Skip to main content

Zdeno Chara améliore le record du plus fort lancer (105,4 m-h)

LNH.com @NHL

MONTREAL - Zdeno Chara a finalement été applaudi au Centre Bell. Le défenseur des Bruins de Boston, que le public montréalais aime bien conspuer, a été ovationné après avoir battu le record du tir le plus puissant lors des concours d'habiletés, samedi soir.

A son deuxième essai, Chara a enregistré un lancer de 105,4 m/h, améliorant le record d'Al Iafrate de deux dixièmes de seconde. La marque d'Iafrate tenait depuis 1993. Chara avait réalisé un tir de 103,3 m/h à sa première tentative.

Shea Weber, des Predators de Nashville, a terminé au deuxième rang (103,4 m/h). Sheldon Souray (102,3), des Oilers d'Edmonton, Mike Komisarek (98,5), du Canadien, Mark Streit (98,3), des Islanders de New York, et Vincent Lecavalier (97,0), du Lightning de Tampa Bay, ont suivi.

Si Lecavalier n'a pas remporté le concours, il pourra toujours se souvenir de l'ovation qu'il a reçue lors de la présentation des joueurs. L'athlète de l'Ile-Bizard a été applaudi autant que les quatre joueurs du Tricolore - Komisarek, Andrei Markov, Alex Kovalev et Carey Price. Il a dû comprendre que les partisans du Canadien souhaitent le voir sous les couleurs bleu-blanc-rouge.

Cogliano, le plus rapide

Le concours de vitesse a été remporté par Andrew Cogliano. Le jeune attaquant des Oilers d'Edmonton a fait le tour de la patinoire en 14 secondes 31 centièmes. Il a devancé Jeff Carter (14,43), des Flyers de Philadelphie, Zach Parise (14,59), des Devils du New Jersey, Jay Bouwmeester (14,59), des Panthers de la Floride, Brian Campbell (14,90), des Blackhawks de Chicago, et Mason Raymond (15,14), des Canucks de Vancouver. Cogliano n'a pas menacé le record de 13,386 appartenant à Mike Gartner depuis 1996.

"Je ne crois pas être le patineur le plus rapide de la Ligue nationale, a déclaré Cogliano. On a fait le même concours dans mon équipe et j'ai perdu contre Erik Cole."

Un déguisement gagnant

Le concours des tirs fantaisistes a été enlevé par Alexander Ovechkin selon un vote du public du Centre Bell. Le Russe ne l'a pas emporté en raison d'un but spectaculaire mais plutôt à cause de son déguisement. Son compatriote Evgeni Malkin a participé à la mise en scène en lui remettant un chapeau monté d'un drapeau canadien, des lunettes de soleil et deux bâtons. Ovechkin en a abandonné un pour lancer de la gauche, lui qui est droitier. Il a marqué en prenant son retour.

Malkin a été le plus précis. L'attaquant des Penguins de Pittsburgh a atteint les quatre cibles tout comme Dany Heatley. Lors d'un barrage, il l'a emporté en touchant trois cibles contre deux à Heatley.

Enfin, Shane Doan a remporté le concours des tirs de barrage après avoir battu Marc Savard en finale.

En voir plus