Skip to main content

Zachary Lauzon veut imiter les jeunes défenseurs des Penguins

L'espoir de Pittsburgh veut suivre le cheminement rapide d'Olli Maatta et de Brian Dumoulin jusqu'à la LNH

par Wes Crosby / Correspondant NHL.com

CRANBERRY, Pa. - La première semaine du défenseur Zachary Lauzon avec les Penguins de Pittsburgh s'est déroulée en deux temps.

Après avoir été sélectionné au deuxième tour (no 51) du repêchage 2017 de la LNH, Lauzon a rejoint ses homologues au camp de développement, qui s'est amorcé le 28 juin. Il a apprécié l'expérience et a profité du temps passé au UPMC Lemieux Sports Complex, mais Lauzon a aussi été écarté des entraînements sur glace en raison d'une blessure dont la nature n'a pas été révélée.

« C'est sûr que j'aimerais être sur la patinoire, a déclaré Lauzon. Ç'aurait été plaisant, mais l'équipe a décidé que ce serait mieux pour moi de poursuivre ma réhabilitation et de me reposer pour le reste de la semaine. On ne voulait pas forcer les choses et retarder ma guérison. Je pense que c'est seulement mieux pour moi. »

Lauzon, un patineur de 18 ans originaire de Val-d'Or, a précisé qu'il ne s'attendait pas à ce que la blessure l'empêche de participer au tournoi des recrues qui se tient habituellement à la mi-septembre.

Il continuera sa remise en forme avec l'objectif ultime d'atteindre la LNH rapidement. Avec cette intention, Lauzon se sent chanceux d'avoir été repêché par les Penguins.

« C'est un peu irréel. Je suis très excité d'être ici, a déclaré Lauzon. C'est pourquoi je suis ici. Je ne vais pas sur la patinoire, mais je rencontre tous les gens de l'organisation. C'est incroyable. » 

Après avoir inscrit 21 points (trois buts, 18 aides) avec les Huskies de Rouyn-Noranda la saison dernière, Lauzon (6 pieds, 187 livres) veut suivre les traces des défenseurs des Penguins Olli Maatta et Brian Dumoulin.

Maatta a été repêché au 22e rang en 2012 avant de faire ses débuts dans la LNH le 3 octobre 2013 à l'âge de 19 ans et Dumoulin a été sélectionné en deuxième ronde (no 51) en 2009 avant de disputer son premier match dans la LNH le 14 décembre 2013 à l'âge de 22 ans. Les deux ont gagné la Coupe Stanley à deux reprises.

Lauzon est impressionné par le récent dossier des Penguins qui développent rapidement leurs jeunes talents en acteurs clés des conquêtes de la Coupe Stanley. 

« Depuis que je suis arrivé ici, je me sens important pour l'équipe, a-t-il expliqué. Tu n'es pas seulement un nouveau gars qui vient d'arriver. Les gens viennent et te parlent. Ils veulent en savoir plus sur toi.

« C'est certain que l'historique de l'équipe en termes de développement des joueurs, c'est motivant parce qu'ils te repêchent pour une raison et qu'ils croient en toi. »

À la suite du repêchage, le directeur général Jim Rutherford a indiqué qu'il croyait nécessaire de faire le plein de jeunes défenseurs mobiles.

« De la manière dont le hockey se joue aujourd'hui, c'est important d'en avoir, a-t-il dit. Les joueurs intelligents peuvent s'en tirer, mais plus vous êtes mobiles, plus ce sera facile pour eux d'atteindre la LNH. »

Il semble que le message a été fait à Lauzon, qui prévoit améliorer son coup de patin cet été.

« Je pense que je suis un bon patineur, mais il faut être très mobile pour jouer dans la LNH, a-t-il fait valoir. C'est une chose que je peux améliorer chaque jour. C'est très important. Je veux aussi être plus calme en territoire offensif. Trouver une ouverture plutôt que de lancer la rondelle derrière le filet. » 

En voir plus