, mais c'était la seule décision à prendre. C'était une journée difficile quand j'ai dû faire cet appel. »

Zetterberg a indiqué qu'il s'est blessé le genou pendant une séance d'entraînement hors glace. Il n'a pas patiné avec ses coéquipiers au Joe Louis Arena lundi et il risque de rater le début du camp d'entraînement le 23 septembre.

« Je dois être en mesure de faire les choses hors glace avant de sauter sur la patinoire, a expliqué Zetterberg. J'ai une semaine et demie [avant le début du camp], alors il reste une chance. Mais il y a également une chance que je ne puisse pas patiner à ce moment-là, je dois donc prendre un jour à la fois. »

Zetterberg a mené les Red Wings avec 50 points en 82 matchs la saison dernière, mais son différentiel de moins-15 était le pire de sa carrière dans la LNH. Il a déclaré qu'un de ses objectifs à l'aube de la saison et de mieux gérer son temps tant sur la glace qu'en dehors.

« Si ça signifie que je dois passer plus de temps ou moins de temps au gymnase, je dois trouver les bons moments pour être reposé, a dit Zetterberg. Je pense que cela m'a rattrapé au cours des deux dernières campagnes. Je suis tombé en panne sèche. Tu ne peux pas jouer au hockey à ce niveau quand tu es en panne sèche. C'est une chose que nous allons tester cette année et j'espère que tout ira bien. »

Les Red Wings se sont qualifiés aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la 25e saison consécutive, mais ils ont été éliminés en cinq matchs par le Lightning de Tampa Bay en première ronde dans l'Association de l'Est. Bien que le joueur de centre Pavel Datsyuk se soit retiré de la LNH pour retourner à son pays natal de Russie, Detroit a acquis les attaquants joueurs autonomes Frans Nielsen, Thomas Vanek et Steve Ott avant d'éviter l'arbitrage salarial avec le gardien Petr Mrazek en lui accordant un contrat de deux ans.

« Frans et moi, nous nous connaissons bien, a dit Zetterberg. Nous avons joué ensemble en Suède. Son épouse vient de ma ville natale en Suède, et alors nous nous connaissons aussi. Je crois qu'il était un excellent ajout, il est probablement un des joueurs les plus sous-estimés dans la ligue. Je pense que nous sommes tous ravis de l'avoir dans notre équipe. »

En voir plus