Skip to main content

Yzerman, Hull, Robitaille et Leetch sont admis au Temple de la renommée

LNH.com @NHL

TORONTO - Le Temple de la renommée du hockey accueille une formation étoile cette année.

Steve Yzerman, Brett Hull, Luc Robitaille et Brian Leetch constituent la cuvée 2009 qui comprend également le directeur général des Devils du New Jersey, Lou Lamoriello, dans la catégorie des bâtisseurs.

"Le Temple de la renommée du hockey est fier d'accueillir ces cinq légendes en tant que membres", a déclaré par communiqué Jim Gregory, membre du comité de sélection. "Leur réputation n'est plus à faire et leur intronisation au temple est grandement méritée."

Yzerman occupe le sixième rang des marqueurs de tous les temps dans la LNH avec 1755 points en 1514 matchs. Capitaine des Red Wings de Detroit pendant plusieurs années, il les a menés à trois conquêtes de la coupe Stanley. Il a également remporté une médaille d'or aux Jeux olympiques de Salt Lake City, en 2002.

Il a de plus remporté le trophée Pearson, remis au meilleur joueur de la LNH selon les membres de l'Association des joueurs, en 1989, ainsi que le trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif, en 2000.

Le natif d'Ottawa est présentement directeur exécutif de la formation canadienne en vue des Jeux olympiques de Vancouver.

"C'est un immense honneur qui m'est fait aujourd'hui, a dit Yzerman. J'aimerais remercier le comité de sélection d'avoir reconnu ma contribution. J'ai littéralement eu la chair de poule quand j'ai appris la nouvelle."

Hull a été couronné le joueur par excellence de la LNH en 1991, alors qu'il avait terminé la saison avec 86 buts. Il a conclu sa carrière avec une récolte de 741 buts et 1391 points en 1269 rencontres.

Son père, Bobby, et lui forment le seul duo père-fils comptant chacun plus de 1000 points dans la LNH.

"Il est difficile de trouver les mots pour exprimer ce que ça représente pour moi, spécialement le fait de rejoindre mon père au Temple de la renommée, a-t-il dit. Seulement que d'atteindre la LNH a été tout un défi pour moi."

Robitaille a remporté le trophée Calder remis à la recrue de l'année en 1987 et il a totalisé 1394 points en 1431 matchs. Il a notamment marqué 63 buts avec les Kings de Los Angeles, en 1992-93. Il a dit être très excité à l'idée de se joindre à un club aussi sélect.

"Mon objectif a toujours été d'atteindre la LNH et je n'ai jamais rêvé à plus. De rejoindre des joueurs comme le Rocket, Guy Lafleur et Wayne Gretzky est un immense honneur."

Leetch s'est révélé comme l'un des meilleurs défenseurs de sa génération avec 1028 points en 1205 matchs. Il a remporté le trophée Calder en 1988 et le Conn Smythe en 1994, après avoir aidé les Rangers de New York à remporter la coupe Stanley.

"Je suis très excité par l'honneur qu'on me fait. C'est un honneur que je reçois avec beaucoup d'humilité, puisqu'il est difficile pour moi de m'imaginer en tant que membre du Temple de la renommée."

Les Devils ont remporté trois coupes Stanley sous les ordres de Lamoriello, qui est impliqué dans le hockey depuis plus de 40 ans, que ce soit au niveau collégial ou professionnel.

"Cet honneur est tout à fait inattendu, a déclaré Lamoriello. Tout au long de ma carrière, j'ai eu la chance d'être associé à de grands joueurs et de grands entraîneurs et cet honneur reconnaît leurs contributions à ma carrière."

Les joueurs doivent avoir pris leur retraite depuis trois ans avant d'être admis au Temple de la renommée à moins d'avoir reçu une dérogation. La cérémonie officielle aura lieu le 9 novembre à Toronto.

En voir plus